Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chronique amoureuse #3

Ou l'instant où tout capote (vous verrez, cette phrase est super subtile).

Comme je suis une fille super responsable, je sors toujours couverte. Non, espèce de naïf, ne t'égare pas, je ne parle pas de manteau ou autre cache-col pour me protéger du froid, je parle de sexe et de latex. Donc premier point, j'ai des actions chez Manix et Durex et tu ferais bien d'en faire autant, jeune farouche.

Deuxième point, j'ai un chat quelque peu farfelu qui a tendance à avaler tout et n'importe quoi, y compris les capotes qui pourraient, beurk, traîner. Vigilante, j'avertis donc toujours mon partenaire qu'il a l'obligation de ne pas abandonner ses résidus organiques en sachet n'importe où pour ne pas tuer mon chat.

Un jour, le Jules du moment, prévenant mais un peu feignant, choisit de dissimuler l'objet délictueux potentiellement dangereux dans sa poche de jean plutôt que de se traîner jusqu'à la poubelle. Ce choix très personnel que nous ne jugerons pas (...) aurait pu s'arrêter là.

Sauf que.

Le Jules en question n'était pas seulement paresseux et hygiéniquement douteux, il était également doté d'une mémoire de poisson rouge. Donc, quelques temps plus tard (des semaines, c'est dire la fréquence de lavage du jean !), je me retrouve sur le quai de métro avec Jules et une amie. Et là, Jules, qui avait ses mains dans les poches, les sort brutalement... et le préservatif usagé de s'échouer lamentablement à nos pieds. Dans un élan désespéré pour échapper à une mortification suprême, Jules saute à pieds joints sur le morceau caoutchouteux en s'écriant "c'est pas moi" (oui, j'avais oublié : puéril en plus). Et face à nos quolibets bien mérités, Jules a continué à nier pendant dix bonnes minutes !

Moralité : un geste prévenant ne suffit pas, il peut cacher un gros gaffeur de mauvaise foi.

Commentaires

  • Un vrai mec classe ça !

Les commentaires sont fermés.