Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Harry Potter et les Reliques de la Mort de J.K. Rowling

Et bien voilà, après une attente commencée en 2001, année où j'ai découvert l'existence du petit sorcier, le marathon de lad9bf9e066026e6939d3d41df1a3c35dd.jpg lecture s'est achevé hier, ou plutôt ce matin, à 2h17, ou plutôt 1h17.

Malgré un enchantement complet face à l'extraordinaire qualité de cette heptalogie, je vis la fin de cette aventure comme un maléfice.

Sans rien révéler pour les raisonnables qui contrairement à moi choisiront de faire durer le plaisir, je ne dirais qu'une chose : ça valait vraiment le coup d'attendre cet insoupçonnable paroxysme.

Commentaires

  • Je pense que tout le monde à lu l'ultime HP maintenant donc on peut en parler ?
    Un seul regret : l'épilogue à l'eau de rose.

  • Oui la fin est quelque peu gentillette mais... les premiers lecteurs visés, ne l'oublions pas, étaient les enfants.
    J'aurais plutôt tendance à regretter qu'on ne sache pas si Harry est devenu Auror ou Ministre ou que sais-je encore et à ne pas avoir de nouvelles de tous les autres... en particulier les Dursley.
    Mais tout de même, ça valait le coup d'attendre.

Les commentaires sont fermés.