Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Let's talk about sex, baby...

Aujourd’hui, sur les conseils avisés de Violette, je tente de gagner si ce n’est ma vie du moins de l’argent de fond de poche grâce à mon immense talent mis jusqu’alors gracieusement en ligne pour ton bon plaisir. Et comme tu te doutes que je ne suis pas personne à perdre la moindre occasion, j’ai choisi de répondre en premier lieu à la campagne qui te rémunère ET t’envoie un cadeau (sous pli discret toujours, c’est le principe et l’avantage de la maison mais tu comprendras tout l’intérêt de la chose très rapidement).

Ma mission, puisque je l’accepte, est donc de faire la promotion d’un site internet en relatant mon approche de l’offre commerciale au fil des rubriques. Bon, surtout faut faire semblant de découvrir et oublier qu’on fait déjà partie du fichier (…) ; on disait que j’étais une visiteuse non avertie.

Quid donc de Sexy Avenue ?

Tu l’auras remarqué, ces dernières décennies et tout particulièrement ces dernières années, la libération sexuelle a entraîné un engouement de la R&D en matière de plaisir. Mais le vrai progrès est d’avoir créé un espace, internet donc, qui te permette, si t’es un poil pudique, de ne pas subir les regards des badauds te voyant entrer dans un lieu de perdition ayant pignon sur rue, de ne pas te coltiner le vendeur ayant raté sa vocation en pharmacie (« c’est bien le tube bleu, Michel, pour les hémorroïdes ? ») et de ne pas devoir soutenir les regards salaces d’un certain segment de la clientèle.

Non, grâce à Sexy Avenue, tu surfes peinard chez toi (en solo, en couple ou en groupe, on est pas restrictif du moment qu’on est majeur), tu as des conseils avisés grâce à des fiches produits élaborées, tu commandes et tu attends patiemment que ton facteur te dépose ton petit (ou gros) colis, direct at home.

Petit tour du propriétaire, aussi excitant que désopilant, il faut bien le reconnaître. Mais ne juge pas trop vite, comme on dit, femme qui rit à moitié dans son lit ! Je te recommande donc le parcours suivant :

  • Commencer par les 10 conseils séductions pour s’initier (sait-on jamais… à compléter par la pléthore de conseils du Sexy Doctor), se rafraîchir la mémoire (ça fait jamais de mal) ou tout simplement se mettre dans le bain. Les gourmands seront heureux de (re)découvrir la peinture au chocolat pour le corps, les romantiques opteront à n’en pas douter pour le kit Bed Roses et les soft désireux de s’encanailler se laisseront tenter par le kit prisonnier,
  • Continuer en toute simplicité vers le rayon lingerie qui propose des sous-vêtements classiques (enfin dans l’acception sexy du classique j’entends), des maillots de bain et des tenues plus fétichistes (voire total déguisement mais après tout, tous les fantasmes sont dans la nature) avec tous les accessoires qui vont avec (chaussures, perruques, bijoux…) ; le tout pour elle, pour lui, pour les petits gabarits comme pour les formes généreuses,
  • Pour poursuivre, les cérébraux et autres tantriques trouveront leur bonheur dans la librairie qui, riche d’une large gamme de guides & conseils, livres & BD mais également jeux & fantaisie fera tout autant le bonheur des esprits joueurs,
  • Faire un petit crochet par les indispensables produits de massage, élixirs de bien-être et autres standards type gels et préservatifs puisque, si besoin est de le rappeler, confort et protection sont les maîtres mots de la plus plaisante de nos addictions,
  • Enfin et surtout, le meilleur pour la fin, le nerf de la guerre même si en l’occurrence on préfère faire l’amour, les sextoys. Pour elle, pour lui, pour eux, pour nous, lâchons-nous, soyons fous ! Pour les plaisirs solo, duo, trio, sado-maso… houla, point trop n’en faut. C’est ici même que tout un chacun pourra constater l’étendue de l’imagination de nos chercheurs ès sensations. Mention spéciale testée et approuvée pour lui. Le top du ridicule ici. Et celui qui a su éveiller ma curiosité, par-là.

Le tout à petits prix ou version luxe, avec carte VIP et chèques cadeaux. Comme qui dirait, il y en a pour toutes les bourses, sans mauvais jeu de mots. Alors malgré des photos parfois grossièrement retouchées, n’hésite plus, fais-toi plaisir.

disclaimer 
boutique sexy

Commentaires

  • Par curiosité: c'est rémunéré combien ?
    De quoi acheter:
    - un paquet de fraise tagada ?
    - un rouge à lèvres Lancôme ?
    - un anti-rides chez Séphora ?

  • Pour tout savoir : www.ebuzzing.com

  • Mon site est plus intéréssant je trouve...

  • Tout est une question de point de vue...

  • merci pour l'info, j'irai faire un tour sur le site.

Les commentaires sont fermés.