Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Shopping - Page 6

  • Papeterie en ligne pour rentrée 2.0

    Il me souvient de ce temps a posteriori insouciant où, les vacances à peine proclamées, nous courions bras dessus bras dessous avec ma copine pour faire l'acquisition de notre livre sacré - l'Agenda de la rentrée scolaire prochaine - afin de pouvoir le customiser à l'envi en attendant de reprendre les cours qui, malgré nos critiques, nous manquaient sensiblement, étant l'essentiel de notre vie sociale.

    Pour ce qui était du reste des fournitures, bien entendu, il était nécessaire d'attendre la reprise effective des cours pour que chaque professeur puisse nous faire part de ses lubies. Et là, nulle course enthousiaste et précipitée mais plutôt une marche à reculons pour retarder l'affrontement d'avec la foule en délire concentrée dans le rayon Rentrée et la file interminable et râleuse agglutinée en caisse.

    Mais, bien que je sois, si besoin est de le rappeler, suffisamment jeune pour ne pas être obsédée outre mesure par mon horloge biologique même si d'aucuns me rebattent les oreilles en me précisant que l'heure tourne vite, tout ceci est d'un oldschool sans nom ! Pourquoi, mais pourquoi donc faire perdurer la tradition de nos parents consistant à se coltiner les grandes surfaces bondées, les queues d'une effrayante longueur (tsst tsst tsst...), les références de produits introuvables et les caprices des adolescents en matière de marques ? Sommes-nous corvéables à merci ? (enfin surtout vous puisque je rappelle que moi, je ne m'auto-envahis pas de moutards)

    Non Miqueline, non ! Nous ne le sommes pas. Nous voulons galérer moins pour nous éclater plus. De fait, plus un seul de nos orteils ne foulera le sol de la papeterie du coin puisqu'il existe désormais ma-papeterie.com. Du cartable à la calculatrice en passant par les agendas, les cahiers, les stylos/crayons, le nécessaire de correspondance professionnelle, le matériel de dessin, de décoration ou de scrapbooking... ce ne sont pas moins de 15 000 produits aux meilleurs prix, du discount aux plus grandes marques : Addex, Bic, Clairefontaine, Daniel Hechter, Disney, Enzo Varini, Exacompta, Fischer, Kipling, Moleskine, Pilot, Pollen, Quicksilver, Quo Vadis, Rhodia, Shaeffer, Stabilo, Stypen, Uhu, Vuarnet, sans oublier les licences Arthur et les minimoys, Barbie, Chipie, Spiderman, WALL-E, Tartine et Chocolat, Ben, Converse, Desperate Housewives, Le Coq Sportif, Oxbow, Quiksilver, Vans...

    Certes, plus besoin de patience en caisse. Mais qu'en est-il des négociations insupportables d'avec l'adolescent boutonneux exigeant des fournitures de marque bien loin de nos considérations budgétaires ? Et bien l'avantage est que, si nous ne sommes pas vieux, les ingrats, eux, le pensent. Et comme nous ne sommes pas contrariants, nous allons leur laisser croire en simulant un manque d'aptitude manifeste à surfer et en imposant un refus catégorique de lâcher la souris. Le manque de ténacité étant une des caractéristiques premières de l'âge de crise, l'adolescent finira par abandonner sa liste sur le coin de table en nous laissant mener la barque, bon gré mal gré, pour le plus grand plaisir de notre banquier. Et si d'aventure la navigation balourde n'avait rien de factice, réjouissez-vous de l'ergonomie du nouveau site : 12 "rayons" très distincts et un outil de recherche rapide.

    Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, sachez également qu'à l'occasion de son lancement, ma-papeterie.com a créé un code spécial : papeterie soit 5% de réduction sur vos achats jusqu'au 31 août et que 50 places pour le film WALL-E - en salle le 30 juillet prochain - sont à gagner.

    Bon ben, j'ai plus qu'à faire des gosses moi...

    Ouais, c'est ça !

    Article sponsorisé

  • Road movie sur le Boulevard de Marque

    Je me permets préalablement d'avertir tout public enflammé qu'il ne s'agit aucunement d'une offre exceptionnelle pour un voyage en direction de la gloire de type marquer de son empreinte une étoile d'Hollywood Bd ; cela étant, les esprits emplis de rêves mais à la bourse plate sauront à n'en pas douter s'y retrouver.

