Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

internet - Page 11

  • EA Sims 3 vs IRL*

    Depuis le 19 novembre, le label EA Play d’Electronic Arts Inc. créé le dépaysement avec les Sims 3 Destination Aventure. Si l'accent avait été, jusqu'à présent, particulièrement mis sur Al Simhara (Egypte), les adeptes de la virtual life peuvent désormais vivre de grandes aventures dans les destinations inspirées du monde réel que sont Shang SimLa en Chine et Champs Les Sims en France.

    Inspirées du monde réel donc. Mais qu'en est-il vraiment ?

    Shang SimLa en Chine

    IRL, la Chine, tu n'y vas pas parce que c'est vraiment trop cher ou si tu y vas, ça te prends la bagatelle onze à quatorze heures (en vol direct !). Dans les Sims 3, te rendre en Chine ne te coûte que 59,99 €, ça ne te prend que cinq minutes le temps de démarrer ton PC ou ton Mac et tu pars directement à la rencontre d'une communauté tranquille et isolée située dans les montagnes, fondée par un groupe de moines il y a très longtemps

    IRL, le sport, tu commences toujours demain, tu est stressé et tu ne peux t'adonner à la pyrotechnie sans risquer de perdre au moins trois doigts. Dans les Sims 3, tu visites l'Académie pour apprendre la compétence Arts martiaux et maîtriser le kung-fu en un rien de temps, tu te rends au Jardin des érudits pour une méditation introspective et tu achètes des feux d'artifices au marchand local pour organiser un spectacle inoubliable au sommet de la plus haute colline.

    IRL, ta vie est morne et sans mystère. Dans les Sims 3, en haut de la colline surplombant Shang SimLa, se trouve une grotte dont l’origine est inconnue. Que s’est-il passé là-bas ? Qu’est-ce que cela signifie ? C'est en suivant la fumée que tu trouveras la mystérieuse Grotte du dragon qui renferme la clé du mystère de cette vallée oubliée.

    IRL, tu es tellement occupé à travailler pour gagner une misère que tu ne prends jamais le temps de regarder le paysage ; sauf peut-être pendant tes congés payés et encore, parce que faire la queue pour des visites entourées de beaufs, c'est pas des vacances. Dans les Sims 3, tu admires des vues époustouflantes, tu explores seul, tranquillement, l'ancien et mystique Temple du ciel pour découvrir d'incroyables secrets laissés il y a bien longtemps et tu découvres des richesses infinies dans la salle du trésor de Dong Huo qui te permettent de prendre une retraite anticipée.

    IRL, tu n'aimes pas trop l'armée parce que la guerre c'est mal. Dans les Sims 3, tu te rends au plus profond des collines de Shang SimLa pour découvrir et rendre hommage à la grandeur des anciens et résolus soldats de terre cuite du Premier empereur disparu depuis très longtemps.

    IRL, les biscuits chinois te font grossir et leurs messages sont souvent absurdes ou incompréhensibles. Dans les Sims 3, tu peux les engloutir sans conséquences et leurs messages sont hilarants et révélateurs.

    Champs Les Sims en France

    IRL, tu es loin d'être un cordon bleu et tu n'as pas la main verte. Dans les Sims 3, tu es fasciné par le jardinage et les arts culinaires, tu apprends en un tournemain à fabriquer du nectar avec les fruits des récoltes de ta plantation et à créer des mélanges uniques que tu peux vendre, échanger ou déguster et tu achètes de nouvelles recettes sur le Marché où tu aimes t'assoier et savourer une tasse de café ou une délicieuse crêpe. Mais prends garde, la plantation n’est pas qu’un endroit touristique pour amateurs de nectar, c’est aussi le site de l’un des tombeaux les plus mortels et étendus du monde...

    IRL, tu n'utilises que les transports en commun car tu n'as pas les moyens d'avoir un moyen de locomotion et/ou tu te préoccupes de l'environnement. Dans les Sims 3, tu te déplaces à toute allure sur un nouveau scooter branché.

    IRL, ton animal de compagnie est le plus souvent un chien ou un chat, parfois un furet quand tu as succombé à la NAC attitude. Dans les Sims 3, tes petits compagnons sont des grenouilles ou des escargots.

    IRL, tu ne multiplies pas forcément les activités intellectuelles et culturelles. Dans les Sims 3, les gens sont cultivés, fiers de leur riche histoire médiévale, férus d'arts. A Champs les Sims, tu apprends la compétence Photographie pour devenir un artiste, tu visites le musée du coin qui expose des reliques et objets du monde entier, tu peux y découvrir des trésors qui te donneront l'inspiration pour de nouvelles aventures et tu explores, à la frontière de la ville, le monticule funéraire recouvert de pierres anciennes mystiques qui est le Tombeau de la fée, caché depuis très longtemps, qui renferme des secrets qui attendent d'être percés et qui, une fois la première section terminée, permet d'accéder à de grandes richesses mises à l'abri sur l'île. Tout ceci te rend tellement plus futé qu'IRL que tu pourras peut-être résoudre la mystère du rusé Jean Necteaux...

