Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Châle de Cachemire de Rosie Thomas

le châle de cachemire.jpgÀ paraître le 26 avril 2013.

Éditions Charleston - 496 pages

Présentation de l'éditeur : Pays de Galles, 1940. Jeune mariée, Nerys Watkins quitte la campagne galloise pour accompagner son mari missionnaire affecté en Inde. Alors que la guerre du Cachemire éclate, elle découvre Srinagar, la ville au bord du lac, où les Britanniques habitent de luxueux bateaux et dansent, flirtent et cancanent comme s'il n'y avait pas de guerre. Nerys est entraînée dans une dangereuse amitié et, au moment où elle retrouve son mari, l'innocente épouse galloise n'est plus la même femme. Des années plus tard, alors que Mair Ellis débarrasse la maison de son père, elle découvre un éblouissant châle ancien et une boucle de cheveux d'enfant. Se rendant au Cachemire sur les traces de ses grands-parents, Mair se lance dans une quête qui changera à jamais sa vie. Ce récit épique mêle secrets de famille, amour sur fond de guerre et liaisons dangereuses. Avec comme toile de fond une évocation vivante et superbement documentée de l'Inde des années 1940, cette saga familiale bouleversante a connu un grand succès populaire et critique outre-Manche.

Traduit de l'anglais par Marie-Axelle de La Rochefoucauld.

Ma note :

culture,citation,littérature,livre,roman,etats-unisculture,citation,littérature,livre,roman,etats-unisculture,citation,littérature,livre,roman,etats-unisculture,citation,littérature,livre,roman,etats-unis

Broché : 22,50 euros

Ebook : 14,99 euros

Un grand merci aux Éditions Charleston pour m'avoir offert l'opportunité de découvrir ce livre en avant-première.

Mair, jeune femme moderne mais indécise quant à son avenir, réalise, alors que son père vient de s'éteindre et avec lui les souvenirs, qu'elle ignore tout de son histoire familiale. Elle a enfin un but : apporter des réponses à ses interrogations. Une en quête d'elle-même qui la conduit d'une malle contenant un châle au coeur de l'Inde contemporaine où il lui faudra débrouiller les écheveaux du passé pour faire revivre le tournant des années 1940. Sur fond de guerre mondiale et de tensions religieuses, alors que les riches Européens exploitent encore la misère locale, la colonie britannique est en pleine transition, la révolte gronde, l'indépendance se prépare... Mais amours, amitiés et rivalités se jouent éternellement, indépendamment des événements.

Comme le châle dont il est question dans le titre, la trame de cette histoire aux motifs complexes est tissée avec un soin digne du savoir-faire des meilleurs artisans. Il fallait tout le talent d'une auteur d'une vingtaine de best sellers traduits dans une dizaine de pays pour tendre aussi brillamment un fil entre deux siècles, du Pays de Galle à l'Inde, afin de retracer histoires et Histoire.

Conteuse émérite saluée en 2012 pour ce livre par le Prix du Grand Roman en Angleterre, Rosie Thomas fait revivre toute une époque par le biais d'une généalogie aussi surprenante qu'émouvante et enchaîne le lecteur, du début à la fin de son envoûtante narration, aux voix de ses héroïnes dans leurs temps qu'elle alterne habilement.

Des personnages profonds aux vies et états d'âme intenses, des contrées exotiques fascinantes pour ne pas dire magiques, un contexte historique captivant, des intrigues et rebondissements en pagaille... Nul besoin d'effets de style qui auraient assurément desservis un récit déjà riche. L'écriture est simple, toute entière au service de l'atmosphère de ce voyage dans le temps, dans l'espace et dans l'intériorité.

Le Châle de Cachemire, roman passionnant et magnifiquement documenté, confirme le caractère indémodable de la recette aux secrets transgénérationnels. Cette saga familiale, amoureuse et historique fonctionne, transporte, bouleverse et enrichit. Mais plus encore, elle met subtilement en évidence que les vérités sont relatives et que les réponses que l'on trouve parfois sont souvent moins déterminantes que celles que le destin offre sans qu'on les ait convoitées...

L'interview de l'auteur.

Ils en parlent aussi : Callixta, Artemis, Mel.

Vous aimerez sûrement :

Les roses de Somerset de Leila Meacham

Compartiment pour dames d'Anita Nair

Le choix de Goldie de Roopa Farooki

Sashenka de Simon Montefiore

Les perles de la Moïka d'Annie Degroote

Rien ne va plus, La poursuite du bonheur & L'homme qui voulait vivre sa vie de Douglas Kennedy

La tétralogie Les soeurs Deblois de Louise Tremblay d'Essiambre (Charlotte, Emilie, Anne, Le demi-frère)

La tétralogie Le goût du bonheur de Marie Laberge (Gabrielle, Adélaïde, Florent)

La tétralogie d'Anna Godbersen : Rebelles, Rumeurs, Tricheuses et Vénéneuses

La double vie d'Irina de Lionel Shriver

Extraits :

Une fois que tes deux parents sont morts, ça y est, tu n'as plus d'excuse. Tu dois être responsable parce qu'il n'y a plus personne pour te protéger.

...

Je ne te conseillerai pas de ne pas avoir de liaisons - il suffit de regarder autour de toi pour reconnaître que ce serait peine perdue - mais, je t'en supplie, ne choisis pas n'importe qui. La vérité prosaïque de la romance est qu'elle est éphémère. N'en fais pas ton seul soutien car elle ne pourra porter ton poids. Comme tu es déjà en train de le découvrir.

...

Il y avait d'infinies permutations de couleurs, et cent mille degrés de sentiment, entre aimer et ne pas aimer. Nier cela, commençait-elle à penser, revenait non seulement à nier l'évidente vérité mais aussi sa propre humanité.

...

Un peu étourdie, elle remit de l'ordre dans ses pensées. C'était peut-être cela, vieillir : prendre conscience de plus en plus que tout ce qui vous arrive recouvre des souvenirs plus anciens, déclenche de nouvelles vagues d'associations, jusqu'à ce que chaque événement vous semble autant la résonance du passé que la réalité présente.

Les commentaires sont fermés.