Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

animaux

  • Chronique féline #3

    Quand je me permets de rappeler à mon chat qu'il serait de bon aloi de me céder la place dans le fauteuil parce que bon quand même c'est moi le patron, il me hurle de rire au nez.

    Salaud de chat.

    chat rire.jpg
  • Protégeons les animaux

    Aujourd’hui a lieu le résultat du jeu Les Pires vacances de Léa. La dernière fois, je me vantais d'avoir la solution de cette énigme.

    Comme je suis d'extrême bonne foi, j'avouerai que je n'étais qu'à moitié dans le vrai. J'avais bien deviné qu'il s'agissait d'une campagne traitant du problème particulièrement estival de l'abandon d'animal de compagnie. Mais je pensais que l'annonceur était la SPA. Or, cette campagne ambigüe à l'affiche partout en France est à l'initiative de la Fondation 30 Millions d'Amis.

    Malheureusement, il reste toujours nécessaire de bousculer les mentalités du fait de l'abandon de 60 000 animaux chaque été par des gros connards irresponsables qui, après avoir cédé à un caprice, ne veulent pas s'enquiquiner pendant leurs vacances ni raquer pour que quelqu'un s'occupe de leur animal.

    Rappel à l'usage des connards : quand tu fais un gosse, tu t'en débarasses quand tu es soûlé ? Tu t'en débarasses quand tu es fauché ? Non ? Ben figure-toi que ton animal - qui a eu bien peu de chance de tomber chez toi - est plus proche de ton gosse que de ton kleenex. Alors assume, connard.

    visuel.jpg
  • Chronique féline #1

    IMG00288-20100523-2003.jpg

    Depuis que j'ai quitté Paris et ses appartements ridiculement petits aux loyers exhorbitants pour m'installer dans un 82 m² provincial aux deux gigantesques terrasses, mon chat profite pleinement de la surface... :S

    (Je crains qu'il me mette en boîte en s'y mettant pour me signifier que la capitale lui manque.)

  • Mon chat s'est planté...

    Vu le spécimen, tout ceci n'était qu'une question de temps.

    Cela devait arriver inexorablement.

    J'y étais même tellement préparée que j'en ai à peine rigolé.

    Bref, mon chat s'est planté.

    A ses exams ? Non, il n'a jamais été branché études. C'est tellement plus facile de glandouiller pendant que je vais gagner ses croquettes.

    A bicyclette ? Non plus. Il ne pédale que dans la semoule, par principe.

    Non, mon chat s'est planté... à la place de mes pieds de tomates.

    moumouche.jpg