Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Un été en vêtements de deuil d'Akira Yoshimura | Page d'accueil | Rentrée littéraire : Des gifles au vinaigre de Tony Cartano »

11/08/2010

Rentrée littéraire : L'insomnie des étoiles de Marc Dugain

A paraître le 19 août.dugain.jpg

Editions Gallimard - 226 pages

Présentation de l'éditeur : Automne 1945, alors que le Alliés se sont entendus pour occuper Berlin et le reste de l'Allemagne, une compagnie de militaires français emmenée par le capitaine Louyre investit le sud du pays. En approchant de la ville où ils doivent prendre leurs quartiers, une ferme isolée attire leur attention. Les soldats y font une double découverte : une adolescente hirsute qui vit là seule, comme une sauvage, et le corps calciné d'un homme. Incapable de fournir une explication sur les raisons de son abandon et la présence de ce cadavre, la jeune fille est mise aux arrêts. Contre l'avis de sa hiérarchie, le capitaine Louyre va s'acharner à connaître la vérité sur cette affaire, mineure au regard des désastres de la guerre, car il pressent qu'elle lui révèlera un secret autrement plus capital.

Décidément, cette rentrée littéraire est riche en bons ouvrages. Bien qu'il s'agisse ici d'une pointure - cette rentrée étant sous le signe des blockbusters littéraires - connue notamment pour La chambre des officiers (prix des libraires, prix des Deux-Magots, prix Roger Nimier), La malédiction d'Edgar ou encore Une exécution ordinaire, c'est pour ma part un premier pas dans l'univers manifestement très historique de l'auteur.

De prime abord peu tentée par une nouvelle plongée dans l'époque surexploitée de la seconde guerre mondiale, je me suis malgré tout laissée tenter et grand bien m'en a prise. Le suspens est à son comble et l'horreur, bien prévisible, vous prend quand même par surprise. Si le sujet a été traité, analysé, tourné et retourné dans tous les sens au point de ne plus vraiment émouvoir que moralement, Marc Dugain arrive à vous remuer de manière épidermique dans ce roman glaçant qui saura satisfaire les lecteurs de romans, de polars, et d'histoire.

20:51 Écrit par charlotte sapin dans Culture, Littérature française, Livre, Roman | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | | Pin it!

Commentaires

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre que j'ai terminé il y a peu

Écrit par : zazy | 03/05/2012

Répondre à ce commentaire

D'autres Dugain à recommander ?

Écrit par : charlotte à zazy | 29/05/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.