Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le magasin des suicides de Jean Teulé

Editions Pocket - 157 pagesmagasin suicides.jpg

Quatrième de couv' : Imaginez un magasin où l'on vend depuis dix générations tous les ingrédients possibles pour se suicider. Cette petite entreprise familiale prospère dans la tristesse et l'humeur sombre jusqu'au jour abominable où surgit un adversaire impitoyable : la joie de vivre... " Une fable déconcertante, grinçante et irrespectueuse, digne des Monthy Python au mieux de leur forme, pour tous ceux qui voudraient mourir... de rire !" Valérie Gans McGarry - Madame Figaro "Les amateurs d'humour noir vont se régaler (...). Une farce aussi absurde que drôle (...)." Agathe Fourgnaud - Le Point

Si je m'en tiens à la jaquette de l'ouvrage, je dois dire que je ne comprends vraiment rien à la critique littéraire. Pour l'absurde, ok. Mais où est le drôle ? Quand meurt-on de rire dans cette histoire ? Vraiment, je ne vois pas. L'idée est certes originale mais je n'aime ni l'écriture, ni l'exploitation de la tristesse. Cette écriture, cette narration, cette chute sont même une insulte à la tristesse et sa grandeur.

Décidément, Jean Teulé est aussi décevant dans ses romans que dans leur adaptation BD (Le Montespan que j'évoquerai ultérieurement).

Commentaires

  • n'est_ce pas là un pied de nez ironique à la mélancolie, la tristesse, le mal être, thèmes exploités,de manière redondante à mon humble avis,dans la littérature ou la chanson (surtout française).?
    mais bon si ce bouquin est vraiment une daube je veux bien te croire sur parole...lol

  • Un pied de nez eût été favorablement accueilli. Mais ici, il ne s'agit que de ridicule. Daube donc, certifiée, désapprouvée ;)

Les commentaires sont fermés.