Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

littérature jeunesse - Page 5

  • Il était une histoire...

    Apprendre à lire est un enjeu essentiel de l'enfance. Malheureusement, dans cette ère du numérique, l'intérêt des enfants est davantage porté sur l'utilisation d'un ordinateur ou d'une console que sur la consultation d'un livre. Sans compter que ce support papier est devenu un quasi luxe à l'heure de la baisse croissante du pouvoir d'achat.

    C'est face à ce double constat que la Maif et Rue des écoles ont lancé, voilà plus d'un an, la première bibliothèque numérique entièrement gratuite pour les enfants de 3 à 10 ans. Iletaitunehistoire.com propose quelques 200 oeuvres (classiques, contemporaines et de tous horizons : Afrique, Asie...), chaque semaine plus nombreuses, réparties en différentes catégories pour s'adapter à tous les goûts : albums & histoires, contes & légendes, fables & poésies, comptines & chansons, documentaires et même histoires en anglais pour aller au devant d'une nouvelle langue.

    Une fois la thématique et le titre choisis, le petit lecteur peut opter pour différents modes de lectures : lire l'histoire présentée en mode texte, écouter l'histoire lue par un comédien, regarder l'histoire présentée sous forme de vidéo ou d'animation, lire l'histoire avec une aide (fonction karaoké). Au fil de la lecture, il suffit de passer sa souris sur les mots ou expressions difficiles pour en obtenir le sens. En marge, une rubrique "découvrir" permet d'approfondir l'univers, les personnages et les thèmes abordés dans l'histoire et une rubrique "jouer" permet de tester compréhension et mémorisation à l'aide de quiz sonorisés et illustrés. Il est bien évidemment possible d'imprimer l'histoire pour la découvrir de manière traditionnelle.

    L'ensemble de la bibliothèque est disponible en téléchargement PDF ou MP3. Le petit apprenti (ou émérite) peut se composer sa bibliothèque personnelle en y ajoutant ses histoires préférées et peut contaminer ses petits camarades à ce très bon virus qu'est la lecture en transférant ses coups de coeur d'un simple clic. Et parce qu'au côté éducatif s'ajoute immanquablement une dimension ludique à toute bonne pédagogie, des bonus sont proposés au fur et à mesure des lectures : puzzles, coloriages, activités manuelles, etc.

    Côté parents, un espace réservé permet de suivre les lectures et les jeux de l'enfant pour cerner ses progrès et connaître ses goûts pour d'éventuelles idées cadeaux. Côté enseignants, il est possible de commenter ou recommander chaque histoire pour aider les parents et collègues dans leur sélection mais surtout, d'accéder à des fiches pédagogiques utilisables en classe, aussi librement que l'ensemble de la bibliothèque.

    Voilà un outil qui s'adapte indiscutablement aux tendances tout en permettant d'acquérir les bases fondamentales et qui contribuera, on l'espère, à réduire le décrochage scolaire et le handicap social.

    Article sponsorisé

    Partage propulsé par Wikio

  • Chats ! de Brrémaud & Antista

    Editions Hugo et Compagnie

    Chats-tchatcha - Tome 1 - 48 pages

    Chats bada-bada - Tome 2 - 48 pages

    Présentation de l'éditeur : Il y a des chats domestiques et des chats de gouttière, d'autres, mais c'est plus rare, à l'état sauvage loin des zones urbaines. Des chats sacrés d'Égypte et des Persans. Des chats avec des queues soyeuses et d'autres sans queue sur l'île de Man. Des gros, des petits, des chats pelés d'une laideur fascinante, des chats siamois qui vivent en couple... Et il y a Pamplemousse qui est orange et tigré.

    chats.jpgchats 2.jpg

    Je m'attendais à trouver un ouvrage si ce n'est dans le genre, du moins dans l'esprit des Chats de Dubout. Erreur complète. Il s'agit ici d'une bd destinée aux très jeunes filles (7/12 ans), qui aiment les greffiers évidemment.

    L'on suit le aventures de Manon et son chat roux Pamplemousse, d'Erika et son gros matou Bouboule et de Camille et son luxueux chat de race Imnopet. Si la série n'a pas grand intérêt pour un lectorat ado-adulte, elle est très adaptée pour les jeunes lectrices qui l'apprécie. Des petites aventures entre copines, des petites enquêtes, des petits tracas girly et surtout des chats, des chats, des chats. Se lit très facilement et ne contient rien pouvant inquiéter les parents. Poétique et drôle... d'un point de vue 7/12 ans.

  • Le journal des grandes inventions de Peter Riley

    Editions Larousse - 16 pagesinventions.jpg

    Présentation de l'éditeur : Un magnifique album animé pour découvrir les plus extraordinaires inventions de tous les temps ! Des doubles-pages retracent les origines de ces découvertes et expliquent leurs principes scientifiques. De superbes pop-ups en trois dimensions reconstituent les plus grandes inventions qui ont changé la face du monde.

