Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

enfants

  • Montrer les crocs

    Aujourd'hui, je vais parler d'hygiène dentaire. Pas très funky comme sujet j'en conviens mais déjà que quand tu procèdes à un bon entretien de ta cavité buccale, tu n'es pas à l'abri des problèmes, mieux vaut prévenir que guérir comme le dit le célèbre adage.

    Non mais c'est important parce que les problèmes de dents, non seulement c'est douloureux mais en plus ça peut être méga onéreux. J’en sais quelque chose, moi, à l'époque, je suis passée par la dentiste, l'endodontiste, le parodontiste et le stomatologue (ouais, je fais vraiment pas les choses à moitié) ! Tout ça à cause d'un foutu patrimoine génétique dentaire.

    M'enfin... Prévenir donc. Et dès le plus jeune âge. C'est ce que propose l'Assurance Maladie depuis 2007 via l'opération M'T Dents en offrant aux enfants et adolescents de 6, 9, 12, 15 et 18 ans un rendez-vous de prévention chez le dentiste. Ainsi, tous les trois ans, le dentiste fait un examen complet, donne des conseils sanitaires et effectue, si nécessaire, les soins, gratuitement (sauf appareils d'orthodontie et prothèses). En plus même pas besoin d'y penser puisque les enfants et adolescents concernés reçoivent une invitation un mois avant la date de leur anniversaire. Il suffit aux parents de prendre rendez-vous chez le dentiste (si possible pas le jour de l'anniversaire de l'enfant, ça peut être sympa) et d'utiliser l'application Facebook pour ne pas zapper le rencard. Les enfants n'ayant pas reçu de soins dentaires l'année précédant leur date anniversaire ont 6 mois pour se rendre à l'examen gratuit, ceux ayant été traités dans l'année ont 12 mois pour en bénéficier et suite à cet examen gratuit, tous ont 9 mois pour faire réaliser gratuitement les soins préconisés (sans avance de frais pour les 6 et 12 ans).

    Ce qu'il faut retenir donc : bien entretenir ses ratiches (jeux et conseils pour être complètement opé sur www.mtdents.info) et allez chez le bucco-toubib avant d'avoir mal. Et si toi, parent, tu fais partie des patients autruches qui ne se résolvent à consulter que quand la douleur est telle qu'elle rend fou parce que quand même tu as un peu la phobie du dentiste, profite de cette formidable mesure de santé publique pour donner dès le départ de très bonnes habitudes à ton gosse.

    Article sponsorisé

    Partage propulsé par Wikio

  • Souriez, vous êtes filmés !

    Noël approche à grands pas et avec cette fête de fin d'année son cortège de casse-têtes pour trouver les bonnes idées cadeaux. Si les présents pour les adultes de la famille (et les amis pour les bourses les moins serrées) s'avèrent relativement simples à dégoter (un livre fait toujours plaisir), il n'en va pas de même pour les enfants.

    Non pas que les rayons jouets soient dépourvus, loin de là (!), mais une certaine exigence associée à une volonté de satisfaire pleinement le destinataire rendent la tâche tout de suite plus délicate. Les jouets bêtes et inutiles qui enchantent les petits se comptent par milliers. Les joujoux qui apprennent plus qu'ils ne divertissent font la fierté des parents mais sont vus davantage comme une punition que comme un super cadal par la plupart des enfants. L'idéal, on l'aura compris, étant d'allier l'utile et l'agréable à parts égales.

    Mais quand on parle "utile", la volonté adulte commune est d'apporter au bambin un soutien à la lecture, à l'écriture ou à tout ce qu'il peut apprendre à l'école. Or, si besoin est de le rappeler, il n'y a pas que l'école dans la vie, tout ne s'apprend pas sur les bancs de l'Education nationale et l'enfant n'a pas vocation à y rester ad vitam aeternam.

    Dès lors, "utile" ne doit plus être synonyme de soutien scolaire mais d'ouverture d'esprit voire même de création de vocation. C'est ainsi que la KidiZoom vidéocam de VTech apparaît comme une possibilité remplissant les conditions parfaites. Ce caméscope pour enfants de 4 à 10 ans est la première caméra numérique junior (coque en caoutchouc pour résister à toutes les chutes). Elle réunit quatre fonctions (vidéo, photo, trucage et jeux) et intègre des fonctions high tech et de multiples effets pour que le cinéaste / journaliste en herbe puisse personnaliser et perfectionner ses créations (jusqu'à 10 minutes d'enregistrement et 4 heures avec une carte SD de 16 GB).