    EA Sims 3 = 10 points / IRL = 1 point

    D'aucuns s'interrogeront vraisemblablement sur l'origine de ce seul point accordé à IRL. Un unique point, un point unique : c'est la réalité ! Les Sims 3 Destination Aventure, c'est donc, à l'instar des versions précédentes, complètement génial : on peut y être celui qu'on est vraiment, celui qu'on rêverait d'être, celui qu'on oserait pas être pour de vrai, etc., etc... mais malgré des possibilités infinies, un graphisme plus vrai que nature et un onirisme exceptionnel, mieux vaut vivre cette vie parallèle avec modération sous peine de devenir un vrai No life. Ma technique à moi dans les Sims 1 pour passer moins de temps à jouer était d'avoir un copain geek qui me filait un code pour avoir plein de sous immédiatement sans travailler (encore un point de moins pour IRL). Ici, il faudra s'armer de patience car je n'ai aucun code à fournir !

    *Electronic Arts, un des leaders du marché des logiciels de loisir interactif, commercialise ses produits sous quatre marques : EA Sports™, EA™, EA Sports Freestyle™ et Pogo™.

    IRL = in real life = dans la vraie vie

    http://presse.ea.com

    www.leblogsims3.com/

    Article sponsorisé

  • Synchronisation des montres #2

    Qui se cachait donc derrière la Hopper Invasion précédemment évoquée ? L'heure du reveal a sonné !

    Il s'agissait donc d'une campagne d'ampleur pour le compte de Sony Ericsson, son image et ses deux nouveaux téléphones : le Aino et le Satio.

  • Sacs à mâcher

    Exit les vieilles légendes urbaines qui culpabilisent les gens pressés et/ou ne sachant/n'aimant pas cuisiner selon lesquelles les plats surgelés ne sont pas équilibrés, que les légumes sont fadasses ou que leurs sauces sont trop grasses ! D'aucy innove avec une toute nouvelle gamme de produits préparés surgelés. Ce ne sont pas moins de trois recettes de poêlées de légumes qui permettent d'allier rapidité, plaisir et équilibre avec moins de 1% de matière grasse grâce à des sauces légumes exclusives (courgette-thym-citron / tomate-basilic / carotte-cumin-persil).

    Ma Poêlée de Légumes sauce Légumes

    Comme d'aucy pense très fort aux gens pressés et/ou ne sachant/n'aimant pas cuisiner appréciant toutefois de manger bon et sain,  la marque ne s'est pas contentée de créer trois recettes surgelées : d'aucy a également concocté quatre délicieuses recettes ensoleillées aux accents du sud. Ces recettes originales (confit de ratatouille, confit de courgettes, pistou de légumes, caponata d'aubergines) de bons légumes en conserve sont à consommer chaudes ou froides.

    Les cuisinés du soleil

    Et d'aucy n'étant pas marque à faire les choses à moitié, l'enseigne a demandé à ses marmitons de revisiter les grands classiques en ajoutant un soupçon de cuisine à ces produits. Le résultat ? Des petits pois carottes, des petits pois, des lentilles du Berry, des épinards à la crème et des flageolets encore meilleurs !

    Mes petits légumes cuisinés

    Et pour bien faire comprendre que le dedans est vachement bon (je le sais, j'ai tout goûté), d'aucy a joué la carte de la perfection du contenu ET du contenant avec de jolies boîtes sérigraphiées.

    Du varié, de l'équilibré et du designé, c'est ça la daucyculture !

    Article sponsorisé

  • Synchronisation des montres !

    Tu me croiras ou pas, la première du genre a beau avoir eu lieu onze ans avant ma naissance - et donc bien avant l'avènement d'internet - à l'occasion de l'assassinat de Robert Kennedy (Funeral Train) ; le phénomène a beau s'être amplifié grâce à internet dès 2003 ; Bambie a beau être mort en 2009 en nous laissant son célèbre Moonwalk... Je n'ai jamais, au grand jamais, de près ou de loin, participé à un flash mob (mobilisation éclair d'un groupe de personnes dans un lieu public pour y effectuer des actions convenues d'avance avant de se disperser rapidement) ou à sa déclinaison très théâtrale mais un peu flippante quand on ignore totalement le concept de freeze party (flash mob où l'action consiste pour les participants à rester figés pendant un court laps de temps).

    Histoire de ne pas mourir idiote, je pourrais participer à la toute prochaine manifestation du genre, baptisée Hopper Invasion. Pendant toute une semaine, des Hoppers, ces gros ballons sauteurs de notre enfance (enfin, moi, perso, je n'ai eu droit qu'au Jump Jumper), vont envahir les rues de la capitale. Ah ça, c'est pas banal. Tu peux d'ailleurs toi aussi participer puisque le but de ce type de meeting est bien de regrouper un maximum de monde.

