Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les douleurs de l'arc en fiel

Vouloir mettre ses idées noires et ses bleus à l'âme au vert pour voir un peu plus la vie en rose.

Mais faute de pièces jaunes, rester dans la grisaille parisienne...

Commentaires

  • Tu fais chier... tu vas morfler toi la semaine prochaine !!!

    et tiens... Je t'engueule pas sms immédiatement !

  • Bonjour, petit nouveau en ligne. Pour la grisaille pas de regrets à avoir pièces jaune ou pas il va faire gris partout. Conclusion autant être à Paris et profiter de la foule inexistante

  • trop beau !

  • console toi en te disant que tu ne vireras pas au ton rouge vif...
    ;-)

  • Certes, cependant, même sous la grisaille - que j'entendais plus par pollution que mauvais temps en l'occurrence -, la verdure est un bol d'oxygène impossible à atteindre en la capitale.

Les commentaires sont fermés.