Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog - Page 6

  • Coton, Tigex !

    Trop facile désormais d'avoir un enfant, même quand on n'y connaît rien, grâce à Tigex le leader français de la petite puériculture. La marque multispécialiste, qui propose sur son site de voir la vie couleur bébé au travers d'une gamme complète de produits couvrant les besoins des bébés de 0 à 4 ans sur les segments allaitement, premiers repas, bien-être et sécurité, soins et plaisirs du bain, jeu et promenade, a lancé cette année un nouvel espace de partage : www.tigexblog.fr.

    Animé par les mamans-blogueuses E-zabel et Isabelle, le blog Tigex est le nouveau lieu d'échanges incontournable des mamans, alimenté plusieurs fois par semaine, en continu et déja riche en conseils de mamans, astuces bébé, sujets de société, anecdotes... Indispensable de la liste de naissance, Baby gym, bain, repas... Autant de sujets d'interrogation dont les réponses sont données par ces spécialistes mais pas seulement !

    Véritable lieu interactif, les apprenties blogueuses ou ferventes chroniqueuses peuvent y prendre leur plume et partager leurs expériences, leurs moments de bonheur, leurs questionnements, en billet ou en vidéo. Mamans de tous horizons, n'hésitez donc pas à contribuer ! Chaque mois, l'une d'entre vous, écrivain ou vidéaste, sera mise à l'honneur et sera récompensée d'un accessoire Tigex. Les plus timides pouvant se contenter de surfer sur le site, le blog ou de rejoindre le groupe Facebook.

    Personnellement, dans les diverses rubriques existantes, je dois avouer avoir un coup de coeur particulier pour "le coin de papa" qui explique notamment que les nouveaux pères sont formidables et qu'il est absolument nécessaire de les impliquer dès la naissance de bébé. Et pour eux, et pour bébé, et pour maman ! C'est touchant, c'est plein d'admiration et de sentiments.

    Avec tous ces bons conseils et le potentiel formidable nouveau papa que j'ai sous la main, je ne vois plus qu'une chose à faire...

    Article sponsorisé

  • Ecriture jetable de Charlotte Sapin

    book.jpgEditions Books on Demand - 236 pages

    Quatrième de couv' : Chroniques décapantes, réflexions graves ou farfelues, exercices de style... Cette compilation des meilleurs textes issus des deux blogs de l'auteur nous fait découvrir la vie auto-biographico-romancée d'une trentenaire tour à tour ordinaire et singulière.

    Non, cher lecteur, tu ne rêves pas. Aujourd'hui, je ne parle pas d'un livre parmi tant d'autres, je parle de MON bouquin ! Incredible, isn't it ? Alors, comme d'aucuns pourraient penser que c'est une sorte de poisson d'avril à retardement, voici la preuve en quelques liens :

    Alapage.jpg
    Alapage.com, c'est la classe et les frais de port sont gratuits.
    Amazon.jpg
    Amazon.fr, c'est la méga classe et les frais de port sont gratuits. Par contre, ils ont un peu de mal avec le principe de l'impression à la commande, du coup, ils indiquent toujours que l'article est en rupture de stock. Entre nous, comment est-il possible d'être en rupture de stock quand du stock, ben y'en a pas ? M'enfin bref... Et puis aussi, ils sont lents parce qu'ils n'ont toujours pas mis le visuel ni les infos de l'éditeur sur la page (là, l'image, je l'ai ajoutée en tant que cliente !).
    BOD.jpg
    Bod.fr, c'est mon éditeur. Sans vouloir être vache, mieux vaut ne pas commander sur leur site. Primo, parce qu'ils ne font pas les 5 % de remise et segundo parce qu'ils demandent la modique somme de 8,03 € pour la livraison, soit plus de la moitié du prix de mon livre. Ils sont fous... Surtout que je ne touche rien sur ces frais de port astronomiques...
    Chapitre.jpg
    Chapitre.com, c'est toujours la classe et les frais de port sont gratuits. J'attends toujours qu'ils mettent le visuel en ligne mais bon...
    Place des libraires.jpg
    Placedeslibraires.fr, c'est la grande classe. Ils listent toutes les librairies par région auprès desquelles il est possible de commander mon "oeuvre". Ma plus grande déception : ma région natale - la Bourgogne - n'a aucun point de vente qui me référence...
    Delamain.jpg
    155, rue Saint Honoré - 75001 Paris
    Gallimard.jpg
    15, boulevard Raspail - 75007 Paris - Là, c'est la méga classe internationale parce qu'il faut bien le dire, Gallimard, c'est un peu mon éditeur préféré.
    Le Divan.jpg
    203, rue de la Convention - 75015 Paris - Re-méga classe internationale parce qu'il s'agit d'une librairie Gallimard qui a, de surcroît - je le sais pour avoir vécu presque juste à côté -, un charme fou : des petits commentaires sur certaines piles de livres, des bouquins jusqu'au plafond, des coins et recoins, des marches, des petites allées... Bref, le paradis des fétichistes bibliophiles.
    Libraire de Paris.jpg
    7,9,11 place de Clichy - 75017 Paris
    Libralire.jpg
    116, rue St-Maur - 75011 Paris - Je n'y ai jamais mis les pieds mais comme c'est passablement près de chez moi, je m'engage à venir dédicacer le livre à toute personne le commandant dans ce point de vente (à condition de se rencarder préalablement via ce blog naturellement, je ne suis pas devin).

