Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Hier tu comprendras de Rebecca Stead

hier tu comprendras.jpgA paraître le 6 janvier 2011

Editions Fernand Nathan - 264 pages

Présentation de l'éditeur : 1979. Miranda vit avec sa mère et son beau-père dans un quartier populaire de New York, partageant son quotidien de jeune adolescente avec son meilleur ami Sal. Mais, un jour, de curieux événements surviennent : sans raison apparente, Sal se fait frapper par un garçon et il cesse soudain d’adresser la parole à Miranda ; la clé de secours de l’appartement de Miranda disparaît, et celle-ci trouve une lettre énigmatique qui lui est adressée. Cette lettre déclare : « Je viens pour sauver la vie de ton ami, et aussi la mienne. J’ai deux services à te demander ». De jour en jour, Miranda reçoit d’autres lettres de ce mystérieux expéditeur, qui semble connaître son avenir. Petit à petit, la jeune fille reconstitue le puzzle composé par son correspondant, pour découvrir les raisons de son appel à l’aide, empêcher une mort annoncée et retrouver son amitié perdue...

Voilà un roman construit sur le déplacement dans l'espace-temps tout-à-fait agréable à lire, même si la mention "à partir de douze ans" s'adresse, selon moi, aux très bons lecteurs. En quelques occasions, le texte manque quelque peu de clarté et rend peut-être difficile la compréhension pour un lecteur peu attentif. Mis à part cela, le côté fiction hors les vampires et autres sorciers habituels de la littérature jeunesse est vraiment appréciable et offre quand même au lecteur désireux de s'évader une dimension parallèle tout en restant bien ancré dans le réel. Un bon début pour la rentrée littéraire à venir.

Les commentaires sont fermés.