Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Un portrait de Jane Austen de David Cecil | Page d'accueil | Demande à la poussière de John Fante »

11/04/2012

Olympe de Gouges de Catel & Bocquet

olympe.jpgEditions Casterman Ecritures - 480 pages

Dessin : Catel Muller - Scénario : Jean-Louis Bocquet

Présentation de l'éditeur : Mariée et mère à 18 ans, veuve aussitôt après, Marie Gouzes décide ensuite de vivre librement. Elle se fera désormais appeler Olympe de Gouges. Femme de lettres, fille des Lumières, libertine et républicaine, Olympe a côtoyé la plupart de ceux qui ont laissé leur nom dans les livres d'histoire au chapitre de la Révolution : Voltaire, Rousseau, Mirabeau, Lafayette, Benjamin Franklin, Philippe Egalité, Condorcet, Théroigne de Méricourt, Desmoulins, Marat, Robespierre... En 1791, quand elle rédige la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, Olympe demande l'égalité entre les sexes et le droit de vote; des propositions qui resteront révolutionnaires jusqu'au XXe siècle.

Après Kiki de Montparnasse, Catel & Bocquet nous propose une nouvelle biographie une fois de plus extrêmement bien documentée. L'on découvre ici une femme de lettres érudite connue surtout pour ses luttes féministes. Mais Olympe de Gouges était surtout une humaniste au sens le plus large du terme et ses aspirations d'égalité dépassait les sexes. C'est ainsi qu'elle prit position notamment pour l'abolition de l'esclavage. Ses engagements inconditionnels en la période tourmentée que fut la Révolution Française lui coûtèrent la vie.

L'existence d'Olympe de Gouges et le contexte historique sont aussi riches l'un que l'autre. Difficile de faire court pour retracer cette histoire dans l'Histoire. De fait, l'album est volumineux (très lourd) et les ellipses nécessaires. Malgré tout, l'ensemble est parfaitement intelligible même si l'on peut supposer qu'une très bonne connaissance des événements de cette époque permet d'accroître le plaisir de lecture. Pour nous aider, les auteurs, comme à leur habitude, proposent en fin d'ouvrage une chronologie ainsi que des biographies des personnages croisés par notre héroïne.

Au final, voici une excellent occasion de (re)découvrir une femme fascinante ainsi que l'époque déterminante dans laquelle elle évolua. Catel & Bocquet sont incontestablement les historiens du neuvième art.

"La femme naît libre et demeure égale à l'homme en droit. La femme a le droit de monter sur l'échafaud ; elle doit avoir également celui de monter à la Tribune."

11:59 Écrit par charlotte sapin dans Bande dessinée, Bio/autobiographie, Citation, Culture, Littérature française, Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it!

Les commentaires sont fermés.