Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Kiki de Montparnasse de Catel & Bocquet | Page d'accueil | L'Ombre du vent de Carlos Ruiz Zafon »

06/11/2009

Lord of the Rhin

Il était un pays, en Terre du Nord Est de la France, qu'on appelait l'Alsace. Dans cette contrée, en un point précis situé entre Colmar et Mulhouse, les habitants aimaient tellement se divertir qu'on les surnommait les Hobbies. Les Hobbies ne pouvaient pas Sacquet ceux qui n'aimaient pas jouer (les pas drôles le Sauron) et leur amusement préféré était de conduire de vrais bolides ; c'est pourquoi ils avaient bâti le plus grand circuit de vitesse de leur région (pas moins de 3 kilomètres au coeur d'une forêt verdoyante) où l'on pouvait foncer sans craindre de tomber dans un Cul-de-Sac. On disait des Hobbies et de leur circuit qu'ils constituaient la Communauté de l'Anneau du Rhin.

Les Hobbies étant d'un naturel généreux, ils permettaient aux Hommes, aux Nains ou à toute autre espèce en mesure de conduire de profiter de leur fantastique installation. Ainsi, tout un chacun pouvait vivre ou offrir une expérience inoubliable à bord de supercars, de GT ou de monoplace. Il existait des stages de pilotage et baptêmes de circuit à bord de supercars (Ferrari, Lamborghini, Porsche, Lotus, Corvette...), des stages de pilotage en monoplace (formules Renault et Ford), des cours de pilotage individuels et stages de sensibilisation à la sécurité routière ainsi que des formules "combinées" (duos, trios, multivolants).

Même s'ils n'obéissaient pas au même calendrier que nous, les Hobbies n'en avaient pas moins intégré les règles élémentaires du marketing. C'est pourquoi, se rappelant pertinemment que nos fêtes de Noël approchaient, ils ne manquaient pas d'ériger leur offre comme une bonne idée cadeau pour un homme comme pour une femme (car les Hobbies ne sont pas sexistes). Ils insistaient également sur le fait que pour les indécis, ils avaient mis en place un système de passeport cadeau permettant au bénéficiaire de choisir le stage de pilotage de son choix.

Et pour finir - car les Hobbies étaient avant tout des gens prudents -, ils soulignaient qu'en dehors de leur circuit, les vitesses, même à bord d'un puissant bolide, étaient limitées... Le contrevenant risquant au moins une amende, au pire une transformation du Seigneur en saigneur des anneaux.

Ndlr - Comme tout un chacun l'aura compris, il s'agit ici d'un détournement de la célébrissime oeuvre de J.R.R Tolkien. Inutile donc de chercher à rencontrer les Hobbies qui n'existent pas. En revanche, le circuit de l'Anneau du Rhin, les stages et le passeport cadeau sont une réalité. Inutile donc de commencer à s'arracher les cheveux pour trouver des idées cadeaux de Noël pour la famille, chéri/e ou les copains/copines. L'idée cadeau, c'est l'Anneau !

www.anneau-du-rhin.com

Article sponsorisé

11:46 Écrit par charlotte sapin dans Envies, Loisirs, Shopping, Sport, Travail | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | | Pin it!

Commentaires

L'anneau du rhin !
J'ai également l'occasion d'en parler ici :
http://www.emarketool.fr/envie-de-piloter-une-voiture-de-sport-voici-la-solution/

Expérience intéressante qui plus est que ce type de stage de pilotage.
Je recommande vivement d'ailleurs ;)

A bientôt,
Marco pour Emarketool.fr

Écrit par : Marco pour Emarketool.fr | 05/12/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.