Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Compartiment pour dames d'Anita Nair | Page d'accueil | La petite maison dans la prairie de Laura Ingalls Wilder »

31/05/2012

Le bleu est une couleur chaude de Julie Maroh

le bleu.jpgEditions Glénat - 156 pages

Présentation de l'éditeur : Le roman-graphique bouleversant d'une vie qui bascule grâce à l'amour. « Mon ange de bleu Bleu du ciel Bleu des rivières Source de vie… » La vie de Clémentine bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune fille aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir toutes les facettes du désir. Elle lui permettra d’affronter enfin le regard des autres. Un récit tendre et sensible.

Si cet émouvant album s'est vu décerner le Prix Jeune Auteur au Salon de la BD et des Arts Graphiques de Roubaix 2010, le Prix Conseil Régional au festival de Blois 2010, le Prix du Public au Festival d'Angoulême 2011, le Prix BD des lycéens de la Guadeloupe et le Prix du Meilleur album international lors du 4e Festival international de la BD d'Alger en 2011, ce n'est pas un hasard. Il s'agit tout simplement d'un chef-d'oeuvre.

Ce one shot tout en délicatesse et romantisme nous parle d'une jeune fille, Clémentine, qui se découvre homosexuelle. L'on vit ses états d'âme, son inquiétude, son mal-être de ne pas rentrer dans le moule et d'être rejetée pour ce qu'elle est, ses tentatives pour échapper à son moi véritable, puis son acceptation, son amour pour celle qui la révèle à elle-même et les difficultés de la relation. Car oui, comme toute histoire passionnée, celle entre deux personnes d'un même sexe est compliquée. Et le refoulement, l'intolérance, la stigmatisation ne font qu'ajouter des difficultés à cette délicate entreprise qu'est l'amour.

Si cet album est un acte militant qui clame haut et fort le droit homosexuel d'aimer, il est surtout un hymne à l'amour tout court, qui est le même quels qu'en soit les protagonistes : beau et dur à la fois. Une telle entreprise, un XXIe siècle, peut sembler un tantinet éculée et pourtant, certains tabous perdurent et la situation de la communauté gay reste dramatique dans de nombreuses régions du monde (prison voire peine de mort). Un album utile donc et émouvant au traitement graphique magistral à destination d'un public averti.

11:40 Écrit par charlotte sapin dans Bande dessinée, Bio/autobiographie, Culture, Littérature française, Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it!

Les commentaires sont fermés.