Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Loisirs - Page 3

  • Blind sex

    Avec un titre comme ça, au moins, je suis sûre d'avoir un trafic en pleine recrudescence. Donc.
    Tu vois pas que ça fait deux jours que je suis au chômage (on pose pas de question, j'en parlerai plus tard, je suis maîtresse en la demeure ou bien ?) et que ça fait deux fois que je me fais réveiller aux aurores.

    Hier par un gars d'EDF, aujourd'hui par un facteur couleur caramel ma foi pas mal du tout - quoiqu'un peu petit réflexion faite - et qui a du bien se marrer en voyant ma tête et les nippes que j'avais enfilées à la va-vite pour lui ouvrir. Bref. Si le mec d'EDF n'avait pour seule excuse que de s'être trompé de porte, le facteur en revanche avait pour moi un colis.

    Et quel colis, pour quel réveil ! Expéditeur : SexyAvenue.com

    On pourrait commencer par imaginer le genre de produits que j'ai trouvé à l'intérieur, mais là n'est pas encore la question. La vraie énigme fut et reste de savoir qui m'a envoyé ce paquet. Pour moi, trois hypothèses :

    • soit c'est un petit clin d'oeil malicieux d'une personne avertie de mon très prochain anniversaire (LE 9 AVRIL !!!),
    • soit c'est une invitation non revendiquée au stupre et à la fornication,
    • soit c'est une manière pour l'annonceur de me remercier pour mes articles sponsorisés ici et ,

    Quoiqu'il en soit, j'ai mené l'enquête.

    La facture indique que l'identifiant choisi est sapincharlotte@blogsexy.com... Merci mais ça ne m'aide pas beaucoup. J'ai donc envoyé un mail au service client pour faire part de mon dilemme, en espérant qu'il puisse lever le voile sur ce mystère. Comme je n'ai pas encore de réponse, nous allons, si vous le voulez bien, éplucher ensemble le contenu de mon cadeau inattendu du jour.

    Primo, un petit tube de Gel Sensuel Glissant de 25 ml. Pas bézéf mais bon, c'est déjà ça, ça peut toujours servir. Sauf qu'il/elle/eux n'ont pas pensé que j'étais une personne prévoyante.

    Segundo, une petit bouteille de Délice des Sens, huile de massage comestible arôme fraise. Comme précédemment, utile. Et déjà en boutique.

    C'est là que ça devient intéressant.

    Tertio, une petit boîte en carton ressemblant à s'y méprendre à un emballage de bouchons pour oreilles. Un équipement pour ne pas subir les éventuelles hurlements de la partenaire ? Vérification... Ah non. Nulle présomption du généreux donateur en partant du postulat numéro deux évoqué précédemment. Il s'agit en fait d'un jeu de dés. Pas même de notice d'utilisation mais fi donc, nous n'avons pas le QI d'une huître. Démonstration par l'exemple. Dé n°1 = toucher, masser, caresser, pincer, embrasser, lécher. Dé n°2 : fesses, seins, lèvres, sexe, dos, pieds. Si par exemple je n'avais pas présentement pour seule compagnie celle de mon chat, le défi serait... lancé de dés... : pincer-fesses. Ah. Ben d'un coup, je me dis que tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles comme disait François-Marie. Remarquez que ça aurait pu être pire mais... ne rentrons pas dans des combinaisons hasardeuses.

    Quatro, un pack de trois anneaux vibrants. Alors là, une fois n'est pas coutume, je m'avoue profane. Je n'en ai jusqu'alors entendu parler que d'une manière suffisamment déçue pour ne pas tenter l'expérience. Mais bon, maintenant, je n'ai plus le choix ma pauvre Lucette, il va falloir que je paye de ma personne. Je ne déchire donc pas l'emballage transparent qui me permet cependant, commet tu l'auras compris, d'observer le produit. Ben je ne sais pas si la matière est extensible mais... si non... va me falloir une pitite circonférenre...

    Cinquo, la Boîte Sexy pour Plaisirs Coquins. Oula, ça devient chaud. Que peut bien cacher cette adorable petite cassette métallique... ? J'ouvre délicatement... Des petits rectangles de papier cartonné. Super... Je pioche. Recto : 30 suggestions pour surprendre votre partenaire, grattez une carte par jour et laissez-vous guider... Verso : surface à gratter. Bon puisqu'on y est... postulat n'°2... Gratt gratt... "Pourquoi ne pas l'accueillir avec un plaisir oral ?"

    ... 

    PS 1 : que celui qui m'a envoyé ce colis se dénonce !

    PS 2 : bon ben puisque j'y suis, je vais rédiger un article sponsorisé pour un site pour adultes. Ca fera des sous et maintenant que je suis chômeuse, personne n'est plus décemment autorisé à venir me dire que bon, hein, ça va bien de prostituer mon blog.

    PS 3 : j'ai toujours préféré les jeux de cartes aux jeux de plateau. 

  • Vacances Bodrum et votre coeur fait boum...

    Ou Bodrum Turquie, ça fait envie !

