Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

animaux - Page 2

  • Mi-goût

    Les créatures fantastiques en France, à l'étranger et dans la littérature (par ex. Les animaux fantastiques du l'univers d'Harry Potter par Newt Scamander) sont légion. J'ai déjà évoqué mon rapport très particulier au Dahu mais il est un autre être fantastique qui a soulevé, très tôt, mes interrogations par le biais de Tintin au Tibet et d'Aggie championne de ski : l'abominable homme des neiges, également connu sous le nom de Yéti.

    Comme pour toutes les légendes, le Yéti ne fait pas exception, les avis sont partagés. Il y a les pour, il y a les contre. Je dois bien avouer que mon hyper-crédulité enfantine ayant fait l'objet de nombreux quolibets, j'ai développé avec le temps un esprit sceptique et rationaliste me conduisant à ne croire que ce que je vois ou ce qui est démontré scientifiquement. La plupart des scientifiques, anthropologues ou sociologues ayant affirmé que le cryptide en question ne pouvait être qu'un mythe au regard de divers arguments selon lesquels il n'existe aucun fossile ou cadavre d'individu susceptible d'être étudié, il est impossible pour une population vivante de se maintenir au cours du temps avec moins de 200 à 500 individus ou encore il n'existe aucun témoignage probant ni aucune preuve authentique de l'existence du Yéti, je n'ai pour ma part aucun doute sur la non-existence de ce dernier.

    Mais que les pro-Big Foot ne s'arrêtent pas à de telles considérations. Un témoignage crédible de leur part pourrait bien renverser mon opinion. Et pour cela, nul besoin de crapahuter jusqu'en Himalaya ! Un spécimen a été aperçu autour du 15 juillet près de Saint-Loup-lès-Luchon, petite ville des Hautes-Pyrénées. Dès le 3 août, le maire de la commune, Jean-François Guille, a lancé un appel à témoins (http://www.saintlouplesluchon-mairie.fr/index.html) et promis, en récompense de la preuve la plus probante de l'existence de la créature, son cochon Guigui. L'ami journaliste du maire, Eric Kassaba, a mis ses talents de webmaster au service de la cause ; tout témoignage est donc recueilli sur http://ekassaba.wordpress.com/ depuis le 31 août. Le 2 septembre, un confrère de M. Kassaba a posté le premier écho de la presse Yéti, y es-tu ? Le lendemain, la première vidéo en micro-trottoir est en ligne : un couple a vu le Yéti !

    Beaucoup de gens n'oseraient pas parler de peur d'être pris pour des fous. C'est pourquoi certains clâment haut et fort leur conviction afin de lever les réticences, tels Thomas Vidal, un jeune parisien en vacances à St-Loup-lès-Luchon, qui a créé le groupe Facebook « un yéti pour un cochon » et twitté l’information le 26 août dernier (@thomasvidal77) ou encore la blogueuse Anne-Lise qui a également créé un groupe sur FaceBook « défenseurs du yéti des Pyrénées ».

    N'hésitez donc pas à diffuser vos preuves de l'existence de la fascinante bestiole, vous n'êtes pas seuls ! Et pour rappel, vous pouvez gagner un cochon ! Bon, si l'on tient compte des musulmans, des juifs, des végétariens et autres crudivores à l'instar de cette chère Maija de notre émission favorite - Secret Story, bien sûr ! -, la moitié des personnes ne seront nullement intéressées pas ce concours et son "lot", mais les autres, tentez donc votre chance !

     

    Article sponsorisé

  • Abarth-ropode

    Dans l'embranchement des arthropodes, classe des arachnides, ordre des scorpionidés, l'on trouve le scorpion. Ce maillon de la grande chaîne, réputé pour sa queue armée d'un dard relié à une glande à venin, a su s'extraire du simple règne animal, probablement du fait de sa pré-supposée faculté à survivre aux radiations d'un hiver nucléaire.

    Forcément, quand tu annonces que là où tout le monde trépasse, toi, tu t'en sors, c'est un peu le sésame qui fait de toi un demi-dieu. Et de te voir érigé comme symbole de puissance.

    Ainsi, le scorpion est associé à de nombreux domaines prestigieux.

    En astrologie, il est un des douze signes de l'horoscope.

    En astronomie, il est une des constellations du Zodiaque.

    Côté BD, l'on trouve la série éponyme d'Enrico Marini et Stephen Desberq mais également Les Scorpions du désert d'Hugo Pratt et de nombreux personnages de Marvel Comics portent son nom.

    Dans l'univers du video game, il donne son titre à l'un des personnages du célébrissime Mortal Kombat.

    La musique n'est pas en reste avec le très viril groupe de hard rock Scorpions.

    Dans les salles obscures, il est à l'honneur dans Le Scorpion, film italien de 1962 réalisé par Serge Hanin, Le Roi Scorpion, film américain de 2002 réalisé par Chuck Russell et Scorpion, en 2006, réalisé par Julien Seri.

    Il a en outre désigné une enquête policière visant le démantèlement d'un réseau de prostitution juvénile à Québec : l'opération Scorpion.

    Scorpio est aussi une fragrance masculine, évoquant censément force, danger et séduction. Mais surtout mauvais goût si je peux me permettre de faire ma langue de vipère puisqu'après tout nous parlons d'animaux vénéneux, à ne pas confondre avec les champignons venimeux*.

    Et, puissance ultime, il est à la fois une arme de siège lançant de grosses flèches, un char d'assaut britannique, un avion de chasse à réaction (Northrop F-89 Scorpion) et un petit pistolet mitrailleur (Skorpion VZ61).

    Sa puissance symbolique se décline donc dans de multiples univers, somme toute très masculins - cherchez pas, c'est freudien -, mais pour que la panoplie de l'homme puissant soit complète, il faut y adjoindre l'indispensable, l'incontournable, l'immanquable automobile !

    Et c'est le Groupe Fiat qui s'y colle en réveillant l'emblème de sa marque Abarth.

    Le scorpion, donc. C'est bien, tout le monde suit.

    Et que fait Fiat pour que la bestiole s'agite ? Je vous le donne en mille : elle nous débarque à l'automne la 500 Abarth aux côtés de la Grande Punto Abarth, sans oublier la version 500 Abarth « Assetto Corse » qui marque le retour d’Abarth en compétition sur circuit, Abarth étant en parallèle engagé en rallye dans le championnat  IRC avec La Grande Punto Abarth S2000.

    Pour bien asseoir le concept de puissance, on peut dire que le nouveau kit « esseesse » de la 500 Abarth permet d’augmenter la puissance du moteur 1,4 16v Turbo T-Jet de 25 ch pour la porter à 160 ch et permet au moteur de délivrer une puissance de 160 ch à 5750 tr/mn et un couple de 230 Nm dès 3000 tr/mn en mode Sport ce qui fait que la 500 Abarth atteint 211 km/h en vitesse de pointe avec une accélération de 0 à 100 km/h en 7,4 s.

    Be powerful !

    * Mouahahah !

    Article sponsorisé