Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

concours - Page 4

  • Petit concours musical : CD à gagner !

    Roé est en concert demain soir à la Bellevilloise - 19/21, rue Boyer - 75020 Paris.

    Le premier qui me donne le nom de son dernier album, ainsi que les titres 3 et 9 gagne le cd cinq extraits de ce même album.

    Laissez vos coordonnées sur charlottesapin at hotmail dot com

  • La mise à mort du travail*

    Il paraît que le travail, c'est la santé. Moi je dis, c'est les vacances. La preuve ? Avez-vous déjà vu un médecin vous prescrire une convalescence en entreprise ? Moi non plus, CQFD. Et les toubibs ne sont pas les seuls à l'avoir bien compris.

    Jusqu'au 13 novembre, en partenariat avec Go Voyages, les mutuelles UMC (pas moins de 24 mutuelles partenaires) organisent un grand jeu concours avec 5 séjours de rêve pour deux en Tunisie dans un hôtel Spa 4* à la clé. Pour participer à UMC le jeu et tenter de gagner un petit voyage pour se requinquer, il suffit de se rendre sur le site www.umclejeu.fr, de s'inscrire et de se laisser guider pour découvrir quel contrat UMC correspond le mieux à son cas personnel. Et pour doubler ses probabilités de victoire, il suffit de se rendre sur la tournée du bus UMC et de récupérer un code.

    Bon, mais tout ça, c'est un peu la santé par la chance. Or, la meilleure chose reste quand même la santé par la prévoyance. C'est pourquoi, les Mutuelles UMC proposent avant toute chose une large gamme de complémentaires sur-mesure, adaptées aux spécificités de chacun. Pour toi qui est un peu vieux par exemple, tu prendras Tempeo pour "vivre ton âge". Toi qui as lamentablement merdé avec ton moyen de contraception (ah non ? tu t'es reproduit volontairement ? ... tu es masochiste ?), tu prendras Kideo, "l'assurance tranquillité pour tes enfants". Toi qui comme moi subit la crise de plein fouet, tu demande une formule économique à partir de 9,10 €. Je te donne pas tous les exemples, tu as compris le principe : cet astucieux système de packs complémentaires, qui s'ajoutent à ta garantie de base, te permet de construire l'exact produit dont tu as besoin et surtout à des tarifs très concurrentiels. C'est tout facile, c'est vachement simple grâce à l'aide à la tarification et aux devis.

    Bon, je répète une dernière fois au cas où tu aurais pas tout compris : pour tenter de gagner des super holidays et trouver le contrat qui te colle à la peau, tu vas sur www.umclejeu.fr et pour avoir plein de détails sur les contrats UMC et souscrire, tu vas sur www.mutuelles-umc.fr. Et surtout, pour rester en bonne santé : GLANDE !

    PS : Gentil Monsieur des Assédic, tout ceci est de l'humour, je cherche activement du travail :)

    Article sponsorisé

  • Mi-goût

    Les créatures fantastiques en France, à l'étranger et dans la littérature (par ex. Les animaux fantastiques du l'univers d'Harry Potter par Newt Scamander) sont légion. J'ai déjà évoqué mon rapport très particulier au Dahu mais il est un autre être fantastique qui a soulevé, très tôt, mes interrogations par le biais de Tintin au Tibet et d'Aggie championne de ski : l'abominable homme des neiges, également connu sous le nom de Yéti.

    Comme pour toutes les légendes, le Yéti ne fait pas exception, les avis sont partagés. Il y a les pour, il y a les contre. Je dois bien avouer que mon hyper-crédulité enfantine ayant fait l'objet de nombreux quolibets, j'ai développé avec le temps un esprit sceptique et rationaliste me conduisant à ne croire que ce que je vois ou ce qui est démontré scientifiquement. La plupart des scientifiques, anthropologues ou sociologues ayant affirmé que le cryptide en question ne pouvait être qu'un mythe au regard de divers arguments selon lesquels il n'existe aucun fossile ou cadavre d'individu susceptible d'être étudié, il est impossible pour une population vivante de se maintenir au cours du temps avec moins de 200 à 500 individus ou encore il n'existe aucun témoignage probant ni aucune preuve authentique de l'existence du Yéti, je n'ai pour ma part aucun doute sur la non-existence de ce dernier.