    Alors évidemment, si le souhait premier est de révéler le nouveau Spielberg ou la nouvelle Bettina Rheims, il ne faut pas négliger le risque de se retrouver avec un Elfassi à domicile. Et là, c'est le drame...

    Bénéficiez jusqu'au 31 décembre de 10 euros de réduction : connectez-vous sur www.vtech-jouets.com pour accéder à l’espace promo en ligne, suivez les instructions et renvoyez les justificatifs demandés dans les 7 jours suivant votre achat.

    Article sponsorisé

    Partage propulsé par Wikio

  • Forger la jeunesse

    Non parce qu'il faut bien le dire, avoir un mouflet, c'est pas une sinécure. Au stade larvaire, inutile d'espérer quoi que ce soit, c'est la métaphysique des tubes : ça rentre par une extrémité (et c'est toi qui prépare et qui donne le bib') et ça ressort par l'autre (et c'est toi qui change les couches). Sans compter que le reste du temps ça dort mais bien sûr toujours à contre-temps de ton propre cycle de sommeil.

    Heureusement, cette phase reste assez courte. A l'échelle d'une vie. Parce que sur le moment, ça te semble tellement long que tu penses que tu vas mourir. Mais passée cette sale période, tu te retrouves avec un petit être qui ne demande qu'à apprendre des tas de choses. Et c'est là qu'il faut être un parent res-pon-sable : il faut développer des compétences utiles. Et quand je dis utile, c'est bien sûr pour l'enfant, mais pourquoi ne pas faire d'une pierre deux coups ?

    Et bien c'est exactement ce double bénéfice que propose la console pour enfants MobiGo de VTech (3-8 ans). Ce joujou portable (donc facilement transportable) et ergonomique permet au petits de 3 à 8 ans de découvrir les lettres, les couleurs, les formes ou encore la musique avec ses héros préférés (Shrek 4, la Fée Clochette, Toy Story 3, Monsieur Madame, Dora l'exploratrice, Super Hero Squad). La possibilité de connecter la console à l'ordinateur familial pour accéder à une plate-forme dédiée permet de suivre les progrès de l'enfant dans les activités et de télécharger plein de nouveaux mini-jeux.

    L'enfant s'amuse et apprend. Bien. Mais où est le bénéfice pour le parent ?

    Ce qu'il faut savoir, c'est que ce fameux jouet ludo-éducatif est doté d'un écran tactile et d'un clavier abécédaire coulissant. So what ? Et bien, si en parent res-pon-sable tu apprends consciencieusement et rapidement à ton rejeton son alphabet et les subtilités du tourner, glisser, déplacer du bout des doigts, tu te retrouves pourvu d'un assistant personnel qui pourra taper tes sms et autres mails sur ton iphone pendant que tu prépares le bib' et change les couches du petit dernier. Et quand le petit dernier sera assez grand, tu les colleras tous les deux sur cette console qui a un mode deux joueurs.

    CQFD.

    Article sponsorisé

    Partage propulsé par Wikio

  • Grepotame... et 250 drôles d'animaux croisés de Pierre Léon

    Editions Fernand Nathangrepotame.jpg

    Illustrations de Catherine Guéry

    Mais qu'est-ce que le Grepotame ? Et bien son équivalent est l'Hipponouille.

    Ca ne vous aide pas ?

    Et bien le Grepotame ou l'Hiponouille sont le fruit du croisement d'une grenouille et d'un hippopotame.

    De la même manière, l'on peut créer le Pamadaire ou Dropillon (dromadaire/papillon), le Cotue ou Torchon (cochon/tortue) ou encore le Cachon ou Conard (canard/cochon)... Tout ça en tournant les pages coupées en deux horizontalement de ce livre astucieux rempli d'animaux ayant tous la même largeur et dont le nom est écrit verticalement.

    L'on y apprend le nom et l'apparence d'une multitude d'animaux, les jeux de mots et surtout, à imaginer et sortir des cadres.

  • Petit-Bleu et Petit-Jaune de Leo Lionni

    pbpj.jpgEditions l'école des loisirs - 40 pages

    Dès 2 ans

    De tous les livres qui ont peuplé mon enfance, certains étaient déjà des références et le sont restés jusqu'à aujourd'hui, d'autres le sont devenus et d'autres encore ont complètement disparu.

    Parmi ceux qui ont su résister au temps, celui-ci narre une histoire d'amitié qui, en plus d'être jolie, est pédagogique - la combinaison gagnante du livre parfait pour enfants. En plus d'aborder les formes et les couleurs, il est également une véritable allégorie de la tolérance et du métissage.

    A mettre entre toutes les mains.