Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Administré, c'est...

Loin de moi l'idée d'ouvrir un débat du type "pour ou contre l'administration française ?". Autant le dire tout de suite, on est pas là pour faire des290659662.jpg procès d'intention gagnés d'avance dont la controverse sera somme toute limitée faute d'équilibre dans les parties adverses. Notons toutefois que le mécontentement surnuméraire n'a aucun poids ; de la démocratie administrative...

Non, aujourd'hui, je voudrais juste m'adresser aux hackers qui parasitent les sites de nos chères institutions. Pourquoi rendre la page d'inscription en ligne aux Assedic* aussi inaccessible que la page de téléchargement du formulaire d'aide au logement de la Caisse d'allocations familiales* ? Non pas que je me fasse des cheveux blancs pour les malheureux ayant besoin de ce type de prestations (...) ! Je m'inquiète juste pour la santé des employés des différents services informatiques qui vont littéralement exploser en plein vol face à tant de stress. Comment voulez-vous qu'ils aient le temps de résoudre d'intempestifs piratages quand ils doivent passer la moitié de leur temps de travail à expliquer les mystères de la tabulation sur Word à leurs petits collègues des services annexes ? Non, franchement, messieurs les pirates, vous n'êtes pas raisonnables.

Ah, on me dit dans l'oreillette que nul hacker en la demeure. On me demande de me demander à qui profite le crime, rapport au complot international. On me précise enfin que la tabulation est à Word ce que la seconde moitié du temps de travail est à l'administration. 

Les commentaires sont fermés.