Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le goût du paradis de Nine Antico | Page d'accueil | 90-20-32 »

19/10/2011

Cinq milles kilomètres par seconde de Manuele Fior

Editions Atrabile - 144 pagesculture,littérature,livre,bande dessinée,BD,italie

Présentation de l'éditeur : L’histoire d’amour entre Piero et Lucia, que l’on retrouve à différents moments de leur vie dans Cinq mille kilomètres par seconde, se présente comme le portrait d’une certaine génération : celle qui, instable et sans repère, se trouve aujourd’hui dans la trentaine. Séduite par des milliers de modèles de vie possibles, elle ne sait en trouver un qui lui convienne. En le cherchant, elle s’aventure dans le monde, emprunte de nouveaux chemins, et s’égare. L’amour, idéalisé par l’éloignement, trompé par l’illusion de moyens de communication de plus en plus rapides, se transforme, s’épuise, et révèle alors la cruauté de son visage. Sous des auspices intimistes, Cinq mille kilomètres par seconde est un ouvrage ambitieux qui nous promène dans le monde et dans le temps. Cette fresque introspective est illuminée par les aquarelles à couper le souffle d’un Manuele Fior qui atteint ici une maturité graphique impressionnante.

Voici une jolie bien que triste réflexion sur les choix de vie, d'amour et d'amitié. Plus que l'histoire, c'est la couleur, somptueuse, qui m'a particulièrement touchée dans cet album. Malgré tout, je m'attendais à quelques chose de plus poignant de la part du Fauve d'or d'Angoulême 2011. Le sentiment nostalgique omniprésent ne m'a pas bouleversée, les personnages ne m'ont pas émue. En bref, mon oeil a apprécié mais mon coeur n'a pas vraiment été saisi.

00:31 Écrit par charlotte sapin dans Bande dessinée, Culture, Littérature italienne, Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it!

Les commentaires sont fermés.