Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Rentrée littéraire : L'insomnie des étoiles de Marc Dugain | Page d'accueil | Rentrée littéraire : Brèves de campagne de Gérard Calmettes »

13/08/2010

Rentrée littéraire : Des gifles au vinaigre de Tony Cartano

gifles.jpgA paraître le 18 août.

Editions Albin Michel - 265 pages

Présentation de l'éditeur : "Faire d'un père l'objet d'une fiction n'est pas un sacrilège, surtout si l'on considère qu'il fut un être d'illusion, entièrement façonné par l'utopie." Février 1939. Franco a gagné. Les armées républicaines se replient sur le frontière française. A. fuit avec ses troupes villes et villages dévastés. Il laisse derrière lui son passé et ses faits d'armes : femme et enfant, la bataille de Teruel et la traversée de l'Ebre. Mêlant l'histoire trouble de la guerre civile espagnole, visions hallucinées du siècle et souvenirs d'enfance interdits et imaginaires, son fils tente, des années plus tard, de reconstituer la trajectoire de cet homme dont il ignore presque tout. Et, à travers la réécriture de cette histoire vécue ou fantasmée, c'est le mystère de la littérature qu'explore le romancier Tony Cartano, dans un récit aussi ambitieux que personnel.

Abandon au bour de 79 pages. Tout est dit. Ca ne démarre pas.

Certains auteurs ne savent bien écrire que leur vie, tels Philippe Labro. D'autres devraient tenter la fiction...

22:09 Écrit par charlotte sapin dans Bio/autobiographie, Culture, Littérature française, Livre, Roman | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | | Pin it!

Commentaires

Si vous appréciez l'oeuvre de Tony CARTANO, je vous conseille vivement un site que j'ai découvert grâce à Curiosphère.tv :
Il s'agit d'Interlignes, un site littéraire qui propose des interviews vidéo d'auteurs (en plusieurs épisodes, l'auteur parle de son livre, ses motivations...)
A voir!!Voici le lien vers l'interview de Tony CARTANO :
http://interlignes.curiosphere.tv/?post_type=auteur&p=438
Bonne découverte ! :)

Écrit par : Juliette Rambaud | 30/11/2010

Répondre à ce commentaire

Euh... Manifestement, ma note n'est pas suffisamment éloquente...
Si le commentaire vise une remise en avant, les lecteurs passeront donc par cette note visant à décourager la découverte. Est-ce bien judicieux ?

Écrit par : charlotte à Juliette Rambaud | 30/11/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.