Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Rentrée littéraire : La chambre à remonter le temps de B. Berton | Page d'accueil | Rentrée littéraire : Le pigeon anglais de Stephen Kelman »

17/07/2011

Rentrée littéraire : La légende des fils de Laurent Seksik

A paraître le 24 août 2011la légende des fils.jpg

Editions Flammarion - 189 pages

Présentation de l'éditeur : Phoenix, Arizona, automne 1962. Scott vit des instants de grâce auprès d'une mère aimante et tente d'échapper à l'ivresse sauvage d'un père revenu brisé de la guerre. Scott est un doux rêveur, en quête d'absolu et de grands espaces. Chaque jour s'ouvre sur les retrouvailles avec sa mère infirmière de nuit au Memorial Hospital, et s'achève sous la menace du tyran à la patte folle. Un matin d'octobre, mère et fils prennent la fuite en direction de Flagstaff. Le destin les attend sur la route 17. Avec Les derniers jours de Stefan Zweig, Laurent Seksik retraçait la tragédie d'un homme meurtri. La légende des fils raconte l'odyssée d'un adolescent dans l'Ouest américain des années 1960. Le récit de l'innocence perdue.

Après Juste avant de Fanny Saintenoy, la rentrée littéraire Flammarion confirme, si besoin était, des choix éditoriaux éclairés. D'une plume excessivement poétique, Laurent Seksik nous offre un roman sur la tragédie ordinaire. Dans le portrait d'une Amérique des sixties aussi enviable que détestable, Scott apprend, en même temps que nous, qu'à toute chose malheur est bon. Cette histoire du lien au père dans une atmosphère très singulière m'a bouleversée tant l'entremêlement constant de l'espoir et du désespoir est juste. Un texte très touchant qui laisse une drôle de sensation.

L'interview de l'auteur à propos de La légende des fils.

07:43 Écrit par charlotte sapin dans Culture, Littérature française, Livre, Roman | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | | Pin it!

Commentaires

Je suis on ne peut plus d'accord avec ta critique. Un petit bonheur de lecture !

Écrit par : Mélopée | 08/08/2011

Répondre à ce commentaire

Un livre qui dément la rumeur selon laquelle la littéraire française actuelle est déprimante et peu captivante !

Écrit par : charlotte à Mélopée | 08/08/2011

Répondre à ce commentaire

J'ai aimé aussi ce livre. Découvrir ma fiche de lecture sur :
http://nadinegroenecke-auteur.over-blog.com/article-j-ai-lu-juste-avant-de-fanny-saintenoy-89603307.html

Écrit par : Nadine | 04/02/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.