Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Quartier lointain, l'intégrale de Jirô Taniguchi

    Editions Casterman - 405 pagesquartier lointai.jpg

    Présentation de l'éditeur : Transporté dans la peau de l'adolescent qu'il était à 14 ans, Hiroshi redécouvre son passé en questionnant sa famille et ses amis. Il le revit également, et lorsque le jour approche où son père a disparu sans explication, Hiroshi se demande s'il peut changer ce passé ou s'il doit le revivre, impuissant. L’adaptation au cinéma de Quartier lointain est l’occasion de redécouvrir ce magnifique récit de Taniguchi dans une édition intégrale. Le « pitch » a de quoi faire rêver : comment un homme de 48 ans se réveille un jour dans le corps de ses 14 ans avant de revivre ses années d’adolescence… Mais peut-on modifier son passé ?

    S'il est certains ouvrages dont on se demande pourquoi ils sont encensés par la critique voire comment ils ont pu remporter des suffrages élitistes, aucune interrogation. Si Quartier lointain a obtenu le Prix du meilleur scénario au Festival d'Angoulême 2003, le Prix Canal BD des librairies spécialisées en 2003, le Prix de la meilleure BD adaptable au cinéma au Forum de Monaco 2004 et, par voie de conséquence, été adaptée au cinéma en novembre 2010, c'est tout simplement parce que cette bande dessinée est fabuleuse.

    Voilà qui me réconcilie avec la littérature japonaise. Traité avec une infinie subtilité, ce voyage introspectif ne peut laisser indifférent. Que ferait-on si l'on pouvait revivre sa propre histoire avec toute l'expérience accumulée au cours de sa vie ? De belles heures de retour sur soi-même pendant et bien après la lecture...

  • Hier tu comprendras de Rebecca Stead

    hier tu comprendras.jpgA paraître le 6 janvier 2011

    Editions Fernand Nathan - 264 pages

    Présentation de l'éditeur : 1979. Miranda vit avec sa mère et son beau-père dans un quartier populaire de New York, partageant son quotidien de jeune adolescente avec son meilleur ami Sal. Mais, un jour, de curieux événements surviennent : sans raison apparente, Sal se fait frapper par un garçon et il cesse soudain d’adresser la parole à Miranda ; la clé de secours de l’appartement de Miranda disparaît, et celle-ci trouve une lettre énigmatique qui lui est adressée. Cette lettre déclare : « Je viens pour sauver la vie de ton ami, et aussi la mienne. J’ai deux services à te demander ». De jour en jour, Miranda reçoit d’autres lettres de ce mystérieux expéditeur, qui semble connaître son avenir. Petit à petit, la jeune fille reconstitue le puzzle composé par son correspondant, pour découvrir les raisons de son appel à l’aide, empêcher une mort annoncée et retrouver son amitié perdue...

    Voilà un roman construit sur le déplacement dans l'espace-temps tout-à-fait agréable à lire, même si la mention "à partir de douze ans" s'adresse, selon moi, aux très bons lecteurs. En quelques occasions, le texte manque quelque peu de clarté et rend peut-être difficile la compréhension pour un lecteur peu attentif. Mis à part cela, le côté fiction hors les vampires et autres sorciers habituels de la littérature jeunesse est vraiment appréciable et offre quand même au lecteur désireux de s'évader une dimension parallèle tout en restant bien ancré dans le réel. Un bon début pour la rentrée littéraire à venir.

  • Fugue d'Anne Delaflotte Mehdevi

    Gaïa Editions - 327 pagesfugue.jpg

    Présentation de l'éditeur : Madeleine s'enfuit de l'école le jour de la rentrée. Sa mère, folle d'angoisse, crie son nom le long de la rivière. L'enfant est saine et sauve, mais Clothilde y perd la voix. Sa voix du quotidien, sa voix de mère, de fille, d'amie et d'amante lui fait désormais défaut. Clothilde consulte, se refuse aux traitements, se heurte à l'incompréhension de tous. Et, contre toute attente, prend des cours de chant. La voix chantée de Clothilde est belle, sublime même. Passionnée de musique depuis l'enfance, comment pourrait-elle se détourner de ce talent qui affleure ? Un portrait de femme d'une tonalité bouleversante.

    Voici un roman qui ravira les mélomanes. Si j'ai craint, a priori, de lire un écho de La vie d'une autre de Frédérique Deghelt, où, au lieu de mémoire, c'est cette fois-ci la voix qui péchait, il n'en est rien. Ce portrait de femme est exécuté tout en douceur pour nous rappeler qu'il faut écouter son corps, qui se fait parfois le messager du coeur.

