Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Montrer les crocs | Page d'accueil | Hier tu comprendras de Rebecca Stead »

15/12/2010

Fugue d'Anne Delaflotte Mehdevi

Gaïa Editions - 327 pagesfugue.jpg

Présentation de l'éditeur : Madeleine s'enfuit de l'école le jour de la rentrée. Sa mère, folle d'angoisse, crie son nom le long de la rivière. L'enfant est saine et sauve, mais Clothilde y perd la voix. Sa voix du quotidien, sa voix de mère, de fille, d'amie et d'amante lui fait désormais défaut. Clothilde consulte, se refuse aux traitements, se heurte à l'incompréhension de tous. Et, contre toute attente, prend des cours de chant. La voix chantée de Clothilde est belle, sublime même. Passionnée de musique depuis l'enfance, comment pourrait-elle se détourner de ce talent qui affleure ? Un portrait de femme d'une tonalité bouleversante.

Voici un roman qui ravira les mélomanes. Si j'ai craint, a priori, de lire un écho de La vie d'une autre de Frédérique Deghelt, où, au lieu de mémoire, c'est cette fois-ci la voix qui péchait, il n'en est rien. Ce portrait de femme est exécuté tout en douceur pour nous rappeler qu'il faut écouter son corps, qui se fait parfois le messager du coeur.

10:19 Écrit par charlotte sapin dans Culture, Littérature française, Livre, Musique, Roman | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it!

Les commentaires sont fermés.