    La prochaine fois, je vous raconterai comment le petit miracle de l'édition de mes textes s'est produit. En attendant... comment vous dire ? ... Achetez-le !
  • Areva : faites vos voeux, rien ne va plus.

    Caustiques :

    Bonne année, ouais...

    Civiques :

    Citoyennes, citoyens du monde... cette année sera t'elle la bonne ?

    Classiques :

    Meilleurs voeux !

    Bonne année et surtout la santé !

    Variantes platissimes infinies.

    Cliniques :

    Au regard du diagnostic 2008, nous proclamons un état stationnaire pour l'année à venir... A moins que cela n'empire...

    Comiques :

    A tous ceux qui m'ont envoyé leurs meilleurs voeux pour 2008, je leur signale qu'à ce jour, cela n'a absolument servi à rien ! Compte tenu de la situation économique actuelle, pour l'année 2009, prière de m'envoyer du bois de chauffage ou des chèques repas. Merci d'avance.

    Erotiques :

    Mmmhhh-na-néééhhhhhh...

    Ethyliques :

    Nanané... Hips !

    Exotiques :

    Bon lanné !

    Lunatiques :

    Meilleurs voeux à tous. Non pas les cons. Si les cons aussi, soyons moins cons qu'eux. Quoique...

    Olympiques :

    L'essentiel, c'est de participer à cette nouvelle année.

    Prosaïques :

    Pas trop mauvaise année.

    Sceptiques :

    Bonne année, hum.

    Statistiques :

    AREVA organise un concours bloggeurs. Le bloggeur qui postera les voeux les plus créatifs (texte, son, vidéo, animation, bd, etc.) pourra filmer ses voeux devant la Tour Eiffel illuminée une dernière fois* aux couleurs de l'Europe. Areva se chargera de de la diffusion de la vidéo dans la blogosphère. De quoi faire exploser son trafic pour cette nouvelle année !
    (* Du 1er juillet au 31 décembre 2008, soit 184 nuits, Areva a illuminé la Tour Eiffel aux couleurs du drapeau européen à l'occasion de la présidence française de l'Union européenne. La Tour Eiffel européenne s'est éteinte le 31 décembre à minuit, après six mois de présence dans la nuit parisienne, alors que la France passait le flambeau à la République Tchèque.)

    Stoïques :

    Bon an, mal an... Nous l'affronterons.

    Théoriques :

    L'année sera peut être très bonne. L'année sera peut être très mauvaise. Mais selon toutes probabilités, elle sera bonne et mauvaise à la fois.

    Article sponsorisé

  • Pédale douce

    Quand on partait de bon matin,

    Quand on partait sur les chemins...

    A bicyclette.

    Moi, quand j'entends - au sens ouïr - "de bon matin", j'entends - au sens comprendre - plutôt "beau" que "tôt". Tout ça pour dire que le Vélib', c'est toujours bien... mais quand même moins l'hiver. Disons que ce moyen de transport qui joint l'utile à l'agréable, joint davantage l'utile en période hivernale.

