Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

littérature jeunesse - Page 6

  • Chronique de l'effort #25

    Ou ma vie de libraire.

    - Vous avez Zabid de Voliaire ?

    - Heu... Non.

    ...

    - Vous avez L'école des femmes de Victor Hugo ?

    - Heu... Non.

    ...

    - Vous avez L'Avare ?

    - Dans une édition particulière ?

    - Oui, Molière.

    - Heu... Oui.

    ...

    - Vous auriez un livre pour enfant où la grand-mère n'est pas représentée avec un petit chignon de cheveux gris et des lunettes rondes ?

    (Bien sûr, je me suis tapé tout le rayon Jeunesse, c'est évident.)

    ...

    - Je veux un livre d'Histoire pour mon petit-fils.

    - Alors, j'ai...

    - Non !

    - Sinon, j'ai...

    - Non !

    - Ou encore...

    - Non ! Tant pis, je vais réfléchir.

    (C'est ça, réfléchis surtout à ne pas revenir vieille peau.)

  • Grepotame... et 250 drôles d'animaux croisés de Pierre Léon

    Editions Fernand Nathangrepotame.jpg

    Illustrations de Catherine Guéry

    Mais qu'est-ce que le Grepotame ? Et bien son équivalent est l'Hipponouille.

    Ca ne vous aide pas ?

    Et bien le Grepotame ou l'Hiponouille sont le fruit du croisement d'une grenouille et d'un hippopotame.

    De la même manière, l'on peut créer le Pamadaire ou Dropillon (dromadaire/papillon), le Cotue ou Torchon (cochon/tortue) ou encore le Cachon ou Conard (canard/cochon)... Tout ça en tournant les pages coupées en deux horizontalement de ce livre astucieux rempli d'animaux ayant tous la même largeur et dont le nom est écrit verticalement.

    L'on y apprend le nom et l'apparence d'une multitude d'animaux, les jeux de mots et surtout, à imaginer et sortir des cadres.

  • Petit-Bleu et Petit-Jaune de Leo Lionni

    pbpj.jpgEditions l'école des loisirs - 40 pages

    Dès 2 ans

    De tous les livres qui ont peuplé mon enfance, certains étaient déjà des références et le sont restés jusqu'à aujourd'hui, d'autres le sont devenus et d'autres encore ont complètement disparu.

    Parmi ceux qui ont su résister au temps, celui-ci narre une histoire d'amitié qui, en plus d'être jolie, est pédagogique - la combinaison gagnante du livre parfait pour enfants. En plus d'aborder les formes et les couleurs, il est également une véritable allégorie de la tolérance et du métissage.

    A mettre entre toutes les mains.

  • Les filles du docteur March se marient de Louisa May Alcott

    Editions Casterman - 253 pagesmarch.jpg

    Quatrième de couv' : Trois ans après, nous retrouvons les quatre filles du docteur March. Que sont-elles devenues ? Meg a-t-elle épousé John Brooke ? Jo et Laurie sont-ils tombés amoureux ? La santé de Beth s'est-elle améliorée ? Et Amy a-t-elle pu embrasser la carrière dont elle rêvait ?

    Comme bon nombre d'enfants lecteurs, je n'ai évidemment pu passer au travers des Quatre filles du docteur March. Ce que j'ignorais en revanche, c'est qu'il existait une suite à cet incontournable de la littérature jeunesse. Ou plus exactement trois suites puisqu'en plus du tome traité ici, l'on trouve La grande famille de Jo March et Le rêve de Jo March.

    D'aucuns diront sans doute que les collections enfants sont sans intérêt. Pour ma part, j'aime à me replonger dans des univers un peu manichéens qui tranchent cruellement d'avec la complexité du monde d'aujourd'hui. Par ailleurs, j'aime à imaginer que je ne mettrai entre les mains de ma progéniture que des ouvrages de qualité, si tant est que je décide un jour de me reproduire...

    Quoi qu'il en soit, j'ai été enchantée de retrouver cette famille attachante qui, sans être ni mieux ni plus mal lottie qu'une autre, doit affronter les épreuves de la vie, heureuses ou nuageuses. De manière très pédagogique, il n'existe aucun tabou. C'est bien de la vie que l'on parle aux enfants et loin de la plume de l'auteur d'en faire un conte de fées trompeur, créateur de désillusions futures. Mieux que cela encore, l'on y apprend que le "prévisible" n'est bien souvent qu'une coïncidence entre la réalité et les représentations de l'esprit et que les surprises sont davantage de mise dans l'existence.

    Bref, cet ouvrage, plein d'inattendus, est une petite merveille à mettre entre toutes les mains.

  • Les Contes de Beedle le Barde de J.K. Rowling

    Editions Gallimard - 128 pagesbeedle.jpg

    Quatrième de couv' : Les Contes de Beedle le Barde sont les cinq contes de fées qui bercent l'enfance des jeunes sorciers. Chacun de ces contes a sa magie particulière qui enchantera les lecteurs et les fera tour à tour rire ou frissonner. Les commentaires passionnants et malicieux du professeur Albus Dumbledore qui accompagnent chaque récit seront appréciés des sorciers comme des Moldus. Le professeur y donne de nombreuses clefs et dévoile, par la même occasion, maint détail de la vie de Poudlard. Un ouvrage magique à garder comme un trésor, enrichi des illustrations originales de J.K. Rowling.

    Au commencement, un plaisir, celui de retrouver la plume de J.K. Rowling sur le thème apprécié du monde d'Harry Potter, et une bonne action, celle de faire l'acquisition d'un livre dont les recettes servent à soutenir le Children's High Level Group (health, education, welfare).

    A l'arrivée, une déception. Une déception pour qui connaît la plume de l'auteur et ne peut manquer de remarquer le manque de précision, le caractère peu fouillé des explications des contes. J.K. Rowling nous avait habitués à plus de minutie et nous prouve ainsi, si besoin l'était encore, que le charity business reste plus que jamais un business avant d'être une véritable oeuvre de charité.

    L'univers HP reste au demeurant plaisant et les inconditionnels passeront facilement outre le caractère bâclé de l'ouvrage pour compléter la collection et se replonger dans la fantasmagorie l'espace d'un instant.