Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« On dirait que j'étais un peu célèbre... | Page d'accueil | Rentrée littéraire : L'envie de Sophie Fontanel »

13/06/2011

Seuls de Gazzotti et Vehlmann

Editions Dupuis

Tome 1 - La disparition - 48 pages

Tome 2 - Le maître des couteaux - 48 pages

Tome 3 - La clan du requin - 48 pages

Tome 4 - Les cairns rouges - 48 pages

Tome 5 - Au coeur de Maelström - 48 pages

Tome 6 - La quatrième dimension et demie - 48 pages

Présentation de l'éditeur : Ils sont cinq... mais ils sont seuls. Il y a d'abord Yvan, 9 ans, l'artiste rigolo et carrément lâche. Il y a ensuite Leïla, 12 ans, la garçonne énergique et optimiste. Viennent ensuite Camille, 8 ans, la naïve généreuse et moralisatrice et Terry, 5 ans et demi, le gamin turbulent et attachant. Et puis, il y a aussi Dodji, 10 ans, l'ours au grand coeur. Ces cinq enfants se réveillent un matin et constatent que tous les habitants de la ville ont mystérieusement disparu. Que s'est-il passé ? Où sont leurs parents et amis ? Ils se retrouvent livrés à eux-mêmes dans une grande ville vide et vont devoir apprendre à se débrouiller... seuls !

culture,bande dessinée,BD,littérature jeunesse,littérature,sf,polarculture,bande dessinée,BD,littérature jeunesse,littérature,sf,polarculture,bande dessinée,BD,littérature jeunesse,littérature,sf,polar

culture,bande dessinée,BD,littérature jeunesse,littérature,sf,polarculture,bande dessinée,BD,littérature jeunesse,littérature,sf,polarculture,bande dessinée,BD,littérature jeunesse,littérature,sf,polar

Parce que j'ai reçu en librairie un box plus que fourni de cette série à l'occasion de la sortie du tome 6, je me suis dit qu'il serait bon que je la lise enfin afin d'avoir les arguments pour la vendre massivement. Convaincue a priori que j'allais passer un simple bon moment en lisant une gentillette petite histoire pour la jeunesse, je me suis surprise à dévorer d'une traite les six tomes de ce thriller fantastique.

Si les premier et cinquième opus se sont vus décerner, à juste titre, le Prix jeunesse 9/12 ans du Festival d'Angoulême 2007 et 2010, je pense toutefois que la série peut se révéler un peu trop angoissante pour certains jeunes lecteurs. Pour les moins sujets aux terreurs nocturnes comme pour les adultes, cette saga est un réel plaisir. Suspens à gogo et frissons garantis. Pourquoi tout le monde a disparu ? Quels sont tous ces évènements étranges ? De nombreux éléments de réponse déjà dans ces six premiers albums mais la question reste entière puisque la série est en cours.

Pour les fans : un site dédié mais surtout, un jeu pour tenter de devenir le prochain héros de la série.

Commentaires

Je m'interrogeais sur la qualité de cette série. Étant fan de Bruno Gazzotti et ayant adoré son travail avec Tom sur SODA, j'hésitais à me mettre à la lecture de Seuls.
La question ne se pose plus : tu m'as convaincu de foncer !

Écrit par : Wiwi | 19/08/2011

Répondre à ce commentaire

Wiwiiiiiii ! C'est fou, j'ai pensée à toi il n'y a pas longtemps. Comment va mon ours préféré ?
T'as raison, lâche-toi sur cette série mais elle est loin d'être achevée donc il faut s'armer de patience... Et bien sûr, garder à l'esprit que c'est de la littérature jeunesse à la base.

Écrit par : charlotte à Wiwi | 22/08/2011

Répondre à ce commentaire

Je partage ton avis. En tant qu'adulte, j'aime beaucoup cette série intelligente et bien faite qui pose des questions intéressantes sur la vie, la mort, la survie, la solidarité... Mais en tant que maman, j'émets des réserves. Tous les enfants ne sont pas à même de comprendre et d'assumer cette lecture. Certains devront être accompagnés.

Écrit par : pascal | 04/09/2011

Répondre à ce commentaire

oui, c'est pour cela que j'ai jugé important de préciser que ce n'était pas adapté à tous les jeunes publics. mais effectivement, pour nous qui ne sommes plus (trop) impressionnables, quel plaisir !

Écrit par : charlotte à pascal | 04/09/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.