Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rentrée littéraire : Apocalypse bébé de Virginie Despentes

Editions Grasset - 343 pagesapocalypse bébé.jpg

Présentation de l'éditeur : Valentine disparue... Qui la cherche vraiment ? Entre satire sociale, polar contemporain et romance lesbienne, le nouveau roman de Virginie Despentes est un road-book qui promène le lecteur entre Paris et Barcelone, sur les traces de tous ceux qui ont connu Valentine, l'adolescente égarée... Les différents personnagesse croisent sans forcément se rencontrer, et finissent par composer, sur un ton tendre et puissant, le portrait d'une époque.

Après le célèbre Baise-moi qui m'était tombé des mains pour cause de trash excessif, j'étais pour le moins sur mes gardes quant au nouveau roman de Virginie Despentes.

Fort heureusement pour moi, je ne suis pas du genre à me braquer définitivement à la première occasion ; auquel cas je serais passée à côté de ce roman haletant résolument moderne. Les personnages sont violents, désabusés, (auto)destructeurs, perdus... et malgré tout attachants. C'est urbain, c'est d'actu, mais c'est de la vraie littérature. On le lit d'une traite.

Apocalypse bébé sur PriceMinister

Les commentaires sont fermés.