Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Synchronisation des montres !

Tu me croiras ou pas, la première du genre a beau avoir eu lieu onze ans avant ma naissance - et donc bien avant l'avènement d'internet - à l'occasion de l'assassinat de Robert Kennedy (Funeral Train) ; le phénomène a beau s'être amplifié grâce à internet dès 2003 ; Bambie a beau être mort en 2009 en nous laissant son célèbre Moonwalk... Je n'ai jamais, au grand jamais, de près ou de loin, participé à un flash mob (mobilisation éclair d'un groupe de personnes dans un lieu public pour y effectuer des actions convenues d'avance avant de se disperser rapidement) ou à sa déclinaison très théâtrale mais un peu flippante quand on ignore totalement le concept de freeze party (flash mob où l'action consiste pour les participants à rester figés pendant un court laps de temps).

Histoire de ne pas mourir idiote, je pourrais participer à la toute prochaine manifestation du genre, baptisée Hopper Invasion. Pendant toute une semaine, des Hoppers, ces gros ballons sauteurs de notre enfance (enfin, moi, perso, je n'ai eu droit qu'au Jump Jumper), vont envahir les rues de la capitale. Ah ça, c'est pas banal. Tu peux d'ailleurs toi aussi participer puisque le but de ce type de meeting est bien de regrouper un maximum de monde.

Ok me diras-tu mais pour qui ? Pour quoi ? Ce à quoi je réponds : bonne question ! Pour le fun, déjà. Ensuite, pour l'innovation puisqu'il s'agit du tout premier flash mob cross media, sur le web et dans la rue, créé par Mediaedge : cia et MEC Access, sa structure de partenariat, dans le cadre de la campagne de communication développée par Saatchi & Saatchi, en référence au film publicitaire Spark something (à toi de jouer).

Pour l'instant, il suffit de se rendre sur www.hopperinvasion.fr, de customiser et de donner un nom à son propre Hopper. Ensuite, il faut patienter jusqu'au 18 novembre pour voir la homepage de Yahoo subir une invasion hors norme puisque tous les Hoppers customisés feront leur apparition à l'écran, mais surtout pour recevoir par mail le lieu et l'heure exacts des rassemblements dans les rues de Paris. Les Parisiens sauront-ils faire mieux que les Barcelonais et leurs 500 ballons sauteurs fin septembre ? Suspens suspens.

S'agissant du pour qui ? et pour quoi ?, le reveal se poursuivra le 18 toujours, en parallèle du rassemblement, en affichage (Decaux / Smart / Total covering ligne 1), online (+ 220 M d'impressions), au cinéma et en TV (habillage C+ et campagne TV "classique"). En attendant, à vos pronostics, rendez-vous sur www.hopperinvasion.fr et tenez-vous prêts pour le 18 novembre !

Voici mon Hopper à moi, baptisé Psychocat, en l'honneur de mon chat fou :

Article sponsorisé

Les commentaires sont fermés.