Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Rêve de Cassandre de Woody Allen

Policier, comédie dramatique avec Colin Farrell, Ewan Mc Gregor, Tom Wilkinson...

Durée : 1h48min. 

Synopsis : Sur un coup de coeur, deux frères s'offrent un voilier qu'ils baptisent Cassandra's Dream. Une vraie folie car ni l'un ni l'autre n'ont réellement les moyens d'assumer ce signe extérieur de richesse. Terry travaille dans un garage tandis que son frère Ian dirige le restaurant de leurs parents. Lorsque le premier est confronté à une importante dette de jeu et que le second s'éprend d'Angela, ambitieuse comédienne de théâtre, ils sont obligés de solliciter l'aide de leur o62af476ab0f8441f0d5b081720e9d66a.jpgncle Howard qui a fait fortune en Californie. En contrepartie de ce solide coup de pouce financier, il leur demande de lui rendre un petit service.

Mon premier Woody Allen - aussi incroyable que cela puisse paraître... - est vraiment loin d'être une déception. L'histoire, servie par le jeu excellent du charmant Colin - en toute objectivité, cela va sans dire (!) -, nous amène aux frontières de l'amour fraternel.

Loin des gimmicks du suspens, le public est tenu en haleine par la gestion hors du commun de l'intrigue, opérée par l'illustre réalisateur. Dans une atmosphère intimiste savemment orchestrée, les limites de la conscience sont repoussées jusqu'à la dernière minute. Le spectateur ne peut quitter la salle sans se projeter et s'interroger sur ses propres réactions...

J'associerai pour ma part à ce film le vers du poème La Conscience de Victor Hugo, tiré de La Légende des Siècles :

L'oeil était dans la tombe, et regardait Caïn.

Commentaires

  • Bonjour,

    A découvrir "Menaces d'amour", un nouveau polar dont une femme est l’héroïne sur : http://menacesdamour.centerblog.net

    A bientôt,

    François

  • Premier Woody, NAN?
    Bouh que j'aimerais retrouver ces heures adolescentes de découvertes de ces purs films qu'il faut Absolument que tu loues ce ouiken :
    - Manhattan (vraiment, c'est LE woody incontournable, l'apogée du style)
    - Hannah et ses soeurs (dans le genre)
    - Meutre mystérieux à manhattan (dans un autre genre, plus comique)
    Voilà, depuis 7-10 ans, c'est plus du woody, c'est autre chose, même si ça peut être pas mal, une fois sur deux.
    enjoy...

  • J'aurais préféré recevoir l'œuvre pour en faire la critique... mais peut-être quand mes BAD (bouquins à dévorer) seront moins nombreux m'y attellerai-je. Quoi qu'il en soit, merci pour l'info.

  • SIIII ! Incredibeule, n'est-ce pas ? En tout cas, merci pour les recommandations, je ne visionnerai certainement pas tout dans le we mais je te tiens au courant.

Les commentaires sont fermés.