Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

environnement - Page 3

  • Mendeleïev sans six, merci Aramis !

    Comme tu l'auras compris grâce à mon titre éminemment recherché à la juste mesure de ton ineffable culture, nous allons parler aujourd'hui du carbone parce qu'on à la fibre - non pas de carbone donc - mais environnementale. Partant, quid du fameux CO2 ? Bon, je vais pas te la jouer professorale du genre "appelé communément gaz carbonique, le dioxyde de carbone fut découvert en 1638 par un médecin belge du nom de Jan Baptist van Helmont qui lui donna le nom d'anhydride carbonique, qu'on le trouve sous forme solide ou liquide, qu'il connaît une phase dite supercritique et qu'il a des tendances électrophiles (tsst, tsst, rien de sessuel)". Non, je vais te la faire courte en te disant juste, si besoin est vraiment, que c'est un gaz à effet de serre naturellement présent dans l'atmosphère mais que sa présence, malheureusement nuisible, augmente rapidement de par les activités humaines de consommation des combustibles fossiles (charbon, pétrole, gaz).

    Comme il est étonnant de constater que nous, sombres humains, sommes toujours à l'origine de la lose, n'est-il pas ? Mais comme on est quand même entre gens intelligents, on a compris qu'on devait appliquer le principe de réparation. Donc au même titre que tu fais le tri de tes déchets parce que c'est quand même la moindre des choses, que ça te coûte rien sauf un peu de place et la mobilisation de deux neurones quand tu te diriges vers tes poubelles et bien tu vas désormais conduire durable. Oui, bon, dans l'absolu, tu dois éviter de prendre ta voiture, utiliser davantage les transports en commun ou les moyens de locomotion clean du type ta bicyclette ou tes pieds, mais bon on te concède que la voiture, c'est parfois plus pratique voire indispensable.

    Comment donc conduire si ce n'est sain du moins moins sale ? Et bien sache, jeune padawan, que la maîtrise énergétique d'un véhicule à l'autre n'est pas la même et que depuis le début de l'année, l'Etat fait appliquer le décret concernant l'écopastille qui touche la vente des véhicules neufs. Mais comment savoir quel modèle est le moins pire, comme qui dirait ? C'est là que tel un vaillant mousquetaire, Aramis Auto met à ta disposition son label Ecopratic®. Eco, logique puisqu'on parle d'environnement. Pratic parce que, l'info étant centralisée, c'est hyper fonctionnel, tu peux choisir facilement ta voiture neuve parmi de nombreux modèles en fonction de son rapport qualité-prix-fiabilité et de sa consommation de carburant et bénéficier jusqu'à 35 % de remise.

    Au choix, je prendrais celle-là. Mais ça n'engage que moi, il paraît que les modèles les plus sollicités sont la Renault Scenic et la Citroën C4 Picasso.

    Alors moi je dis, si tu refuses le concept écologie + économie, c'est vraiment que t'as rien compris !
     

    disclaimer
    mandataire renault

  • Halo, ha-ha-lo

    1c042e7199647eca8be0b080ff80e3ab.jpgAprès réflexion - oui, ça m'arrive -, je me rends compte qu'il eut été peut-être plus pertinent, plutôt que de choisir les kitchissimes O-Zone, de faire référence à Axel Bauer. Mieux vaut tard que jamais, comme on dit. Donc : éteins la lumière, montre moi ton côté sombre, lalalalalalalaaaaaaaa...

    Là, légitimement, tu te dis "So what ?", où veut en venir cette allumée ? Ce à quoi je réponds : "Minute, tête d'ampoule, j'y viens !" (tu seras gentil de noter mon hyper sélectivité de champs lexical)

    Une fois n'étant pas coutume, je vais donc faire un éclairage sur un blog que je trouve bourré d'initiative et participatif. J'irai même jusqu'à dire qu'il s'agit d'un site éco-citoyen. Mais, puisque tu t'impatientes, je ne vais te faire une description paraphrastique de l'action, je vais te laisser la découvrir par toi-même, il suffit d'appuyer sur le bouton. Mais non, bougre d'âne, pas l'interrupteur de ta lumière ! Suffit que tu cliques ici.

  • Une idée lumineuse !

    Hé ben même que j'ai laissé éteint vingt-cinq minu-teuh !

    ed41ce2ced8cd9ade7a6072b6da087bb.jpg
  • C'est le booké !

    6ba55c2ed9c94e90fc2e99d49a7451b0.jpgBouh, c'est mal ce que je vais faire mais comme les trois tags les plus populaires sont "politique", "sarkozy" et "ump" et bien je vais créer du trafic en posant la question existentielle du siècle : à votre avis, est-ce que Nicolas Sarkozy et Carole Bouquet fricotent ensemble ?

    Et si c'est le cas, primo, comment ces gens là trouvent-ils le temps dans leurs agendas censément bien remplis de se fréquenter et segundo, c'est quoi cette nouvelle mode que les tops kiffent les moches ?

    Sinon, en parlant de bouquet, si le final est celui de l'explosion de lumière, n'oubliez pas d'éteindre toutes les vôtres dans 30 minutes !

    Cet égarement intéressé et totalement futile (sauf les 5 minutes pour l'environnement) ne se reproduira pas.

    Mais peut-être que si. 

  • Coche mare

    Dans la catégorie angoisse : la Naegleria Fowleri, vulgairement connue sous le nom d'amibe tueuse dévoreuse de cerveaux.

    Identifiée pour la première fois en Australie dans les années 60, cette créature de quelques microns seulement séjourne dans les lacs, rivières chaudes ou les piscines mal entretenues en attendant de pouvoir s'infiltrer dans le nez d'un nageur de passage. Mais loin de se contenter d'un squattage qui pourrait passer inaperçu, ce protozoaire entend manifester sa présence en se dirigeant vers le cerveau de son hôte malgré lui, dévorant toutes les muqueuses et cellules sur son chemin. Raideur de la nuque, maux de tête, fièvre, hallucinations et troubles du comportement sont les oiseaux de mauvais augure d'une mort annoncée : deux semaines suffisent à ce micro-glouton pour vous régler votre compte.

    Si en quatre décennies, seule une centaine de cas avait été répertoriée, la nette progression du phénomène est manifeste puisque les Etats-Unis recensent pas moins de six victimes pour l'année 2007 sur trois états différents (Floride, Texas et Arizona). Le Centre national américain de prévention et de contrôle des maladies a de quoi s'inquiéter d'autant qu'il n'existe pour l'heure aucun antidote efficace et que la bestiole qui raffole de chaleur semblerait vouloir mais surtout pouvoir proliférer grâce au réchauffement climatique (rapport à notre irresponsabilité donc).

    Pas de panique les filles, les proies préférées du vorace organisme unicellulaire sont les jeunes garçons. Bon, certes "préférée" ne veut pas dire "unique"...

    Petit message à tous les intolérants qui méprisent mon entomophobie : et ben si-euh, la petite bête elle peut manger la grosse-euh !

    Mais qu'est-ce que c'est que ces mines horrifiées ? Relaxez-vous les gens ! Allez, je vais vous aider : fermez les yeux, imaginez un joli ciel bleu. Les petits oiseaux gazouillent pendant que vous vous prélassez sur la pelouse verdoyante. Le soleil brille. Il brille d'ailleurs si fort que vous commencez à transpirer et que naît en vous petit à petit l'irrésistible envie de piquer une tête dans le lac tout proche...

    Faites de beaux rêves...