Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Les Rois du crime d'Alexandre Bonny

    Le Grand banditisme français

    Editions First - 335 pagesrois du crime.jpg

    Quatrième de couv' : Quoi de plus romanesque que les vies trépidantes et pleines de rebondissements des grandes figures du banditisme ? Quoi de plus étonnant que le quotidien de criminels français dont les frasques ont fait la Une des journaux ? Les Rois du crime : quinze portraits de gangsters français qui ont marqué le XXe siècle, de René la Canne à Antonio Ferrara ; quinze trajectoires fascinantes. Quinze gangsters français, quinze destins hors du commun. Plongez, avec Alexandre Bonny, dans les secrets de ces personnalités hors du commun qui fascinent autant qu'elles effraient ; pénétrez dans les arcanes d'un monde interlope et découvrez la part de vérité qui se cache derrière ces destins exceptionnels...

    Après Bonne à tout faire, Brel par Leloir, Tant que je serai noire et Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, me voilà immergée grâce à Babelio dans les méandres de la société mal famée française.

    Si le premier coup d'oeil laisse à supposer que l'on va relire à peu de chose près ce que l'on a déjà entendu mille fois à l'occasion des rediffusions de Faites entrer l'accusé, il n'en est rien à la lecture effective du document dans lequel on découvre les portraits des vieux de la Vieille du grand banditisme. L'on y croise bien évidemment les célèbres Jasques Mesrine et Antonio Ferrara mais bien d'autres encore et n'ayant pas moins de "panache" de la première moitié du XXe siècle. Le tout rédigé dans un argot typique de ce milieu interlope, qui n'est pas sans rappeler la patte d'Alphonse Boudard dans Les Trois mamans du petit Jésus.

    Fortement recommandé à tous les aficionados du fait divers.

  • Clic, clac, Pico... D'acc' !

    T'en souvient-il de ces interminables dimanches après-midi quand, après un bon quart de douzaine d'heures de véritable torture, tu étais enfin délivré de la table familiale ? Et que comme un fait exprès, Tonton Marcel et Tante Raymonde, comme de braves et sadiques bourreaux, faisaient tomber le couperet de la galère prolongée en souhaitant faire partager à tous leurs 1 500 dernières diapos de leurs vacances à Palavas-les-Flots ?

    Et bien aujourd'hui, toi aussi deviens Tonton Marcel ou Tante Raymonde grâce au Pico-Projecteur ! Ce nouveau projecteur de poche 3MTM MPro120 ouvre de toutes nouvelles perspectives à tous ceux qui veulent partager un contenu numérique, où qu'ils soient.

    Bien entendu, tu n'es pas obligé de t'en servir pour pourrir la vie de ta famille ou celle de tes amis mais te contenter de l'utiliser dans un contexte professionnel, en vidéo-projection mobile, afin de présenter un projet à tes collègues ou mieux encore à tes clients. C'est plus sérieux et moins barbant (sauf si tes projets sont bidons, évidemment).

    En effet, ce pocket projecteur LED est idéal pour les réunions impromptues en comité restreint puisqu'il se connecte facilement à tous les ordinateurs portables, à la plupart des diffuseurs vidéo sans manipulation ainsi qu'à un Ipod ou un Iphone avec le câble optionnel. Il projette des images/vidéos/présentations sur une diagonale allant jusqu'à 1,27 m, offre une résolution VGA 640x480, dispose de quatre heures d'autonomie, de hauts-parleurs intégrés et d'une luminosité de 12 lumens. Son design compact - 6x12 cm pour 154 g - fait de lui un compagnon facile à glisser dans sa poche.

    Bref, c'est l'outil nomade parfait pour les pro et les particuliers.

    Article sponsorisé

  • Des p'tits bijoux

    Parce qu'il faut toujours soutenir la création,

    Parce que c'est de chouettes idées cadeaux,

    Parce que c'est pas cher,

    Et parce que c'est beau :

    La boutique et le blog d'une créatrice en herbe !

    47433256.gif
  • Remington style

    Amis téléscripteurs, champions du typographe, Remingtoniens de tous horizons, Azertyciens de France et de Navarre : à vos claviers ! Votre vitesse de frappe n'étant habituellement utile qu'à votre patron ingrat va potentiellement pouvoir être reconnue et couronnée d'un séjour de rêve pour deux en thalasso, d'un week-end pour deux en Relais et Châteaux et de plein d'autres lots... à condition d'être le grand maître du clavier à l'occasion du championnat de France des assistant(e)s et secrétaires.

    La marque de fournitures de bureau JM Bruneau a décidé d’organiser cette compétition dans le cadre du lancement de www.kalligo.com, le nouveau site de vente de biens et de services dédié aux secrétaires et aux assistant(e)s. Kalligo, est le premier portail européen complice pour le bureau proposant plus de 250 000 produits, des dossiers et articles professionnels gratuits, des fiches pratiques, un forum de discussion... pour faciliter le quotidien des experts du secrétariat et de l'assistanat.

    Le concours est organisé autour de deux grandes épreuves. Actuellement, l'épreuve accessible est une épreuve de calcul à la volée. Que les incompétents mathématiques se rassurent, il s'agit juste de saisir des montants de factures sur le clavier numérique le plus rapidement possible. Par la suite, une nouvelle épreuve sera débloquée pour que chacun ait le maximum de chances de remporter le gros lot.

    Bien entendu ce jeu est ouvert aux secrétaires-assistant(e)s ou non, hommes comme femmes - puisque loin des vieux clichés, ces fonctions ne sont pas réservées à la seule gent féminine. Bonne chance à tous, donc !

    Retrouvez toute l'actualité sur le site du Championnat, la Fanpage Facebook ou sur le site Kalligo.

    Article sponsorisé

  • Mon Gras et moi de Gally

    gally.jpgdiantre ! éditions - 80 pages

    Quatrième de couv' : Elle est grosse, très grosse, et entretient depuis toujours des rapports existentiels avec son gras. Elle croque avec humour ) double tranchant sa lutte contre ses bourrelets, les orgies de barres diététiques, et le regard d'autrui. Source de bien-être zygomatique, cette bd couvre 100 % des apports journaliers recommandés en matière drôle... Histoire de ne pas laisser le lecteur sur sa faim !