Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/06/2010

Les Bleus, ça fait mal...

Et en la matière, ni l'Arnica ni le Synthol n'ont la capacité de soulager la douleur.

Moi qui déteste le foot et tout ce qui l'entoure, je profite que tout le monde est énervé pour balancer un peu sans risquer de me retrouver avec un contrat sur la tête de la part de quelques suppporters fanatiques.

Donc.

Déjà que nous les Français, on avait mauvaise réputation à l'étranger mais là, c'est le pompon. En plus de "sales cons", voilà que maintenant on nous prend pour des imbéciles.

Faut dire qu'avec des mecs qui n'avait pas compris que leur statut de sportifs pétés de thunes leur permettait de tirer leur coup gratos, fallait pas s'attendre à grand chose.

Je me demande ce que Raymond va nous réserver comme scoop pour faire oublier ce fiasco...

Peut-être qu'Estelle demande le divorce ?

Mouahahah.

10:14 Écrit par charlotte sapin dans Actualités, Sport, Télévision, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it!

28/05/2010

La montagne, yes, we can !

Sous prétexte que c'est l'été, tout le monde n'a qu'une seule idée en tête (surtout les nanas, faut le dire) : rentrer à tout prix dans son maillot de bain pour être sexy à la playa. Je le sais non pas parce que je suis une nana, je ne fais jamais de régime c'est un principe, mais parce que je suis libraire et que je constate chaque jour davantage l'étendue de cette obsession saisonnière grâce à laquelle les finances des professeurs et autres docteurs Khayat, Dukan, Cohen et consorts sont loin d'être à la diète.

Alors qu'il suffirait d'arrêter d'être consensuel, de réaliser qu'il est aussi possible de passer ses vacances à la montagne et pfuit, exit l'angoisse du maillot de bain. D'autant qu'avec les mouflets, les vacances en famille à la plage, c'est pas une sinécure : trimbaler le matos (serviettes, parasol, rafraîchissements...), déménager les outils de terrassement (rateau, pelle, seau...), tartiner encore et encore et encore et raaaahhh de crème solaire, veiller au port du t-shirt, du bob, de la bouée... Etc, etc. Alors qu'à la base, le phantasme est de glandouiller les doigts de pieds en éventail. Et pis, par dessus le marché, les mômes finissent toujours par s'ennuyer, ils veulent "faire des trucs" mais quoi ?

Ben quitte à être actifs, autant l'être chouettement et tous ensemble. Par exemple, dans les montagnes du Jura, il existe tout un tas de choses à faire. Même que les types du Jura, ils sont vachement sympas parce qu'ils ont fait un site - www.famille-en-vacances.fr - où tu trouves toutes les bonnes idées de loisirs du coin. Réunies autour de trois thématiques (canaliser leur énergie, insuffler de la magie dans la découverte et partager le plaisir), elles proposent des astuces mais surtout, des séjours bien organisés. Randonnée, pêche, vie avec les animaux ou comme les indiens, vtt, kayak... Il y en a pour tous les goûts.

Même que c'est la montagne 2.0 ! Parce que sur famille-en-vacances.fr, tu peux noter et commenter les propositions ET proposer de nouvelles idées. Si c'est pas magnifique ça !

En attendant, tu peux tenter de gagner un des trois séjours et un des 400 lots de jeux en bois Vilac fabriqué dans le Jura en participant au jeu-concours.

Article sponsorisé

20:56 Écrit par charlotte sapin dans Envies, Sport, Travail, Voyage, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it!

06/11/2009

Lord of the Rhin

Il était un pays, en Terre du Nord Est de la France, qu'on appelait l'Alsace. Dans cette contrée, en un point précis situé entre Colmar et Mulhouse, les habitants aimaient tellement se divertir qu'on les surnommait les Hobbies. Les Hobbies ne pouvaient pas Sacquet ceux qui n'aimaient pas jouer (les pas drôles le Sauron) et leur amusement préféré était de conduire de vrais bolides ; c'est pourquoi ils avaient bâti le plus grand circuit de vitesse de leur région (pas moins de 3 kilomètres au coeur d'une forêt verdoyante) où l'on pouvait foncer sans craindre de tomber dans un Cul-de-Sac. On disait des Hobbies et de leur circuit qu'ils constituaient la Communauté de l'Anneau du Rhin.

Les Hobbies étant d'un naturel généreux, ils permettaient aux Hommes, aux Nains ou à toute autre espèce en mesure de conduire de profiter de leur fantastique installation. Ainsi, tout un chacun pouvait vivre ou offrir une expérience inoubliable à bord de supercars, de GT ou de monoplace. Il existait des stages de pilotage et baptêmes de circuit à bord de supercars (Ferrari, Lamborghini, Porsche, Lotus, Corvette...), des stages de pilotage en monoplace (formules Renault et Ford), des cours de pilotage individuels et stages de sensibilisation à la sécurité routière ainsi que des formules "combinées" (duos, trios, multivolants).

