Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cogito ergot hum...

Quand je pense que pendant six ans et quatre mois, je me suis tapée une séance d'onglerie mensuelle pour avoir des02b4916a27e58461192eb895275b883b.jpg mains parfaitement manucurées, sexy à souhait... Que depuis que des coupes drastiques dans mon budget ont eu raison de cette futile dépense, j'ai des mains parfaites - sans me vanter hein - cent pour cent naturelles... Que si l'on fait un rapide petit calcul, on s'aperçoit que je pourrais avoir sur mon compte actuellement soixante-seize fois trente-sept soit la modique somme de deux mille huit cent douze euros.

Ben je vous le dis, j'ai bien c'est mon banquier qui doit avoir les boules.

Les commentaires sont fermés.