    La question est : comment les voyagistes ont-ils fait pour se passer de mon incomparable sens de la formule ? Mouais... Trêve de balivernes. Si pour certains, les vacances sont l'occasion de plonger dans d'incroyables aventures, de partir à la roots et de braver l'inconnu, je suis pour ma part plutôt du genre package. Pas question de me frotter à diverses contingences et encore moins aux nécessités quotidiennes que sont, au hasard, la cuisine, la vaisselle et le ménage. Mes mots d'ordre sont chaleur, bonheur et doigts de pieds en éventail. La solution : Look Voyages.

    Mais puisque comme tout bon client, il faut être un peu chiant, moi ce que j'aime en plus, c'est pouvoir larver, complétement assistée, sans m'être préalablement coltiné douze heures de trajet, soit quatre jours si on compte le jet lag pris sur les RTT que je n'ai pas.

    Donc si on résume : soleil + tout compris + pas loin = club Turquie ! Genre petit séjour Yelken Hotel & Spa 5* parce qu'on est pas là pour se priver. A partir de 715€, on est pas si exigeant... Et puis pour toi en qui sommeille l'aventurier du dimanche, tu as des combos séjour/circuit. Franchement, que demande le peuple ?! Ouais... l'argent... je ne le sais que trop... Mais si en plus, on doit arrêter de rêver, où va-t-on ? Donc, rêve :

    disclaimer

  • Design déco mieux que Damidot*

    Pas besoin d'être chasseur de tendances pour s'apercevoir que la décoration est une des occupations favorites des Français ; même si apprécier ne veut pas dire exceller mais passons... Suffit de regarder les D&CO* et autres Question Maison* qui poussent comme des champignons, pour ne citer que les chaînes hertziennes ; et mélanger les torchons et les serviettes. Mais bon, ne dit-on pas que tous les goûts sont dans la nature ? Qu'on aime ou qu'on aime pas, il suffit juste de se dire qu'il y a une chance sur un million d'être tiré au sort pour se résoudre à s'atteler soi-même à la tâche ardue du lifting intérieur.

    Pas forcément évident ? C'est là que tu te trompes. Vas sur le site Delamaison. Non seulement, tu trouves tout ce dont tu as besoin mais en plus, pas besoin de te bouger les fesses à chiner, on l'a tous vu, ça fait pas maigrir (rrrooohhh, vilaine Charlotte). Dans ce grand magasin virtuel dédié à la décoration et à l'équipement de la maison, pas moins de 20 000 références et plus de 150 marques ! Du kitsch en pagaille, du design à profusion, bref, il y en a pour tous les goûts et tous les sous. Sans compter les bonnes affaires des ventes privées et pour les plus... enfin les moins... disons ceux qui auraient besoin de conseils, le blog qui présente les courants du moment, les innovations et les coups de coeur de l'enseigne.

    Personnellement, je choisis moi-même, je fais fi des tendances et surtout, je fuis les ambiances déco "tout assorti" auxquelles je préfère les patchworks de matières, d'époques, de styles... bien plus chaleureux et personnels. Du caractère, que diable ! Comme je suis une fille et que j'aime bien les boîtes de rangement, je te conseille celles-ci, très chouettes dans ton bureau-atelier ou dans la chambre d'un mouflet pour ranger Spiderman*, Bob l'Eponge* et autre Dora l'exploratrice*.

    bo_tes.jpg

    Allez, au boulot ! (ça vaut aussi pour Delamaison qui devrait quand même faire un petit effort de design pour son site...)

    disclaimer

  • Telle est faune...

    Comme nous le savons tous, nous les CSP -, le travailleur est assimilable à du bétail qui, effrayé par la perspective de se retrouver au placard voire633103935.jpg sans ressources, se plie bon gré mal gré à toutes les exigences, y compris les plus saugrenues, de sa tyrannique hiérarchie.

    Ainsi, si tu as du temps à perdre (et de l'argent), tu pourras constater que les opérateurs de l'insupportable 118 218 ont l'obligation, si le client le leur demande, de chanter le jingle dont on nous rebattu les oreilles... Et oui, en plus d'être un mouton caméléon (docile polyvalent), il faut désormais être un merle singe (pitre chantant).

  • Choc' à pic !

    25950213880c6d2cdd3ef5fa5107d409.jpgLoin de moi l'idée de me mettre à parler de la grève puisque comme je l'ai indiqué précédemment, je ne suis pas là pour jeter de l'huile sur le feu sur des sujets qui fâchent...

    Mais comme je l'ai évoquée, je voulais juste faire part de mon étonnement. Mais recontextualisons.

    La citation du jour est la suivante :

    Une vie sans chocolat est une vie à laquelle manque l'essentiel.

    Marcia Colman et Frédéric Morton

    Et bien malgré la grève, le métro en direction de Porte de Versailles où se déroule le Salon du chocolat jusqu'au 22 octobre, était blindé. Comme quoi rien ne décourage les gourmands.

    A moins que l'unique raison soit d'aller se gaver d'une substance anti-dépressive en cette période de frimas automnal, moral, social...