    Car fidèle à mon leitmotiv "acheter pas cher et sans bouger" de compulsive feignasse et fauchée, je m'en vais vous compter l'histoire fabuleuse d'un endroit merveilleux où l'on peut à chaque moment de l'année trouver vêtements et accessoires fashion à prix réduits. Ce lieu, les esprits les plus initiés l'appellent Boulevard-de-marque.com.

    Bon allez, j'arrête de faire de la pellicule. Tout ça pour dire qu'à défaut de revêtir les costumes de célébrités légendaires, il est aujourd'hui possible de se faire un look de star sans avoir le budget d'une super-production : des t-shirts à la mode, des jeans homme/femme branchés, des polos, des jupes, des chaussures, des casquettes, des ceintures ou encore des sous-vêtements à prix cassés. Cela manque de paillettes ? Tous ces articles sont griffés Diesel, Energie, G-Star Raw, Calvin Klein, Armani, Guess, Japan Rags, Le Temps des Cerises, D&G mais également Hope N Life, MS Wear TM ou SG Creation pour ce qui semble être les vedettes de demain. Toujours plus de strass ? Les bons plans ont lieu toute l'année soit 30 à 70 % de réduction sur tous les articles des arrivages réguliers !

    Si ça c'est pas de la happy-end... !

    Article sponsorisé

  • L'habit tendance pas made in France

    D'aucuns diront sans doute que la titraille pléonastique n'est qu'un camouflet à l'esprit modeur supérieur qui sait, bien que préférant faire mine de ne pas savoir rapport à ce qu'on connaît ou pire ce qu'on ignore, que tout ce qu'il porte est Made in China. Mais la polémique étant comme la vérité - ailleurs -, nous ne nous arrêterons pas sur les contingences subalternes de la création modesque pour ne parler que du résultat final, si ce n'est made in du moins think in : la sape, italienne de surcoît.

    Pourquoi cette précision ? Tout simplement parce que l'Italie est à la mode ce que les Etats-Unis sont à l'illégitimité : une référence. Et que le marketing, pour vendre, doit s'appuyer sur des références. Rappelez-vous cette époque où les VRP qui avaient tout le matériel dans la R16 stickerisaient leur véhicule de fonction à l'aide de phrases d'appel du chaland du genre "Articles de Paris". Maintenant, c'est ringard, certes. Mais question fringues, associer Milan au vêtement, ça n'a rien de dépassé. Tape à l'oeil, tout au plus.

    La sape italienne, donc.

    La magie de notre génération résidant dans le fait que désormais, point n'est besoin de faire le tour du monde en quatre-vingts jours comme ce bon vieux Philéas pour réassortir sa garde-robe, ma mission est de vous indiquer, dans ce fog qu'est la Toile, quel site visiter pour faire vos achats. Vos soldes, pour être tout à fait à propos. Ce en quoi je m'exécute dès à présent.

    Italboutique est un magasin en ligne, regroupant différentes marques italiennes tendances, s'adressant à l'homme, à la femme et à l'enfant. De la fringue mode au sportwear en passant par la lingerie, il y en a pour tous les goûts. Les demoiselles se feront un plaisir de s'offrir de la lingerie à tout petit prix de la marque Lormar pendant que ces messieurs qui se plaignent sans arrêt d'avoir moins de choix que le sexe opposé en matière vestimentaire pourront s'en donner à coeur joie grâce à la marque Blackjack qui ne lance pas moins de six collections par an. Pour ma part, je choisirai ce petit débardeur de la marque Arancia Meccanica qui sera parfait pour l'été... s'il veut bien montrer enfin plus que le bout de son nez.

  • La Camif, devenez actif en restant passif !

    Je vois d'ici vos mines ébaubies, traduisant votre trouble intérieur rapport à mon titre pour le moins oxymorique. Et pourtant, tout ceci, aussi étonnant que cela puisse paraître, à un sens. Je m'explique.