    Un bien joli livre pour remplir les petites têtes blondes ou brunes. Deux reproches toutefois : il est un peu court pour son prix (16 pages pour 24,90 €) et l'absence d'un glossaire se fait cruellement ressentir à la lecture des découvertes de l'univers héliocentrique de Copernic, de l'imprimerie de Gutenberg, du télégraphe de Marconi ou de l'ampoule électrique d'Edison.

  • La fille qui voulait être Jane Austen de Polly Shulman

    la fille qui....jpgEditions Albin Michel - 277 pages

    Présentation de l'éditeur : Qui a dit que Jane Austen n'était pas rock'n'roll ? Julia, quinze ans, est habituée aux lubies de sa meilleure amie Ashleigh, même si, à cause d’elle, elle se retrouve parfois dans des situations improbables. Après le roi Arthur, la stratégie militaire ou le ballet, la dernière passion en date de cette éternelle enthousiaste : Jane Austen ! Ashleigh veut à tout prix trouver le Mr Darcy d’aujourd’hui en participant au bal d’une prestigieuse école de garçons. Et voici les deux inséparables vêtues de crinolines, en chasse pour dénicher le parfait héros austenien… mais attention à ne pas choisir le même (heureux) candidat !

    Voilà un roman qui parle de passions et qui pourrait bien en déclencher. Parce qu'à n'en pas douter, la plupart des jeunes lectrices voudront se plonger dans la littérature victorienne de l'auteur chère à mon coeur après la lecture de ce très agréable roman.

    On est bien loin des tendances vampiresque du moment de la littérature jeunesse et c'est tant mieux. C'est simple et sain, réel tout en faisant rêver et surtout po-si-tif. Tout ce qu'il faut, ni plus, ni moins. C'est, en somme, comme l'annonce l'éditeur sur la quatrième de couv' : du Jane Austen version XXIe siècle. L'on peut sans s'avancer oute-mesure présumer que la célèbre et subtile féministe du XIXe aurait apprécié ce roman.

  • Quatre soeurs de Malika Ferdjoukh

    Edition L'Ecole des Loisirs - 608 pagesquatre soeurs.jpg

    Présentation de l'éditeur : Comme Les Trois Mousquetaires étaient quatre, les Quatre Sœurs Verdelaine sont cinq. Il y a les plus jeunes, celles qui, chacune, donnent son titre à une partie de ce livre : Enid, 9 ans, se dévoue à la protection des pensionnaires du grand sycomore du jardin, Blitz l'écureuil et Swift la chauve-souris, et dialogue à l'occasion avec son ami Gnome de la Chasse d'eau. Hortense, 11 ans, passe le plus clair de son temps à lire, à tenir son journal et à se demander ce qu'elle va faire comme métier. Architecte ? Chirurgienne ? Bettina, 14 ans, fait sa bêcheuse dans la salle de bains, se shoote aux 218 épisodes du feuilleton Cooper Lane, copine avec Denise et Béhotéguy, et enquiquine le reste du monde. Geneviève, 16 ans, prend des cours de boxe thaïe essoufflants tandis que les autres la croient occupée à baby-sitter. Mais il y a aussi Charlie, l'aînée, 23 ans, qui s'occupe de tout : bricoler, cuisiner ; travailler dans un labo, aimer Basile, tirer le diable par la queue et tenter d'élever ses cadettes depuis la mort des parents. Tout ce petit monde habite la Vill'Hervé, une grande maison au bout du bout de la lande, au bord du bord de la falaise, pleine de recoins, de mystère, d'hôtes de passage et de pannes de Madame Chaudière. Il essaie de vivre (ça marche), il essaie d'aimer (bof, bof...), il essaie d'affronter les épreuves (tout est toujours à recommencer) et il essaie d'en rire (à tous les coups l'on gagne).

    Après Miss Charity, ce pavé est le roman incontournable des plus jeunes (10/12 ans) comme des plus grands. Parce qu'il faut bien le dire : s'il est important de privilégier les lectures saines, réalistes mais positives sans être gnan-gnan (ce qui est de plus en plus difficile) et morales mais pas psycho-rigides pour les lecteurs en herbe, qu'est-ce que c'est bon quand on est plus grand de ne pas plonger une fois de plus dans une histoire tordue, santa-barbaresque, violente ou que sais-je encore ?

    Quatre soeurs, c'est drôle, c'est triste, c'est touchant, c'est du suspens sans stress... Ca sent bon la vraie vie et 608 pages, c'est encore pas assez !

    A mettre entre toutes les mains.