Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

publicité

  • Protégeons les animaux

    Aujourd’hui a lieu le résultat du jeu Les Pires vacances de Léa. La dernière fois, je me vantais d'avoir la solution de cette énigme.

    Comme je suis d'extrême bonne foi, j'avouerai que je n'étais qu'à moitié dans le vrai. J'avais bien deviné qu'il s'agissait d'une campagne traitant du problème particulièrement estival de l'abandon d'animal de compagnie. Mais je pensais que l'annonceur était la SPA. Or, cette campagne ambigüe à l'affiche partout en France est à l'initiative de la Fondation 30 Millions d'Amis.

    Malheureusement, il reste toujours nécessaire de bousculer les mentalités du fait de l'abandon de 60 000 animaux chaque été par des gros connards irresponsables qui, après avoir cédé à un caprice, ne veulent pas s'enquiquiner pendant leurs vacances ni raquer pour que quelqu'un s'occupe de leur animal.

    Rappel à l'usage des connards : quand tu fais un gosse, tu t'en débarasses quand tu es soûlé ? Tu t'en débarasses quand tu es fauché ? Non ? Ben figure-toi que ton animal - qui a eu bien peu de chance de tomber chez toi - est plus proche de ton gosse que de ton kleenex. Alors assume, connard.

    visuel.jpg
  • Ton rencard avec Clara Morgane

    Un dicton énonce que "souvent femme varie, bien fol qui s'y fie". En découle l'idée selon laquelle il est plus aisé de séduire une fille que de la garder sous le charme à long terme. La solution ne serait-elle donc pas de varier plus rapidement que ces demoiselles ? C'est en tout cas le postulat énoncé par la célèbre marque de déodorant Axe, spécialiste de la séduction ; du moins au travers de campagnes publicitaires originales, toujours plus drôles et décalées que les précédentes.

    Le tout nouveau déo Axe Twist est censément LA solution pour endiguer la versatilité féminine. Avec un parfum qui évolue au cours du temps, il comble le besoin permanent de renouveau de ces donzelles. Du moins d'un point de vue olfactif. Mais n'est-ce pas primordial lorsque l'on connaît l'importance de l'odorat dans le processus de séduction (je vais pas faire un cours sur les phéromones et tout et tout mais bon) ? Axe Twist permet donc de conserver fraîcheur tout au long la journée (le but premier quand même) et groupie pour une durée déterminée mais plus que d'habitude.

    Pour fêter l'avènement de cette nouvelle arme de séduction massive, un grand concours est organisé sur le site Twist et fais la vibrer. Le but du jeu ? Garder sous son charme le plus longtemps possible LA fille préférée des jeunes Français selon un sondage IFOP, j'ai nommé : Clara Morgane ! Parmi les lots, l'on trouve des ipods ou encore des écrans. Mais surtout, surtout, pour toi, jeune padawan qui rêve de devenir la star de ton bahut, de faire crever de jalousie les autres mecs et de te la raconter un max auprès de tes potes : une séance de shooting en compagnie de Clara herself avec un potentiel affichage géant de ces photos dans ton quartier.

    Tu sais ce qui te reste à faire si tu veux que ton fantasme devienne réalité...

     

    Article sponsorisé

  • Synchronisation des montres #2

    Qui se cachait donc derrière la Hopper Invasion précédemment évoquée ? L'heure du reveal a sonné !

    Il s'agissait donc d'une campagne d'ampleur pour le compte de Sony Ericsson, son image et ses deux nouveaux téléphones : le Aino et le Satio.

  • Synchronisation des montres !

    Tu me croiras ou pas, la première du genre a beau avoir eu lieu onze ans avant ma naissance - et donc bien avant l'avènement d'internet - à l'occasion de l'assassinat de Robert Kennedy (Funeral Train) ; le phénomène a beau s'être amplifié grâce à internet dès 2003 ; Bambie a beau être mort en 2009 en nous laissant son célèbre Moonwalk... Je n'ai jamais, au grand jamais, de près ou de loin, participé à un flash mob (mobilisation éclair d'un groupe de personnes dans un lieu public pour y effectuer des actions convenues d'avance avant de se disperser rapidement) ou à sa déclinaison très théâtrale mais un peu flippante quand on ignore totalement le concept de freeze party (flash mob où l'action consiste pour les participants à rester figés pendant un court laps de temps).

    Histoire de ne pas mourir idiote, je pourrais participer à la toute prochaine manifestation du genre, baptisée Hopper Invasion. Pendant toute une semaine, des Hoppers, ces gros ballons sauteurs de notre enfance (enfin, moi, perso, je n'ai eu droit qu'au Jump Jumper), vont envahir les rues de la capitale. Ah ça, c'est pas banal. Tu peux d'ailleurs toi aussi participer puisque le but de ce type de meeting est bien de regrouper un maximum de monde.

