Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2010

La bâtarde d'Istanbul d'Elif Shafak

bâtarde.jpgEditions Phébus - 375 pages

Présentation de l'éditeur : Chez les Kazanci, Turcs d'Istanbul, les femmes sont pimentées, hypocondriaques, aiment l'amour et parlent avec les djinns, tandis que les hommes s'envolent trop tôt pour l'au-delà ou pour l'Amérique. Chez les Tchakhmakhchian, Arméniens émigrés aux Etats-Unis dans les années 1920, quel que soit le sexe auquel on appartient, on est très attaché à son identité et à ses traditions. Le divorce de Barsam et Rose, puis le remariage de celle-ci avec un Turc nommé Mustafa suscitent l'indignation générale. Quand, à l'âge de vingt et un ans, la fille de Rose et Barsam, désireuse de comprendre d'où vient son peuple, gagne en secret Istanbul, elle est hébergée par la chaleureuse famille de son beau-père. L'amitié naissante d'Armanoush Tchakhmakhchian et de la jeune Asya Kazanci, la "bâtarde", va faire voler en éclats les secrets les mieux gardés...

Un roman très agréable à lire qui entremêle des personnages hauts en couleurs mais surtout des cultures bien plus proches qu'elles ne veulent bien l'admettre et malgré l'histoire tragique qui les unit.

Les secrets de famille sont indiscutablement une base littéraire qui fonctionne si tant est qu'elle soit exploitée avec finesse. Ce qui est ici le cas. Être qualifiée de "la plus grande romancière turque de ces dix dernières années" par Orhan Pamuk et obtenir une préface d'Amin Maalouf suffisent à en témoigner.

Ils en parlent aussi : Le monde selon..., Deedee, Richard, Alfie,...

09:33 Écrit par charlotte sapin dans Culture, Littérature turque, Livre, Roman | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it!