Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« La Fille de l'Eau de Sacha Goerg | Page d'accueil | Hector de Jacqueline de Romilly »

12/09/2012

Le blog fait plume neuve

Il y a de cela quelques temps, j'ai décidé de me lancer dans l'aventure Twitter. Curieuse de découvrir le blog,internet,web,twitter,littératurepourquoi de l'engouement massif pour ce réseau social, je nourrissais quelques réserves et présumais d'une certaine vacuité de cet outil de microblogging limité à 140 caractères par gazouillis.

Si les premiers pas furent laborieux - il est nécessaire de se documenter sur les usages et le langage pour bien comprendre le fonctionnement de ce système de messagerie instantanée ; l'on est bien loin de l'intuitivité de Facebook -, je me suis rapidement sentie comme un poisson dans l'eau ou plus exactement un oiseau dans le ciel et j'ai très vite pu profiter des nombreuses potentialités de ce média de l'instantané.

De jolies rencontres anonymes en échanges avec des éditeurs ou des auteurs, j'ai trouvé en Twitter un formidable système pour exploiter au maximum ma passion pour la littérature. C'est ainsi que j'ai croisé le cyberchemin d'un alter ego bibliophile et que de discussions en quiproquos, nous avons décidé d'associer notre intérêt - pour ne pas dire idôlatrie - pour les livres et ainsi vous offrir un éventail toujours plus large d'idées de lectures. Le code couleur permettra de différencier ses productions - de toutes façons signées - des miennes. J'espère que vous lui réserverez un accueil chaleureux. Je lui laisse maintenant la place pour se présenter.

Il y a quelques jours, j’ai reçu une proposition des plus flatteuses de Charlotte : écrire des billets pour son blog ! Comment refuser pareil honneur… Honneur en effet : quelle confiance accordée pour partager son monde ! Je pourrais me lancer dans l’aventure sans me décrire mais ce ne serait pas correct. Du moins, pas pour moi.

Alors, réfléchissons un peu… J’ai 32 ans, j'ai été conçu dans un hôtel de la fameuse rue des Bouchers à Bruxelles et oui, je me prénomme Vincent. Pour Van Gogh évidemment ! Je suis professeur de français ayant eu la folie (?) de recommencer des études en sciences politiques mais j’enseigne toujours, n’ai pas d’enfant mais une bibliothèque. Et même si cela peut paraître étrange, je considère mes livres comme mes enfants, mes amis. J’assume cela parfaitement.

Parlons-en, justement.

Cette bibliothèque n’est pas riche de dizaines de milliers de volumes (pas encore du moins, enfin, j’espère) mais j’essaie, vaille que vaille, d’y rassembler des ouvrages qui me tiennent à cœur, ou qui me seraient « utiles » (quel mot affreux en parlant de livre… Un livre ne peut être « utile », il est, par définition même, vital). Bref, en la regardant, ce que je fais régulièrement, qu’y vois-je ? Des romans, oui, beaucoup, des essais, autant, des livres d’art, plus. En français, bien sûr (langue de mes parents), en italien (langue du cœur), en anglais (langue de raison).

Mes goûts littéraires.

Homère, en tout premier lieu. Le Père de notre littérature, le plus Grand. Le Petit Prince de Saint-Ex (les traces du père). Mais aussi Jack London (toujours lui mais aussi celles de ma mère), Hemingway, Camus, Borges, Céline, Morand, Zinoviev, Kristof (ah, les traces de ma mère mais aussi ma première bataille en tant que professeur), Chessex, le Futurisme, Aragon, Jerphagnon, les Cyniques grecs, et tellement d’autres…

Artistiquement parlant.

Il y en a trop. Limitons-nous au premier, je devais avoir à peine une quinzaine d’années : Jean-Michel Basquiat !

Soit, passons. Il est temps de se lancer. J’hésite. N’ai jamais écrit – bien qu’ayant toujours eu envie. Mon père l’avait fait et je ne voulais peut-être pas suivre ses traces jusqu’au bout : il était lui-aussi professeur… Enfin… Passons un contrat : des billets réguliers ne pourrai ; parler uniquement de nouveautés, non plus ; d’ouvrages toujours disponibles, oui, toujours, peut-être. On y va ?

10:08 Écrit par charlotte sapin dans Blog, Les billets de Vincent, Web | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | | | Pin it!

Commentaires

Quel duo !!

Je suis très heureuse de cette "formation littéraire" qui me paraît des plus prometteuses. Je me languissais de te lire Vincent, en tout cas ailleurs que sur twitter (si les 140 signes sont magiques pour faire de belles rencontres, ils ne sont pas assez nombreux pour évoquer une œuvre littéraire). Merci donc à Charlotte de nous permettre de te lire.

Désormais je vais suivre "doublement" ce blog qui fera, je n'en doute pas, encore davantage référence.

Écrit par : Meelly | 12/09/2012

Répondre à ce commentaire

Pas facile de trouver les mots. 140 caractères, c'est parfois un peu "peu" mais... Bref, un tout grand merci ! Et, surtout, merci à Charlotte de m'avoir accordé sa confiance !

Écrit par : Vincent à Meelly | 12/09/2012

Merci Meelly. Tu es vraiment adorable. Référence, je ne sais pas, mais en tout cas le coeur y est et ton soutien compte énormément pour nous deux. A très vite par-ci par-là ;)

Écrit par : charlotte à Meelly | 13/09/2012

Oh que oui, un tel soutien compte !!! Ce sont pareils messages qui font qu'on existe un peu dans ce monde si dur...
Merci, tout simplement merci !!!

Écrit par : Vincent | 13/09/2012

Merci pour lui ! De quoi apaiser ses angoisses... Pas facile de se lancer pour la première fois dans l'écrit et il s'en sort magistralement ! Je suis ravie de ce tandem et très heureuse qu'il t'enthousiasme. Merci pour ton soutien !

Écrit par : charlotte à Meelly | 12/09/2012

Répondre à ce commentaire

Euh, que dire...?!? Merci ! Le plaisir est plus que partagé ! Extrêmement ravi de pouvoir partager ton univers !

Écrit par : Vincent à charlotte | 12/09/2012

De toute évidence, tu t'es montrée plus intelligente et plus douée que moi pour parvenir à déchiffrer les arcanes de Twitter. Et tu y as trouvé de jolies choses.
C'est avec plaisir que je continuerai à te suivre et à découvrir, par là même, la plume et les coups de cœur de Vincent.

Écrit par : In Cold Blog | 12/09/2012

Répondre à ce commentaire

Un tout grand merci pour votre confiance ! Cela me touche particulièrement ! Merci

Écrit par : Vincent à In Cold Blog | 12/09/2012

C'est vrai que lors des premiers pas, on a vraiment l'impression que c'est du chinois ! Et puis, notre faculté première étant l'adaptation, je m'y suis faite. Et bien faite effectivement puisque c'est un vrai plaisir de découvertes (même s'il y a aussi des travers que j'évoquerai tôt ou tard ici même).
Je te remercie de ta fidélité et pour l'accueil réservé à Vincent. Tu es l'une de ces raisons qui incitent à continuer l'aventure ! Merci et à bientôt.

Écrit par : charlotte à In Cold Blog | 13/09/2012

Les commentaires sont fermés.