    Ok me diras-tu mais pour qui ? Pour quoi ? Ce à quoi je réponds : bonne question ! Pour le fun, déjà. Ensuite, pour l'innovation puisqu'il s'agit du tout premier flash mob cross media, sur le web et dans la rue, créé par Mediaedge : cia et MEC Access, sa structure de partenariat, dans le cadre de la campagne de communication développée par Saatchi & Saatchi, en référence au film publicitaire Spark something (à toi de jouer).

    Pour l'instant, il suffit de se rendre sur www.hopperinvasion.fr, de customiser et de donner un nom à son propre Hopper. Ensuite, il faut patienter jusqu'au 18 novembre pour voir la homepage de Yahoo subir une invasion hors norme puisque tous les Hoppers customisés feront leur apparition à l'écran, mais surtout pour recevoir par mail le lieu et l'heure exacts des rassemblements dans les rues de Paris. Les Parisiens sauront-ils faire mieux que les Barcelonais et leurs 500 ballons sauteurs fin septembre ? Suspens suspens.

    S'agissant du pour qui ? et pour quoi ?, le reveal se poursuivra le 18 toujours, en parallèle du rassemblement, en affichage (Decaux / Smart / Total covering ligne 1), online (+ 220 M d'impressions), au cinéma et en TV (habillage C+ et campagne TV "classique"). En attendant, à vos pronostics, rendez-vous sur www.hopperinvasion.fr et tenez-vous prêts pour le 18 novembre !

    Voici mon Hopper à moi, baptisé Psychocat, en l'honneur de mon chat fou :

    Article sponsorisé

  • Ecriture jetable de Charlotte Sapin

    book.jpgEditions Books on Demand - 236 pages

    Quatrième de couv' : Chroniques décapantes, réflexions graves ou farfelues, exercices de style... Cette compilation des meilleurs textes issus des deux blogs de l'auteur nous fait découvrir la vie auto-biographico-romancée d'une trentenaire tour à tour ordinaire et singulière.

    Non, cher lecteur, tu ne rêves pas. Aujourd'hui, je ne parle pas d'un livre parmi tant d'autres, je parle de MON bouquin ! Incredible, isn't it ? Alors, comme d'aucuns pourraient penser que c'est une sorte de poisson d'avril à retardement, voici la preuve en quelques liens :

    Alapage.jpg
    Alapage.com, c'est la classe et les frais de port sont gratuits.
    Amazon.jpg
    Amazon.fr, c'est la méga classe et les frais de port sont gratuits. Par contre, ils ont un peu de mal avec le principe de l'impression à la commande, du coup, ils indiquent toujours que l'article est en rupture de stock. Entre nous, comment est-il possible d'être en rupture de stock quand du stock, ben y'en a pas ? M'enfin bref... Et puis aussi, ils sont lents parce qu'ils n'ont toujours pas mis le visuel ni les infos de l'éditeur sur la page (là, l'image, je l'ai ajoutée en tant que cliente !).
    BOD.jpg
    Bod.fr, c'est mon éditeur. Sans vouloir être vache, mieux vaut ne pas commander sur leur site. Primo, parce qu'ils ne font pas les 5 % de remise et segundo parce qu'ils demandent la modique somme de 8,03 € pour la livraison, soit plus de la moitié du prix de mon livre. Ils sont fous... Surtout que je ne touche rien sur ces frais de port astronomiques...
    Chapitre.jpg
    Chapitre.com, c'est toujours la classe et les frais de port sont gratuits. J'attends toujours qu'ils mettent le visuel en ligne mais bon...
    Place des libraires.jpg
    Placedeslibraires.fr, c'est la grande classe. Ils listent toutes les librairies par région auprès desquelles il est possible de commander mon "oeuvre". Ma plus grande déception : ma région natale - la Bourgogne - n'a aucun point de vente qui me référence...
    Delamain.jpg
    155, rue Saint Honoré - 75001 Paris
    Gallimard.jpg
    15, boulevard Raspail - 75007 Paris - Là, c'est la méga classe internationale parce qu'il faut bien le dire, Gallimard, c'est un peu mon éditeur préféré.
    Le Divan.jpg
    203, rue de la Convention - 75015 Paris - Re-méga classe internationale parce qu'il s'agit d'une librairie Gallimard qui a, de surcroît - je le sais pour avoir vécu presque juste à côté -, un charme fou : des petits commentaires sur certaines piles de livres, des bouquins jusqu'au plafond, des coins et recoins, des marches, des petites allées... Bref, le paradis des fétichistes bibliophiles.
    Libraire de Paris.jpg
    7,9,11 place de Clichy - 75017 Paris
    Libralire.jpg
    116, rue St-Maur - 75011 Paris - Je n'y ai jamais mis les pieds mais comme c'est passablement près de chez moi, je m'engage à venir dédicacer le livre à toute personne le commandant dans ce point de vente (à condition de se rencarder préalablement via ce blog naturellement, je ne suis pas devin).

    La prochaine fois, je vous raconterai comment le petit miracle de l'édition de mes textes s'est produit. En attendant... comment vous dire ? ... Achetez-le !