Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Toute passion abolie de Vita Sackville-West

toute passion abolie.jpgEditions Autrement - 221 pages

Présentation de l'éditeur : Le jour même de la mort de son mari Henry Holland, comte de Slane, lady Slane décide de vivre enfin sa vie. Elle a quatre-vingt-huit ans. Lady Slane surprend alors son entourage en se retirant à Hampstead. Dans sa nouvelle demeure, toute passion abolie par l’âge et le choix du détachement, lady Slane se sent libre enfin de se souvenir et de rêver… Elégance folle, finesse et charme rétro... Le meilleur livre de Vita Sackville-West, selon Virginia Woolf.

Avec beaucoup de délicatesse, l'auteur nous plonge dans l'aristocratie anglaise du début du XXe siècle. L'émancipation d'une vieille femme qui, après une existence de soumission à son mari et de dévotion à ses enfants devenus de cupides vautours, est un véritable enchantement. L'on oscille au fil de la narration entre jubilation de cette liberté nouvelle et savoureuse et désespoir de savoir que ces moments seront trop courts au regard des années de sacrifice. Un très beau texte, tout en douceur.

Les commentaires sont fermés.