Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« La guerre des OGM de Le Galli & Mike | Page d'accueil | La fille invisible de Villeneuve & Rocheleau »

26/04/2010

Miss Charity de Marie-Aude Murail

Miss_Charity.jpgEditions l'école des loisirs - 563 pages

Charity est une fille. Une petite fille. Elle est comme tous les enfants : débordante de curiosité, assoifée de contacts humains, de paroles et d'échanges, impatiente de créer et de participer à la vie du monde. Mais voilà, une petite fille de la bonne société anglaise des années 1880, ça doit se taire et ne pas trop se montrer, sauf à l'église, à la rigueur. Les adultes qui l'entourent ne font pas attention à elle, ses petites soeurs sont mortes. Alors Charity se réfugie au troisième étage de sa maison en compagnie de Tabitha, sa bonne. Pour ne pas devenir folle d'ennui, ou folle tout court, elle élève des souris dans la nursery, dresse un lapin, étudie des champignons au microscope, apprend Shakespeare oar coeur et dessine inlassablement des corbeaux par temps de neigen avec l'espoir qu'un jour quelque chose va lui arriver...

Cette magnifique histoire inspirée de la vie de Beatrix Potter dont j'ai lu moult livres étant petite (Pierre Lapin, Tom Chaton...) a beau être de la littérature française, les inconditionnels de la littérature victorienne ne manqueront pas de l'apprécier. Les thèmes de la bonne société anglaise, de ses rituels et de l'émancipation des femmes, pour n'en citer que trois, nous font immanquablement penser à Jane Austen - entre autres - ; l'on y croise Oscar Wilde et George Bernard Shaw... L'ensemble est tout à fait délicieux, déjà volumineux et pourtant trop court tant on est absorbé par ce récit.

Ce chemin de vie tout à fait passionnant est à mettre entre les mains des jeunes à partir de 13 ans mais sans limite d'âge. Fortement conseillé aux chères têtes blondes qui disent s'ennuyer et se plaignent de leur morne existence ainsi qu'à tout les autres. Cette oeuvre de la littérature jeunesse (et adulte donc) fait partie des must read, non seulement pour sa qualité mais également pour son impact sur les lecteurs, bien loin des histoires tordues qui envahissent les présentoirs de librairie. N'oublions pas que les livres aussi forgent la jeunesse.

11:26 Écrit par charlotte sapin dans Bio/autobiographie, Culture, Littérature française, Littérature jeunesse, young adult, Livre, Roman | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | | Pin it!

Commentaires

Bonjour


Nounours -de- ; et de l'ami des enfants...

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/conte-noel-et-nounours/


Crab

Écrit par : Crab | 01/05/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.