Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ces malades qui nous gouvernent

Après Roosevelt qui négociait avec Staline le partage du monde à Yalta avec une tension à 30 qui oblitérait dramatiquement sa lucidité ;

Après Kennedy atteint d'une grave maladie des glandes surrénales qui l'obligeait à rester couché la moitié de ses journées pendant qu'étaient installées les fusées soviétiques à Cuba ;

Après Hitler et sa maladie de Parkinson, doublée de paranoïa, triplée de mégalomanie et que sais-je encore ;

Après Salazar, Franco, Mao, Khrouchtchev, Brejnev, Pie XII, Staline, Nixon, Pompidou, Mitterrand... ;

J'ai nommé le gouvernement des priapiques dont la pensée se situe au-dessous de la ceinture. Après le fellation-inflation de Rachida Dati, c'est au tour de Brice Hortefeux de nous parler du fichier des empreintes génitales au lieu de digitales.

Consternation.

Ces malades qui nous gouvernent de Pierre Rentchnick et Pierre Accoce aux éditions Stock.

Les commentaires sont fermés.