    Alors il y a les vaillants qui ne lâchent rien. Pour aller travailler ou aller festoyer, ils pédalent sans discontinuer.

    Et puis il y a les autres. Les comme moi. Les frileux. Qui délaissent le vélo au profit du métro le temps du froid.

    Du coup, on est un peu comme exclu de la communauté du pédalier. C'est triste. Sanglots. Snif. Sob.

    Mais comme c'est pas parce qu'on est pas des Américains qu'on sait pas pratiquer la happy end, tadâââm ! Rebondissement heureux. Désormais, nulle excommunication vélib'aire grâce au blog Vélib’ & moi qui propose des news sur le Vélib’, des trucs et astuces, des reportages sérieux, des informations insolites sur des initiatives écolos ou sur des fous de vélos, des interviews de personnalités telles Guizmo et Manu du groupe Tryo* qui parlent du Vélib', de la vie à Paris, de leur engagement citoyen et écologique et de leur album "Ce que l'on sème"... mais offre surtout la possibilité aux Vélib'eurs de prolonger en ligne la relation créée dans la rue. Ben ouais, parce que ça drague sévère sur les vélocipèdes ! Enfin bref...

    * groupe de chanson française à forte influence reggae, composé de quatre membres sur scène ayant su se détacher de la scène traditionnelle par leur approche engagée de la musique et le mélange vocal des trois chanteurs du groupe. Plus de 7 albums à leur actif.

    Article sponsorisé

  • Les timbres personnalisés peuvent-ils relancer le billet ?

    Ah ah, je vous y prends ! Déjà avides de découvrir quelle nouvelle technique pourrait assurer un peu de longévité à votre écriture jetable. Ni plus ni moins que la mienne, j'entends. Nulle critique, mais simple constat du principe du support. Bienvenue dans le monde du blog.

    Seulement, voyez-vous, je ne suis aucunement compétente en matière d'astuces web 2.0. Pour vous dire, pendant que tout le monde buzzait, moi, je continuais à tout ignorer de Yougether. Et non seulement je ne suis pas qualifiée, mais de surcroît, je m'en tape le coquillard.

    Quand je parle de billet, j'évoque le billet doux, amical ou professionnel. Pas celui façon XXIe siècle version mail ou sms. Celui avec du papier, de l'encre et de l'huile de coude. A l'ancienne, oldschool.

    Mais si l'on se penche un tant soit peu sur le sujet, force est de constater que les gens ne s'écrivent plus. Et moi, je trouve ça triste. C'est tellement excitant de guetter la boîte aux lettres. C'est si palpitant de déchiffrer les lignes calligraphiées à votre intention. Seulement, aujourd'hui, pour une majorité de personnes, l'outil de l'écriture est un clavier davantage qu'un stylo. Et le stylo, lui, est devenu l'outil du calvaire, synonyme de crampe de poignet.

    Alors je me dis que peut-être le site Mon TimbraMoi® de La Poste enrayera la décadence épistolaire... Pourquoi pas ? En permettant de créer un timbre 100 % personnalisé (hors mentions légales) avec la photo de leur choix, les gens pourront créer des messages pour tous les grands moments de leur existence (mariage, naissance, anniversaire, vacances, St Valentin, voeux...), singulariser toutes leurs émotions et/ou assouvir leur pulsions narcissiques. Cela suffira-t'il à relancer l'épistolière vocation ?

    Aucune idée.

    Mais ce dont je suis sûre, c'est qu'en se rendant sur www.laposte.fr/montimbramoi, créer un timbre à son effigie est comme une lettre à la poste. Ou plutôt comme une e-card par mail, mesdames et messieurs les gens du XXIe siècle. Il suffit de télécharger la photo, de l'agrémenter ou non d'images thématiques de la bibliothèque, de zoomer, recadrer, etc avec l'outil de mise en page et d'ajouter son message sur la feuille de timbre. Les timbres personnalisés - 12 € maximum les 10 - sont livrés à domicile dans un délai d’une semaine à compter de la validation de la commande.

    Laissez parler les p'tits papiers...