Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

blabla de filles

  • Sous X... Y... Z...

    Lexomil, Rohypnol, Xanax, Stilnox...

    Tous ces hypnotiques, anxyolitiques et autres bêta-bloquants utilisent les dernières lettres de l'alphabet, comme pour vous rappeler que vous êtes le der des der, à la ramasse et que vous avez besoin d'un coup de pouce pour raccrocher les wagons.

    Whisky, extasie...

    Il en va vraiment de même pour tous les artificiels paradis !

    Alors qu'au commencement, c'est simple comme abc : Angoisse de toute cette merde qui nous entoure, Besoin de toute cette merde qui nous entoure, Conscience de toute cette merde qui nous entoure.

    En fait, les "largués de fin d'alphabet", c'est juste des hyperlucides qui contrairement aux autres n'ont pas la lobotomie naturelle. Et qui veulent juste un peu d'anonymat de la pensée.