Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Hunger games 3 de Suzanne Collins

Editions Pocket Jeunesse - 417 pageshunger games.jpg

Présentation de l'éditeur : Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu'elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair : Katniss n'est pas la seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis et tous les anciens habitants du district Douze sont visés par la colère sanglante du pouvoir. Pour sauver les siens, Katniss doit redevenir le geai moqueur, le symbole de la rébellion. Quel que soit le prix à payer.

Et bien voilà, malheureusement toutes les bonnes choses ont une fin et cette fantastique trilogie ne m'aura pas profité plus d'une semaine (et pourtant j'ai intercalé d'autres livres pour faire durer le plaisir !).

Après un premier volet captivant et une seconde partie toujours aussi palpitante, Suzanne Collins achève sa série aussi brillamment qu'elle l'a débutée. A aucun moment le récit ne faiblit, le suspens est maintenu à son comble de manière hallucinante et l'inattendu est la règle. Si les deux premiers volumes m'ont arraché quelques larmes, le troisième opus a connu les grandes eaux (oui, je suis une chouineuse) grâce à un final countdown tragique très réaliste : la liberté à un prix. L'auteur, toujours sur le ressort des codes de la nouvelles génération, s'affranchit des caractères restrictifs de ces mêmes centres d'intérêt pour élever son récit et par là-même la réflexion de l'auteur. De la très très grande littérature jeunesse.

Y'a plus qu'à attendre la version cinoche.

Les commentaires sont fermés.