Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Daddy's day | Page d'accueil | Chronique de l'effort # 32 »

03/06/2011

Chronique familiale #3

Quand la femme la plus gentille, la plus attentionnée, la plus dévouée, la plus attentive, la plus serviable, la plus patiente, la plus compréhensive... Bref quand la femme la meilleure qui soit - c'est-à-dire ma maman - invite sa belle-soeur en week-end à la campagne pour une petite fin de semaine entre gonzesses loin de toutes préoccupations domestiques, ça promet a priori d'être agréable.

Quand cette femme exceptionnelle se voit balancer dans la figure au cours de cette escapade champêtre, gratuitement, comme un tif sur la soupe, par sa frangine par alliance que "Bon concrètement, qu'est-ce que vous comptez faire pour vos cheveux ?", on peut légitimement penser qu'il y a du balayage à faire.

Au niveau des racines.

Familiales.

11:20 Écrit par charlotte sapin dans Chronique familiale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it!

Les commentaires sont fermés.