Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tricheuses et Vénéneuses d'Anna Godbersen

Editions Albin Michel

Tricheuses - tome 3 - 430 pages

Vénéneuses - tome 4 - 430 pages

Présentation de l'éditeur : Des filles rebelles dans des robes sublimes font la fête jusqu'à l'aube. Des garçons irrésistibles aux sourires machiavéliques ont des intentions suspectes. Mensonges, secrets et scandales, nous sommes à Manhattan en 1899. Dans un monde d'ostentation et d'artifices, où l'apparence compte plus que tout et où le fait de briser les codes sociaux entraînent le risque de devenir un exclu, cinq adolescents rebelles au détour du XXe siècle mènent des vies dangereusement scandaleuses. Des amants maudits, en passant par les meilleures amies qui se tirent dans le dos, jusqu'à la mauvaise fille qui agit comme une fille bien et la fille bien qui fait de choses que font les mauvaises filles, ce voyage dans le monde du temps de l'innocence mène à tout sauf à celle-ci.

tricheuses.jpgvénéneuses.jpg

Il y quelques temps, la maison Albin Michel m'avait fait parvenir les deux premiers tomes Rebelles et Rumeurs d'une saga aux allures de littérature sentimentale à qualité réduite. J'ai appris grâce à cela (ainsi qu'à certains titres de la collection Pocket) qu'il ne faut pas toujours se fier aux choix discutables des jaquettes et aux maladroites présentations éditoriales.

Alors certes, cette fresque est plutôt à cataloguer dans la littérature pour poulettes mais elle n'a rien d'une écriture au rabais. J'irais même jusqu'à dire que l'on pourrait qualifier Anna Godbersen de Jane Austen américaine du XXIe siècle. Pour dire, j'ai lu les deux derniers tomes en deux jours tant il me tardait de connaître le fin mot de l'histoire.

En bref, c'est une très bonne série pour l'été.

Les commentaires sont fermés.