Même s'ils n'obéissaient pas au même calendrier que nous, les Hobbies n'en avaient pas moins intégré les règles élémentaires du marketing. C'est pourquoi, se rappelant pertinemment que nos fêtes de Noël approchaient, ils ne manquaient pas d'ériger leur offre comme une bonne idée cadeau pour un homme comme pour une femme (car les Hobbies ne sont pas sexistes). Ils insistaient également sur le fait que pour les indécis, ils avaient mis en place un système de passeport cadeau permettant au bénéficiaire de choisir le stage de pilotage de son choix.

Et pour finir - car les Hobbies étaient avant tout des gens prudents -, ils soulignaient qu'en dehors de leur circuit, les vitesses, même à bord d'un puissant bolide, étaient limitées... Le contrevenant risquant au moins une amende, au pire une transformation du Seigneur en saigneur des anneaux.

Ndlr - Comme tout un chacun l'aura compris, il s'agit ici d'un détournement de la célébrissime oeuvre de J.R.R Tolkien. Inutile donc de chercher à rencontrer les Hobbies qui n'existent pas. En revanche, le circuit de l'Anneau du Rhin, les stages et le passeport cadeau sont une réalité. Inutile donc de commencer à s'arracher les cheveux pour trouver des idées cadeaux de Noël pour la famille, chéri/e ou les copains/copines. L'idée cadeau, c'est l'Anneau !

www.anneau-du-rhin.com

Article sponsorisé

11:46 Écrit par charlotte sapin dans Envies, Loisirs, Shopping, Sport, Travail | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | | Pin it!

26/12/2008

Les bonnes résolutions

Parce qu'on a fait gras pendant les fêtes (et c'est pas fini ! mouahahah !) et que la bouée pointe son nez (c'est un pic, c'est un cap, que dis-je : c'est une péninsule !).

Parce qu'à l'amorce de chaque nouvelle année, on est toujours motivé pour plein de choses.

Je n'ai qu'une chose à dire : direction hinoki.fr. Ce tout nouveau site de l'Explocentre Orange Labs consacré au bien-être réunit les trois univers fondamentaux pour l'équilibre que sont la forme, l'alimentation et la relaxation.

Comment ça marche ? L'on détermine son profil bien-être à l'aide des experts certifiés d'Hinoki, l'on découvre les multiples activités existantes (que même pas on subodorait l'existence de telles activités hein !) et on les applique pour son épanouissement gratuitement de chez soi et à son rythme en version auto-coaching ou l'on va un peu plus loin en découvrant les coachs de groupe ou particuliers près de chez soi certifiés par hinoki.fr.

L'on retrouve également le forum pour partager les pratiques efficaces, les fiches conseils et les actus bien-être.

Et last but not least : ne pas rater d'ici le 20 février la possibilité de gagner 3 mois de coaching grâce au concours organisé par le site.

L'année 2009 sera-t'elle celle où nous tiendrons enfin nos résolutions ?... Quel suspens !

Article sponsorisé

13:28 Écrit par charlotte sapin dans Beauté, santé, Sport, Travail, Web | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | | Pin it!

25/12/2008

Pédale douce

Quand on partait de bon matin,

Quand on partait sur les chemins...

A bicyclette.

Moi, quand j'entends - au sens ouïr - "de bon matin", j'entends - au sens comprendre - plutôt "beau" que "tôt". Tout ça pour dire que le Vélib', c'est toujours bien... mais quand même moins l'hiver. Disons que ce moyen de transport qui joint l'utile à l'agréable, joint davantage l'utile en période hivernale.

Alors il y a les vaillants qui ne lâchent rien. Pour aller travailler ou aller festoyer, ils pédalent sans discontinuer.

Et puis il y a les autres. Les comme moi. Les frileux. Qui délaissent le vélo au profit du métro le temps du froid.

Du coup, on est un peu comme exclu de la communauté du pédalier. C'est triste. Sanglots. Snif. Sob.

Mais comme c'est pas parce qu'on est pas des Américains qu'on sait pas pratiquer la happy end, tadâââm ! Rebondissement heureux. Désormais, nulle excommunication vélib'aire grâce au blog Vélib’ & moi qui propose des news sur le Vélib’, des trucs et astuces, des reportages sérieux, des informations insolites sur des initiatives écolos ou sur des fous de vélos, des interviews de personnalités telles Guizmo et Manu du groupe Tryo* qui parlent du Vélib', de la vie à Paris, de leur engagement citoyen et écologique et de leur album "Ce que l'on sème"... mais offre surtout la possibilité aux Vélib'eurs de prolonger en ligne la relation créée dans la rue. Ben ouais, parce que ça drague sévère sur les vélocipèdes ! Enfin bref...

* groupe de chanson française à forte influence reggae, composé de quatre membres sur scène ayant su se détacher de la scène traditionnelle par leur approche engagée de la musique et le mélange vocal des trois chanteurs du groupe. Plus de 7 albums à leur actif.

Article sponsorisé

19:10 Écrit par charlotte sapin dans Blog, Cinéma, Culture, Musique, Sport, Travail, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it!