    Mais que les pro-Big Foot ne s'arrêtent pas à de telles considérations. Un témoignage crédible de leur part pourrait bien renverser mon opinion. Et pour cela, nul besoin de crapahuter jusqu'en Himalaya ! Un spécimen a été aperçu autour du 15 juillet près de Saint-Loup-lès-Luchon, petite ville des Hautes-Pyrénées. Dès le 3 août, le maire de la commune, Jean-François Guille, a lancé un appel à témoins (http://www.saintlouplesluchon-mairie.fr/index.html) et promis, en récompense de la preuve la plus probante de l'existence de la créature, son cochon Guigui. L'ami journaliste du maire, Eric Kassaba, a mis ses talents de webmaster au service de la cause ; tout témoignage est donc recueilli sur http://ekassaba.wordpress.com/ depuis le 31 août. Le 2 septembre, un confrère de M. Kassaba a posté le premier écho de la presse Yéti, y es-tu ? Le lendemain, la première vidéo en micro-trottoir est en ligne : un couple a vu le Yéti !

    Beaucoup de gens n'oseraient pas parler de peur d'être pris pour des fous. C'est pourquoi certains clâment haut et fort leur conviction afin de lever les réticences, tels Thomas Vidal, un jeune parisien en vacances à St-Loup-lès-Luchon, qui a créé le groupe Facebook « un yéti pour un cochon » et twitté l’information le 26 août dernier (@thomasvidal77) ou encore la blogueuse Anne-Lise qui a également créé un groupe sur FaceBook « défenseurs du yéti des Pyrénées ».

    N'hésitez donc pas à diffuser vos preuves de l'existence de la fascinante bestiole, vous n'êtes pas seuls ! Et pour rappel, vous pouvez gagner un cochon ! Bon, si l'on tient compte des musulmans, des juifs, des végétariens et autres crudivores à l'instar de cette chère Maija de notre émission favorite - Secret Story, bien sûr ! -, la moitié des personnes ne seront nullement intéressées pas ce concours et son "lot", mais les autres, tentez donc votre chance !

     

    Article sponsorisé

  • Sigles et autres acronymes

    Quand j'étais à l'école, je détestais les cours de SVT. J'étais nulle. Par contre, je déchirais tout en EPS.

    Après avoir passé un DEUG, un BTS et le diplôme SPCom, j'ai décroché un CDD puis un CDI. Je comprenais pas toujours grand chose aux hiérarchies entre les DG, RRH, DC, DA et autres DF. Maintenant, je pointe à l'ANPE. Bien que je sois désormais un peu pauvre, je ne peux toujours pas recevoir l'aide de la CAF rapport au fait que les APL sont calculées sur les revenus d'il y a deux ans. LOL.

    En dehors du taf, j'ai des amis avec lesquels je suis souvent MDR voire PTDR. Et quand je ne suis pas avec eux, je lis beaucoup ; depuis peu, je me lance dans la SF.

    Sinon, de manière quelque peu plus métaphysique : comment ils faisaient les gens avant sans GSM et sans GPS ? Remarque, le GPS, pas trop besoin quand tu es usager de la RATP. Le seul outil indispensable, pour couvrir les discussions alentour souvent insupportables, c'est le MP3.

    Mais le MP3, si tout le monde ou presque en possède un, beaucoup ne l'utilise pas correctement... surtout les jeunes, hum... C'est pourquoi la Fnac a créé le CEPM (Centre d’Etude du Plaisir Musical) qui a pour mission d'observer le comportement des jeunes lors de l'utilisation de leur lecteur MP3 et de leur prodiguer les bons conseils d'usage des baladeurs numériques.

    Sauf que.