    Si je me téléporte dans la période pas si lointaine où je n'étais pas en quête d'épanouissement professionnel - chômeuse quoi -, je me revois, moi, une jeune femme, belle, coquette, dont l'oeil esthète ne résistait guère à la fièvre acheteuse... pardon je m'égare - ndlr : la jeune femme en question est toujours belle, coquette, à l'oeil esthète mais a troqué sa fièvre acheteuse contre une absence de modestie qui n'est, bien entendu, qu'une technique d'incentive -... pardon, je m'égare... fièvre acheteuse donc tant pour mon extérieur - mon apparence, pas mon jardin - que pour mon intérieur - mon home sweet home, pas mes intestins, rahlala...

    Mais à la frénésie dépensière s'ajoute une donnée non négligeable, à savoir l'allergie (proche du stade ultime du choc anaphylactique) aux hystériques du shopping, dont le seul remède à ce jour est la vente par correspondance qui me permet(tait) de dépenser, en toute tranquillité, dans le fond de mon canapé.

    Par ailleurs, je suis ce que l'on appelle, dans la mesure du possible et du raisonnable, une écocitoyenne.

    Enfin, dernier tenant de la démonstration du bien fondé de la présente titraille, la Camif est un VPCiste reconnu dans l'univers de la Maison et de la Déco (ainsi que du Prêt-à-porter mais là n'est pas le sujet) mais également le 1er distributeur engagé dans une démarche en faveur de l'environnement avec des produits tendances et performants à forte valeur écologique ajoutée (mobilier, équipement, linge de maison).

    Acheter, passivement (VPC depuis canapé) et activement (consommation responsable), CQFD.

    Mon coup de coeur ? Le kit en forme d’amphore très déco (coloris sable ou terracota) pour récupérer les eaux de pluie et chouchouter ses plantes sans chlore ni calcaire. Certes, je le concède, je devrais peut-être me rabattre sur les draps de bain rapport à mon riquiqui deux pièces sans le moindre centimètre carré de balconnet mais bon...

    Article sponsorisé

  • Des accessoires pour portables Sony Ericsson, en veux-tu ? En voilà !

    Dans la mode, si tu n'accessoirises pas, tu te rends vite compte que tout le monde - ou presque - se fringue de la même façon. D'où la nécessité, pour que tous les must have du moment ne se transforment pas en vulgaires uniformes, d'implémenter la little touch différenciatrice. Et comme la tendance ne s'arrête pas aux étoffes, le prolongement naturel high-tech de ton bras - entends pas là ton téléphone portable - est lui aussi personnalisable.

    Ainsi, sur le site www.lemobilequivouscollealapeau.com, de Sony Ericsson, tu peux dégoter pléthore d'accessoires pour portables qui te permettront primo de bichonner ton second principal organe vital et segundo de ne pas repartir, encore, en fin de soirée, avec le téléphone de Bidule ou de Machin qui ont, cela est évident, honteusement copié sur toi.

    Qui donc de choisir l'oreillette blueetooth pour se prendre pour une véritable working girl ou une star de SF, le kit main libre pour voiture pour éviter de se prendre une amende ou de passer pour une gourdasse en calant faute de pouvoir changer les vitesses aisément, le chargeur allume-cigare bien pratique... enfin surtout en province, hein, rapport au fait qu'à Paris je vois pas trop l'utilité d'une bagnole, la housse trendy super jolie mais que comme tu la retires pour téléphoner ça empêche pas les résidus de glandes sébacées ou de gel fixation béton*, selon, ou encore, pour arrêter là l'énumération non exhaustive, les casques simples, bluetooth ou hi-fi pour écouter sans imposer ta musique.

    Mais le véritable must, c'est de faire des bonnes affaires. Je te le donne donc dans le mille Emile : du 1er juin au 15 juillet 2008, si tu achètes un mobile de la gamme Walkman Vivez à votre rythme, Cyber-shot Capturez l'instant magique ou Web Restez connectés + un accessoire Sony Ericsson, tu peux te faire rembourser jusqu'à 50 euros (offre variable selon les modèles). Ne reste plus qu'à choisir le mobile qui te colle à la peau. Perso, j'opterais bien pour le Sony Ericsson P1i Smartphone 3G avec son clavier multitap azerty de la gamme Web. Parce que faut bien l'avouer, il est bien plus simple, according to me, de se trimbaler son téléphone + son appareil photo ou son téléphone + son balladeur que son téléphone + son ordinateur. Et puis avec, on prend la housse en photo ci-dessus parce faut bien l'avouer, le miroir intégré, ça le fait !

    Article sponsorisé