Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

web - Page 2

  • Vive la rentrée !

    Certes, voici un cri du coeur pour le moins hors contexte à l'heure où tout un chacun s'apprête à partir en vacances. Néanmoins, je ne doute pas que lorsque j'aurai dévoilé l'information que je suis sur le point de dévoiler, le voile sera levé sur le caractère quelque peu anticipatif de mon intitulé.

    Car oui, Vertbaudet, le spécialiste de la mode et de la déco de qualité à prix tout doux pour les enfants de 0 à 14 ans et les futures mamans, a trouvé le moyen de faire languir les têtes de blondes de 4 à 12 ans dans l'attente de la rentrée des classes (les parents n'ayant évidemment pas besoin d'être convaincus de l'aspect fort lointain du retour de leur progéniture dans les cours d'écoles).

    Comment ? Tout simplement en organisant un concours international Graines de stylistes jusqu'au 30 juillet ayant pour thème "Dessine et gagne le cartable de tes rêves !". Le but, comme son nom l'indique, est d'imaginer le cartable de ses rêves. Non seulement les dix petits participants les plus imaginatifs désignés par un jury verront leurs créations réalisées et fabriquées par une styliste pour de vrai et rien que pour eux, mais pour chaque participation au concours, un euro sera intégralement reversé à l'association ABC Ailleurs pour la construction d'une école primaire de trois classes au Mali  ! En plus du cartable collector, chaque gagnant recevra 150 euros de bons d'achats Vertbaudet et un diplôme Graine de styliste. Créativité, savoir-faire, enthousiasme et éco-solidarité sont donc les maîtres mots de ce défi.

    Pour participer, il suffit de se procurer en magasin ou sur www.vertbaudet.fr un modèle de cartable et de déborder d'imagination. Crayons de couleurs, peintures, collages, stickers... tout est permis pour décorer, customiser, relooker selon ses goûts !

    Tous les renseignements, les modalités d’inscription, les lots à gagner ainsi que le règlement complet sur http://dessinetoncartable.vertbaudet.fr

    Un bon moyen de se démarquer des copains et copines à la récré avec un sac unique. Une excellente façon d'occuper ses enfants pendant les vacances et de faire des économies à la rentrée. Autant de raisons de participer, zou !

    Article sponsorisé

    Vidéo virale par ebuzzing

  • On dirait que j'étais un peu célèbre...

    Pas beaucoup hein, c'est pour ça que je me permets de pas bien causer la France dans mon intitulé et de me monter le bourrichon. Du coup, tu te marres un peu, je le sens bien.

    N'empêche que tu te gausseras certainement moins quand tu seras allé faire un petit tour sur Paris-ci la culture. Et peut-être même que je t'impressionnerai un peu. C'est normal, même moi je m'impressionne sur ce coup-là.

    En tout cas, un grand merci à Stéphanie Joly pour son super site qui parle de trucs et de gens bien (comme moi quoi), de m'avoir accordé un petit coup de projo et surtout, de m'avoir donné l'occasion de me sentir encore un peu Parisienne du fin fond de ma province.

  • Daddy's day

    Le 19 juin, c'est la Fête des Pères. A l'instar du calendrier qui place cette célébration après le jour des mamans, je garde le souvenir d'une Ecole qui prenait du temps pour que les enfants confectionnent des cadeaux élaborés pour leurs moumines mais qui organisait à la va-vite un atelier de cadeaux pour papas. Et bien souvent, il s'agissait d'un pot à crayons, d'un presse-papier ou de tout autre matériel de bureau. Comme si le chef de famille était forcément un col blanc. Aberration !

    Passé le temps des cadeaux fabriqués, moches souvent sinon inutiles, beaucoup - moi la première - sont tombés dans la sempiternelle cravate ou chemise que nos figures paternelles n'arrivaient plus à caser dans leur armoire. Aberration bis repetita !

    C'est vrai que ce n'est pas facile de choisir un cadeau pour un homme, a fortiori son papa. Les messieurs - du moins de cette génération - sont souvent moins matérialistes. En revanche, ils adorent passer de bons moments. Et bien grâce à Happytime, il est possible de les offrir ces bons moments.

    En quelques clics sur www.happytime.com, vous choisissez votre région, votre prestation et vous commandez un coffret cadeau ou vous imprimez un chèque activité si vraiment vous vous y prenez à la dernière minute. Que Papa soit baroudeur, bon vivant, sportif ou intellectuel, il y en a pour tous les goûts puisque pas moins de 8 000 prestations de loisirs à partir de 10 euros sont proposées partout en France. Naturellement, si l'option retenue n'est pas la bonne, il est possible de l'échanger gratuitement à sa guise. D'ailleurs, si vous ne voulez pas vous tromper, vous ne choisissez rien d'autre qu'une carte cadeau générique créditée du montant de votre choix et Papa choisira comme un grand.

    theme-ateliers.jpg

    Bien sûr, nul ne vous oblige à n'utiliser Happytime que pour faire des cadeaux à autrui. Gâtez-vous, vous-même ! Moi, je n'hésite pas et même que dans ma grande bonté, je vous gâte vous aussi puisque j'offre un chèque cadeau de 30 euros à valoir sur le site Happytime à celle ou celui qui me laissera la dédicace/anecdote la plus touchante relative à son papoute. A vos plumes, vous avez jusqu'au 15 juin !