    Quand on visite le site www.lecepm.com, on s'aperçoit vite que cette institution est constituée d'une directrice very very importante - Natacha Coustic (incarnée par l'actrice Julie Ferrier) - complètement barrée et d'une équipe totalement déjantée ; y'a qu'à voir leurs CV, plus farfelus les uns que les autres. Et toute cette drôle d'escouade s'évertue, au travers de plusieurs petits films, à dispenser les conseils mentionnés ci-dessus... mais de faux bons conseils ! C'est total décalé mais c'est drôle. Bien évidemment, les vrais bons conseils de la Fnac sont également disponibles sur ce même site.

    Mais surtout, chacun peut enrichir la boîte à idées de conseils "dignes du CEPM". Et ça peut payer puisqu'il s'agit d'un jeu concours pour gagner des lecteurs MP3 !

    Mon conseil : afin de se débarasser du jeune nuisible qui se sent obligé de nous faire partager ses dB dans le RER, nouer des liens avec un CRS qui se fera un plaisir de l'exploser voire plus radical avec un membre du KGB ou de la CIA qui le fera disparaître ni vu ni connu j't'embrouille. CQFD.

    Quel est le vôtre ? Donnez-le ASAP !

    Article sponsorisé

  • Mets de l'huile !

    Tu vois pas que ça nous rajeunit guère de faire référence à un tube d'une époque où on mâchonnait de la regg'lyss ! M'enfin bon, ça nous rappelle des moments festifs de quand on se prenait pour des grands alors que le lait nous coulait toujours du nez ;  et le festif, ben c'est le sujet.

    Parce qu'il est bien connu que la vie doit être une fête ; inutile de se prendre au sérieux, personne ne s'en sortira ! Et la fête, comme elle se définit, est le nom donné à des réjouissances publiques ou privées. D'aucuns imaginent plus instinctivement le rassemblement de nombreux amis et/ou membres de la famille dans une ambiance conviviale et détendue mais, si besoin est de la rappeler, la fête est aussi constituée des petits plaisirs que l'on s'accorde à soi-même, en tête-à-tête ou en comité proche restreint.

    Qu'il s'agisse donc d'un dîner ou d'un apéro fada réunissant pléthore de commensaux, d'un quat'z'yeux ou d'une partie de gastronanisme, Puget est la marque indispensable au plaisir gustatif. Des huiles (Classique, Douce, Fruitée, Héritage ou Basilic) aux spécialités à tartiner (confits, tapenades, antipasti...) en passant par les sauces (Rouille, Aïoli, Pistou) et les olives (vertes, noires, assaisonnées), Puget est l'essentielle saveur du Sud pour révolutionner les soirées dînatoires en solo ou en troupeau.

    Pour les talents culinaires rouillés, Puget, en plus de présenter ses produits, met en ligne de nombreuses suggestions, s'érigeant en véritable référant de la recette apéritif. Transformer les tapenades, les olives et le caviar d'aubergines en délicieuses bouchées n'est désormais plus un mystère pour personne.

    Et pour les plus joueurs des gourmands, Puget organise son grand concours estival. En jeu ? Trois-cent cinquante-sept kits Apéro Fada regroupant pour quatre personnes : des assiettes, des couverts, des verres, un tire-bouchon, un pot de tapenade noire, un pot de caviar d'aubergines, un pot d'olives vertes dénoyautées, un sachet d'olives vertes à l'ail et au persil, deux bouteilles de Fada Cola, des bobs, des tongs, un ramequin et deux bons de réduction à valoir sur les spécialités à tartiner et les olives de bouche. Pour gagner, il vous suffit de vous inscrire,  de donner les coordonnées de vos amis qui ne vous assassineront pas pour ça et Fernandel, le célèbre ambassadeur de la marque, de les contacter par téléphone pour leur diffuser le message rigolo que vous aurez préalablement créé. Une petite blague qu'ils vous pardonneront volontiers si vous êtes tirés au sort et que vous remportez le panier très garni de la réconciliation !

    Si tel n'est pas le cas... bon courage ;)

    Article sponsorisé