Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« La brave Anne de Gertrude Stein | Page d'accueil | Lettre au père de Franz Kafka »

25/08/2009

Nos amis les Humains de Bernard Werber

werber.jpgEditions Albin Michel - 123 pages

Quatrième de couv' : - On est où là ? - Vous voyez bien. Dans une cage de verre. - Qu'est-ce qu'on fout là . - Ca si je le savais... Un homme et une femme se retrouvent prisonniers dans un cage, quelque part dans l'univers. Au-delà de la difficulté de se comprendre et de s'aimer, ils vont devoir résoudre une question cruciale : l'humanité mérite-t-elle d'être sauvée ?

Et puis il y a des fois où malgré une expérience bibliophage éprouvée, on se plante dans le choix du bouquin... et la critique aussi.

La platitude du texte sans équivalent ne m'a laissée qu'une seule sensation au sortir de cette lecture pour le moins fastidieuse : Jean-Sol Partre, comme disait Boris Vian, a du se retourner dans sa tombe en découvrant cette espèce d'ersatz de son Huis Clos. Quelle ne fut donc pas ma surprise de découvrir qu'il existait une adaptation cinématographique du dit navet ! Les voies des seigneurs éditoriaux et producteurs sont parfois impénétrables...

Reconnaissons tout de même à l'auteur à succès - dont je lirai tout de même les très recommandées Fourmis - le mérite d'avoir élaboré une trame intéressante... quoiqu'à mon goût mal exploitée.

11:23 Écrit par charlotte sapin dans Cinéma, Culture, Littérature française, Livre, Roman, SF, fantasy, fantastique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it!

Les commentaires sont fermés.