Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Self discipline

Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie (Jacques Salomé). Mais on ne peut pas attendre que l'inspiration vienne. Il1654f86caae554f15e0e0e928a4f0f68.jpg faut courir après avec une massue (Jack London). Car se donner du mal pour les petites choses, c'est parvenir aux grandes avec le temps (Samuel Beckett). 

J'ai donc décidé de sévèrement m'auto-discipliner en me soumettant à un rythme d'écriture rigoureux. Deadline pour l'envoi de mon manuscrit : mes 30 ans. Ce qui me laisse somme toute encore une année et un peu plus de deux mois.

Tout ça, c'est mon petit ange qui le dit. Mais la conscience ? Elle n'empêche jamais de commettre un péché. Elle empêche seulement d'en jouir en paix (Theodore Dreiser) !

Mon petit diable quant à lui me souffle que l'art est un jeu. Tant pis pour celui qui s'en fait un devoir (Max Jacob) et qu'il est plus agréable de dilapider son talent que de ne pas en avoir (Yvan Audouard).

Donc comme en toutes choses, il ne faut compter que sur soi-même. Et encore, pas beaucoup (Tristan Bernard).

J'ai comme qui dirait l'impression que ça ne va pas être tous les jours facile entre moi et moi...

Commentaires

  • à la phrase de Dreisler, je préfére la pensée de Nietzsche : ne jamais renier ses actes.
    Elle aide à vivre et à se supporter.

  • Non non jamais. Mais le culpabilité est toujours le fruit du jugement des autres.

  • la culpabilité est le fruit du libre arbitre, piége créé pour nous rendre responsable et coupable.
    Débarassons-nous du libre arbitre, suivons la fatalité de notre riche nature.

    jcl

Les commentaires sont fermés.