  • Montrer les crocs

    Aujourd'hui, je vais parler d'hygiène dentaire. Pas très funky comme sujet j'en conviens mais déjà que quand tu procèdes à un bon entretien de ta cavité buccale, tu n'es pas à l'abri des problèmes, mieux vaut prévenir que guérir comme le dit le célèbre adage.

    Non mais c'est important parce que les problèmes de dents, non seulement c'est douloureux mais en plus ça peut être méga onéreux. J’en sais quelque chose, moi, à l'époque, je suis passée par la dentiste, l'endodontiste, le parodontiste et le stomatologue (ouais, je fais vraiment pas les choses à moitié) ! Tout ça à cause d'un foutu patrimoine génétique dentaire.

    M'enfin... Prévenir donc. Et dès le plus jeune âge. C'est ce que propose l'Assurance Maladie depuis 2007 via l'opération M'T Dents en offrant aux enfants et adolescents de 6, 9, 12, 15 et 18 ans un rendez-vous de prévention chez le dentiste. Ainsi, tous les trois ans, le dentiste fait un examen complet, donne des conseils sanitaires et effectue, si nécessaire, les soins, gratuitement (sauf appareils d'orthodontie et prothèses). En plus même pas besoin d'y penser puisque les enfants et adolescents concernés reçoivent une invitation un mois avant la date de leur anniversaire. Il suffit aux parents de prendre rendez-vous chez le dentiste (si possible pas le jour de l'anniversaire de l'enfant, ça peut être sympa) et d'utiliser l'application Facebook pour ne pas zapper le rencard. Les enfants n'ayant pas reçu de soins dentaires l'année précédant leur date anniversaire ont 6 mois pour se rendre à l'examen gratuit, ceux ayant été traités dans l'année ont 12 mois pour en bénéficier et suite à cet examen gratuit, tous ont 9 mois pour faire réaliser gratuitement les soins préconisés (sans avance de frais pour les 6 et 12 ans).

    Ce qu'il faut retenir donc : bien entretenir ses ratiches (jeux et conseils pour être complètement opé sur www.mtdents.info) et allez chez le bucco-toubib avant d'avoir mal. Et si toi, parent, tu fais partie des patients autruches qui ne se résolvent à consulter que quand la douleur est telle qu'elle rend fou parce que quand même tu as un peu la phobie du dentiste, profite de cette formidable mesure de santé publique pour donner dès le départ de très bonnes habitudes à ton gosse.

    Article sponsorisé

    Partage propulsé par Wikio

  • John Irving : le nouveau livre bis

    dernière nuit à twisted river.gifJ'avais, il y a quelques temps, annoncé (selon les informations obtenues auprès du Seuil) le nouvel opus made in John Irving pour la dernière semaine de novembre. Les fans auront sans doute remarqué que nul Dernière nuit à Twisted River ne s'est profilé à l'horizon. Il est en effet repoussé au 20 janvier.

    Ce que je peux vous dire, c'est que le représentant de la maison d'édition qui doit me l'envoyer incessemment sous peu (privilège de libraire) m'a dit qu'il était génialissime et que l'on y retrouvait le style irvingien du temps du Monde selon Garp. Une promesse qui je l'espère permettra de patienter pour la dernière ligne droite.

    Présentation de l'éditeur : 1954, au nord du New Hampshire, à Twisted River, pays sauvage des bûcherons et des flotteurs de bois, les draveurs, Dominic Baciagalupo, 30 ans, veuf et père de Danny, 11 ans, travaille comme cuisinier avec, pour garde du corps Ketchum, l’ogre anarchiste au grand coeur, l’ami de toute une vie. Suite à la mort malencontreuse de Jane, sa maîtresse, causée par Danny qui l’a prise pour un ours, père et fils fuient le courroux revanchard du shérif Carl, l’« officiel » de la dame. Première étape, Boston, où Dominic cuisine dans un restaurant italien, où Danny rêve de devenir écrivain. De nouveau inquiétés par le shérif, les Baciagalupo se bâtissent une nouvelle vie dans le Vermont : après avoir tâté de la gastronomie chinoise, Dominic se lance à son compte avec succès, et Danny devient un écrivain célèbre. Ultime étape : Toronto. Mais on n’échappe pas à la rage vengeresse du shérif !