Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Onomatopées | Page d'accueil | Rentrée littéraire : L'insomnie des étoiles de Marc Dugain »

09/08/2010

Un été en vêtements de deuil d'Akira Yoshimura

Nouvelle image.JPGEditions Actes Sud - 52 pages

Présentation de l'éditeur : Il découvrit alors une scène totalement différente de celle dont il avait l'habitude. Il en fut troublé comme s'il s'était égaré dans une autre maison. Trois lattes du plancher à l'endroit qui grinçait toujours avaient été enlevées, ménageant un trou rectangulaire d'où s'élevait un lueur qui éclairait le plafond. Inquiet à l'idée d'être englouti, il s'approcha craintivement et regarda dans le trou. Et il y découvrit un monde inimaginable pour lui.

Ce livre n'est pas en vente ; il s'agit d'un inédit offert pour l'achat de deux livres de la collection Babel.

Après La course au mouton sauvage d'Haruki Murakami, voilà qui ne va pas me réconcilier avec la littérature nippone. Il s'agit ici d'une nouvelle assez lente sur la cruauté des enfants (c'est du moins ce que j'en retiens) ; sujet qui n'avait déjà pas eu le don de m'accrocher dans Sa Majesté des Mouches de William Golding.

Aucun intérêt.

10:47 Écrit par charlotte sapin dans Culture, Littérature japonaise, Livre, Nouvelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it!

Les commentaires sont fermés.