    Article sponsorisé

    Vidéo virale par ebuzzing

  • Les autres gens de Thomas Cadène et collectif

    Editions Dupuis

    Les autres gens #1 - 220 pages

    Les autres gens #2 - 220 pages

    Présentation de l'éditeur : À partir d'une trame de soap-opera contemporain, Thomas Cadène a initié sur le web l'une des oeuvres collectives les plus étonnantes du moment, en fédérant toute une génération de dessinateurs blogueurs. Avec sa narration feuilletonesque au croisement de la BD et du manga, sa totale liberté graphique et son rythme quotidien, le webfeuilleton Les Autres gens développe jour après jour une approche à la fois novatrice et très premier degré du medium BD. La série ose l'amour, les larmes et les drames petits et grands. Elle révèle aussi les meilleurs talents d'aujourd'hui, primés et honorés dans tous les festivals (Bastien Vivès, Nicolas Nemiri, Kris, Aseyn, Vincent Sorel, Thomas Cadène et tous les autres). Chaque jour un nouveau chapitre est mis en ligne, depuis le mois de mars 2010. L'équivalent pour la seule année 2010 de 1400 pages de BD, dont les qualités graphiques et scénaristiques ont été salué par une presse enthousiaste ! La diffusion web continue quotidiennement, et les albums "rediffusent" les épisodes, mois par mois, à la manière dont les séries tv connaissent une première diffusion sur des chaines câblées, puis sont repris sur les chaines généralistes.

    culture,littérature,livre,bande dessinée,BD,blog,web,internetculture,littérature,livre,bande dessinée,BD,blog,web,internet

    C'est l'histoire de Mathilde, une étudiante comme tant d'autres, qui croise un type lui demandant de compléter sa grille de loto et qui lui donne son numéro pour lui donner la moitié de ses gains s'il gagne. Il décroche la timbale, elle l'appelle, il est honnête, elle se retrouve multi-millionnaire. Comment gérer cette nouvelle vie, avec sa famille, ses amis, les inconnus ?

    Rien que l'idée de départ est géniale puisque tout être normalement constitué mais n'ayant pas été pourvu à la naissance d'un compte en banque bien garni s'est déjà imaginé ce que serait sa vie une fois décroché le pactole. Dès le début donc, il y a identification. Et puis comme le principe est le feuilleton et que les scénaristes - pas moins de quinze qui se passent le relais à chaque épisode - sont balaises, impossible de décrocher une fois qu'on a plongé le nez dans le quotidien de la brochette de personnalités un poil carticaturales (le frère homo, l'arabe encarté UMP, les parents gauchos, le séducteur, etc.).

    Les plus impatients pourront retrouver l'épisode quotidien de la série sur le site payant Les autres gens, les autres n'attendront pas trop puisque le premier tome a paru en avril, le second en mai, que le troisième est annoncé en août et que le rythme prévu est callé sur celui des mangas (deux à trois mois).

    Un bien joli projet qui à l'intelligence de contenter les soap-addicts tout en les décollant de leur télévision.

  • Juste une mise au point

    La crise, les impôts, Noël, les soldes, l'augmentation sensibles des prix traditionnelle du 1er février... Autant de raisons qui font que le bas de laine est, pour beaucoup, passablement raplapla. Et pourtant, il faudrait encore mettre la main à la poche pour la sacro-sainte Saint-Valentin, si tant est que l'on rentre dans la logique commerciale et que l'on pense qu'il faille une date spécifique pour faire étalage de ses sentiments.

    Il existe pourtant une solution originale, non pécuniaire et engagée de se plier à ce calendrier qui est toutefois le nôtre : le message mystère. Ce dispositif inattendu est mis en place du 7 au 16 février par l'Association Valentin Haüy qui oeuvre au service des aveugles et des malvoyants. Cékoidonc ? Et bien tout simplement un message codé en braille. Il suffit de se connecter sur le site http://mystere.avh.asso.fr , de rédiger un message pour son amoureux ou son amoureuse et de le lui envoyer. A elle ou lui, attisé par la curiosité, de se connecter pour en découvrir la traduction.

    En participant à ce projet inédit, non seulement vous éviterez de faire grincer les dents de votre banquier, mais vous contribuerez à faire découvrir à l'élu de votre coeur l'utilité du braille et plus largement l'action de l'association qui aide les aveugles et malvoyants à sortir de leur isolement, à développer leur autonomie et à leur donner les moyens de vivre le plus normalement possible. Last but not least, les auteurs des plus beaux messages seront récompensés d'un dîner pour deux personnes au restaurant Dans le Noir à Paris (son concept est de vous faire dîner dans l'obscurité) ou d'un lot de 4 dvd en audio-description.

    Article sponsorisé