Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Dickens, barbe à papa de Philippe Delerm | Page d'accueil | Les Bleus, ça fait mal... »

17/06/2010

Chronique féline #3

Quand je me permets de rappeler à mon chat qu'il serait de bon aloi de me céder la place dans le fauteuil parce que bon quand même c'est moi le patron, il me hurle de rire au nez.

Salaud de chat.

chat rire.jpg

08:02 Écrit par charlotte sapin dans Chronique féline | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it!

Les commentaires sont fermés.