    Ok me diras-tu mais pour qui ? Pour quoi ? Ce à quoi je réponds : bonne question ! Pour le fun, déjà. Ensuite, pour l'innovation puisqu'il s'agit du tout premier flash mob cross media, sur le web et dans la rue, créé par Mediaedge : cia et MEC Access, sa structure de partenariat, dans le cadre de la campagne de communication développée par Saatchi & Saatchi, en référence au film publicitaire Spark something (à toi de jouer).

    Pour l'instant, il suffit de se rendre sur www.hopperinvasion.fr, de customiser et de donner un nom à son propre Hopper. Ensuite, il faut patienter jusqu'au 18 novembre pour voir la homepage de Yahoo subir une invasion hors norme puisque tous les Hoppers customisés feront leur apparition à l'écran, mais surtout pour recevoir par mail le lieu et l'heure exacts des rassemblements dans les rues de Paris. Les Parisiens sauront-ils faire mieux que les Barcelonais et leurs 500 ballons sauteurs fin septembre ? Suspens suspens.

    S'agissant du pour qui ? et pour quoi ?, le reveal se poursuivra le 18 toujours, en parallèle du rassemblement, en affichage (Decaux / Smart / Total covering ligne 1), online (+ 220 M d'impressions), au cinéma et en TV (habillage C+ et campagne TV "classique"). En attendant, à vos pronostics, rendez-vous sur www.hopperinvasion.fr et tenez-vous prêts pour le 18 novembre !

    Voici mon Hopper à moi, baptisé Psychocat, en l'honneur de mon chat fou :

    Article sponsorisé

  • A bas les boutons pression, vive la fermeture éclair !*

    - Ah non pardon : A bas la discrimination, les manoeuvres des donneurs de salaires !

    Bon alors on arrête pas de se plaindre que c'est la crise, que les chômeurs sont chaque mois un peu plus nombreux, que le chômage s'inscrit dans la longue durée car c'est mission très très difficile de retrouver un emploi. On proteste, on gromelle, on se lamente.

    Et on à bien raison (j'en sais quelque chose).

    Mais il ne faut pas oublier que tout ceci est relativement - même si "de plus en plus" relativement - ponctuel pour le travailleur classique, alors que cette situation est chronique pour le travailleur handicapé.

    C'est pourquoi l'Adapt organise pour la treizième année consécutive, du 16 au 22 novembre, la semaine nationale de sensibilisation baptisée Semaine pour l'Emploi des Personnes Handicapées, dans la droite ligne de son projet associatif "Vivre avec et comme les autres". L'objectif ? Attirer l'attention et faire réagir les entreprises et le grand public sur la problèmatique de l'emploi des travailleurs handicapés.

    Pour ce faire, une campagne de communication (site internet, affichage mural national, spots radio et TV, guides pratiques pour les candidats handicapés et pour les recruteurs, handibaromètre, quizz ludique autour du handicap, bannières disponibles sur http://www.semaine-emploi-handicap.com et téléchargeables pour relayer l'information, presse, etc.) et des actions terrain le temps d'une semaine, dans toute la France, afin de faire tomber les préjugés et d'initier des changements concrets. Parmi les 150 actions locales organisées dans tout l'hexagone par des comités de pilotage régionaux composés de représentants de l'Adapt et de ses partenaires (pouvoirs publics locaux, associations, entreprises...), se tiendront notamment des forums pour l'emploi permettant de réunir des entreprises qui recrutent et des candidats handicapés, des jobdatings proposant des entretiens professionnels de 12 minutes entre recruteurs et travailleurs handicapés, des Handicafés offrant la possibilité aux candidats handicapés et aux recruteurs de faire connaissance et d'échanger de manière informelle dans un cadre convivial autour d'un café, des tables-rondes, des colloques, des petits-déjeuners entreprises ou encore des expositions photographiques favorisant la discussion avec les acteurs économiques. Des groupes de discussion sont également créés à cette occasion sur Facebook, LinkedIn et Viadeo et, nouveauté cette année, un Pacte Citoyen, lancé sur internet afin d'interpeler la société civile et faire s'engager le plus grand nombre en faveur de l'emploi des personnes handicapées ; l'objectif étant de recueillir pas moins de 100 000 signatures.

    Voilà, donc heu bon ben on s'engage sur http://pactecitoyen.travaillerensemble.net.

    Ou pas.

    Mais oui, c'est mieux.

    Plus d'informations sur www.ladapt.net.

    *Repris d'un sketch de Coluche expliquant que dans les manifestations des "zévènements", le début du cortège clame "A bas la répression, les manoeuvres po-licières !" et la fin, n'entendant pas distinctement le slogan, l'adaptant en "A bas les boutons pression, vive la fermeture éclair !".

    Article sponsorisé